Publicité
Publicité
Salons - 18/10/2022

Hopium ouvre les commandes pour la première berline à hydrogène de France... en 2025

Par AFP

(AFP) - Hopium a ouvert les commandes pour sa berline à hydrogène fabriquée en France, qui serait le premier véhicule non utilitaire à hydrogène dans le pays, a indiqué lundi son fondateur Olivier Lombard à l'ouverture du Mondial de l'automobile.

Cette berline sportive à pile à combustible devrait être proposée autour de 120.000 euros, avec une précommande fixée à 156 euros, et une livraison attendue pas avant 2025. Elle promet une autonomie de 1.000 kilomètres, pour une puissance de 500 chevaux et un poids sous les deux tonnes.

"C'est une démonstration de ce que l'hydrogène peut offrir de mieux", a souligné Olivier Lombard. Le constructeur espère enregistrer 3.000 ou 4.000 commandes.

Le nouveau prototype présenté sur le Mondial, la Machina Vision, très sportif, présente à l'avant une grille qui s'ouvre et se ferme en fonction des besoins de refroidissement de la pile à combustible.

La start-up française a annoncé fin septembre son intention d'ouvrir une usine et un centre de recherches d'ici début 2025 en Normandie, près de Vernon, où elle pourrait employer jusqu'à 1.500 personnes.

L'hydrogène utilisé comme carburant présente pour avantage de n'émettre que de la vapeur d'eau, ce qui en fait une piste importante pour remplacer les hydrocarbures, intégrée dans de nombreux plans de relance à travers le monde.

Mais les experts et industriels sont divisés sur la place de l'hydrogène dans la décarbonation du secteur automobile : le développement est pour l'instant essentiellement dédié aux utilitaires et aux poids lourds, qui peuvent embarquer les volumineuses bonbonnes d'hydrogène.

Par ailleurs, la production du gaz hydrogène est très énergivore et encore largement tributaire d'énergies fossiles, en attendant le développement de l'hydrogène dit "vert", à partir d'énergies renouvelables. Le manque de stations de distribution est aussi un frein à son développement.

Réactions

... Plutôt esthétiquement réussie cette
Hopium qui à 120 000 € n'est pas spécialement destinée au "peuple", cela méritait bien une petite photo ....
Quant au 156€ demandés à la précommande ...Nan Rien ?
;0)

Rien de plus facile que de faire une bagnole à 120 000 € !
Bof.
En revanche à 15 000 € et livrable, là il faut des artistes...
;0)

Si tout se passe comme prévu ...çà va "fuser" à Vernon (?).
;0)

A midi chez Hopium, vont manger chez Hydrogégène ? (En bord de Seine)
;0))

Avec les 7000 balles offerts par moi, euh, par l'Etat -à bin c'est pareil- c'est une sacrée affaire !
Ah, on me dit dans l'oreillette que les 7000 balles ne s'appliquent pas aux bagnoles de 120 000 €.
Du coup je ne la commande pas ; 156 € c'est quand même une somme.

Pas pour nous Bruno, c'est que pour les "pauvres", on est condamnés à rester en thermique et se chauffer au fioul dans des châteaux pas isolés toute not'vie...
;0))

... A propos de châteaux pas isolés , pourquoi quand je lis "hydrogène" (çà me gène, çà me gène...) je pense à Godefroy de "Mont Mirai" (?)
Pouvez me dire " siouplait " ?
;0)

Amaury de Malfète ? (La bagnole !)
;0))

De l'opium avec du H, stupéfiant !
Je plaisante.
Bonne chance à eux en tous cas...

Ouais,
"Hash" ça faisait trop Banlieue...
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Salons

Face à l'électrique, des artisans de l'automobile se rebellent

(AFP) - A l'heure où, de Detroit à Pékin, le monde automobile investit des sommes colossales pour la révolution électrique, dans un petit atelier du Vercors, quelques mécaniciens assemblent une petite voiture sportive avec un bon vieux moteur à explosion, au bruit rassurant pour les nostalgiques des "roadsters".

Réseaux

Cosmobilis élargit encore son périmètre en intégrant Bee2link

La holding Cosmobilis, notamment propriétaire du groupe Bymycar, a repris l’éditeur Bee2link et ainsi ajouté la brique technologique qui lui manquait pour créer une "plateforme web d’automobilité" pour servir ses clients mais aussi pour proposer ses services à d'autres distributeurs. Explications avec Carlos Gomes, le CEO de Cosmobilis.

Marchés

CA-CF lance l'autopartage rural

Crédit Agricole Consumer Finance annonce aujourd’hui le lancement de son programme d’auto partage en milieu rural avec une première offre dans l’arrière-pays niçois. Une solution pour les zones où les transports publics traditionnels n’offrent pas de solution alors que les ZFE vont se mettre en place.

Salons - 24/01/2023

J-8 avant Rétromobile !

Le rendez-vous annuel de la voiture ancienne à Paris, le salon Rétromobile, débutera mardi avec la soirée VIP et se poursuivra en journée, du 1er au 5 février. Cette année, la traditionnelle vente aux enchère d'Artcurial se déroulera sur 3 jours, tant le nombre de véhicules proposés à la vente est important (plus de 250).

Salons - 05/01/2023

A Las Vegas, la voiture autonome affiche ses progrès, et ses limites

(AFP) - Au grand salon des technologies CES à Las Vegas, les participants peuvent commander un Uber se conduisant tout seul, découvrir des navettes publiques sans volant et observer toute une palette de capteurs censés accompagner l'avènement de la voiture autonome, sur une route encore semée d'embûches.

Salons - 25/10/2022

Mondial de l’auto 2022 : des visiteurs et des clients

Le salon de Paris était pour la première fois très orienté business avec une organisation commerciale sur chacun des stands. Les visiteurs et les clients ont répondu présents. Les exposants qui ont joué le jeu s’en félicitent.

Salons - 18/10/2022

Face à l'électrique, des artisans de l'automobile se rebellent

(AFP) - A l'heure où, de Detroit à Pékin, le monde automobile investit des sommes colossales pour la révolution électrique, dans un petit atelier du Vercors, quelques mécaniciens assemblent une petite voiture sportive avec un bon vieux moteur à explosion, au bruit rassurant pour les nostalgiques des "roadsters".