Publicité
Constructeurs - 13/04/2022 - #Renault , #Honda , #General Motors , #Nissan , #Toyota

Honda va investir 37 milliards d'euros dans l'électrification et les logiciels

(AFP) - Le numéro deux japonais de l'automobile Honda a annoncé mardi qu'il allait investir 5.000 milliards de yens (37 milliards d'euros) sur dix ans dans l'électrification et les logiciels, un effort colossal vers son objectif de renoncer totalement aux véhicules thermiques d'ici 2040.

Auteur : AFP

Partager cet article

Honda prévoit de lancer 30 modèles électriques d'ici 2030 dans toutes ses gammes, en projetant à cet horizon un volume annuel de production supérieur à 2 millions d'unités, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Avec ces nouveaux objectifs, Honda s'inscrit dans la lignée de nombreux autres constructeurs mondiaux, dont ses compatriotes Toyota et Nissan, qui ont déjà annoncé des investissements de plusieurs dizaines de milliards d'euros dans l'électrification de leurs véhicules.

Et comme Toyota et Nissan, Honda développe en interne des batteries à l'état solide, une nouvelle génération de batteries censées être plus résistantes et plus performantes que les actuelles. Le groupe compte lancer une ligne pilote en la matière au printemps 2024.

Traditionnellement, l'organisation chez Honda était divisée par grandes familles de produits (deux-roues, automobile et autres équipements). Mais à partir de son exercice 2022/23 démarré le 1er avril, les technologies d'avenir (moteurs électriques et à pile à combustible, batteries, logiciels...) utilisées en commun seront intégrées dans une seule entité, pour créer des synergies et accélérer leur développement.

Honda prévoit de construire deux usines de production de véhicules électriques en Chine ainsi qu'une ligne de production dédiée à cette catégorie en Amérique du Nord.

Vers de nouveaux partenariats
Le groupe est de plus en plus étroitement allié en Amérique du Nord au géant américain General Motors : les deux constructeurs ont d'ailleurs annoncé la semaine dernière qu'ils allaient co-développer une nouvelle ligne de véhicules électriques à des prix "abordables" dont la production est censée débuter en 2027.

Mais Honda ne s'interdit plus désormais de nouer en parallèle des partenariats avec d'autres sociétés : début mars il s'est ainsi également associé à Sony dans les véhicules électriques, un segment que convoite aussi le géant technologique japonais.

Honda a aussi précisé mardi qu'il envisageait de créer une coentreprise de production de batteries en Amérique du Nord avec un autre partenaire que General Motors.

Pour l'instant, General Motors doit fournir les batteries Ultium des véhicules électriques que les deux constructeurs développent ensemble pour le marché nord-américain.

Sur ses autres grands marchés, Honda prévoit de renforcer sa collaboration avec CATL dans les batteries en Chine et il compte s'approvisionner auprès de Envision AESC (déjà partenaire de Renault-Nissan notamment) pour les batteries de ses futurs mini-véhicules électriques au Japon.

Il y a un an, peu après la nomination de son nouveau directeur général Toshihiro Mibe, l'ancien chef de la recherche-développement du groupe, Honda avait marqué les esprits en se fixant l'objectif ambitieux d'atteindre 100% de ventes électriques d'ici 2040 au niveau mondial.

Ses annonces en rafale mardi éclaircissant davantage sa stratégie vers cet objectif étaient saluées à la Bourse de Tokyo : à la pause de la mi-journée du marché, l'action Honda progressait de 0,64% à 3.255 yens tandis que l'indice Nikkei était en nette baisse (-1,36%).

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

… 37 milliards d'euros sur 10 ans … Linéarisés çà fait "pas loin" de 3,7 Mds € par an … ?
Vu d'avion, toujours, çà doit faire 3% du CA annuel de Honda Motor co …
Pas de quoi fouetter un siamois ? (que les spécistes se retiennent …)

Comme souvent, la dimension qui manque dans cet article de l'AFP, c'est la dimension "flux annuel des investissements d'Honda" … Massifier sur les dix dernières années quel a été l'ampleur des investissements ? C'est essentiel pour apprécier cette annonce, même si l'on pressent bien que l'enjeu est quand même élevé … Journaliste, c'est un boulot sinon c'est publicité, propagande, au mieux direction de la communication ou attaché de presse … !

Au passage comme d'autres groupes automobiles (Ford, Renault, d'autres), Honda se livre à de grandes réorganisations autour de l" électrification ...
… Je songe déjà à l'enthousiasmante activité du chef de produit qui couvrirait, tout à la fois, le marché des "chignoles" et des tondeuses à gazon électriques … C'est une image (quoique)
;0)

Ade Airix, Le 13/04/2022 à 10:42

En parlant de tondeuses il est en effet urgent de s'occuper enfin de leur dépollution.
L'agence de la qualité de l'air californienne a montré qu'une tondeuse à main émettait en 1H autant de polluant qu'un berline moyenne sur 500 km et le pire sont les souffleuses à feuilles toujours en 2T ! qui émettent autant en 1H que cette même berline sur 1800 km..
Espace vert ??
;0)

Lucos , Le 13/04/2022 à 10:59

… Si vous avez une marque de souffleur/aspirateur (avé le sac) fonctionnant sur batterie, efficace et "abordable" … Cà m'intéresse, aussi !
;0)

Ade Airix, Le 13/04/2022 à 11:12

Je recommande à la Banque du Japon de créer le Nouveau Yen.
5 000 000 000 000 ¥, ça paraît beaucoup, mais c'est ridicule.
Parité 1 ¥ = 0,0073 €, c'est ridicule.

Bruno Haas, Le 13/04/2022 à 11:23

Yen a marre !
;0))

Lucos , Le 13/04/2022 à 11:32

ADRX, il y a des souffleuses électriques entrée de gamme à partir de 45€.
Et puis il y a aussi à l'ancienne avec le râteau à feuilles...
;0))

Lucos , Le 13/04/2022 à 11:34

… Oui merci … mais c'était avec la fonction aspirateur et à batterie … Pas avec le fil à la patte !
Le râteau … à feuilles, on l'a déjà
;0))

Ade Airix, Le 13/04/2022 à 11:42

J'avoue que le filalapate est pénible, mais quand on a un engin de 2000 W, il faut une grosse batterie donc un souffleur/aspirateur lourd.
Donc je reste très partisan du filalapate.

Bruno Haas, Le 13/04/2022 à 12:00

Ouais mais quand ta haie est à 7 km du château et qu'il y a 110 Ha de feuilles faut des grosses pipiles ou un câble en supraconducteur si tu veux qu'il reste un électron au bout..
;0))

Lucos , Le 13/04/2022 à 12:34

Dans ce cas Lucos, ce sont une dizaine de jardiniers avec des taille-haie à la mano. Sécateurs pour les finitions, puis ciseaux de jardin.

Bruno Haas, Le 13/04/2022 à 12:38

… D'autant qu'avec les tailles en boule des buis, faut de la précision et du savoir faire …
;0))

Ade Airix, Le 13/04/2022 à 13:28

Chez Marie-Edmonde ce serait plutôt la coupe "nuage" en souvenir de sa jeunesse à Kyoto..
;0)

Lucos , Le 13/04/2022 à 14:22

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/04/2022

Renault : Bank Of America monte au capital du constructeur

(AFP) - Bank of America est désormais le troisième actionnaire de Renault, le groupe détenant 7,34% du capital du constructeur français et 5,44% des droits de vote via ses filiales, selon les franchissements de seuil annoncés mardi par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Marchés

Catégorie Constructeurs

Le groupe Renault a remboursé la moitié de son PGE

Le prêt garanti par l’Etat souscrit par le groupe Renault a été remboursé par anticipation à hauteur de 2 milliards d’euros et Renault a annoncé la semaine dernière qu’il en remboursera la totalité "au plus tard fin 2023".

04/08/2022