Publicité
Equipementiers - 09/09/2021

Intel va investir entre 20 et 80 milliards d'euros dans les puces en Europe

(AFP) - Intel pourrait investir entre 20 et 80 milliards d'euros dans la fabrication de puces électroniques en Europe au cours des dix prochaines années, a indiqué son PDG Pat Gelsinger.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le géant américain des semi-conducteurs devrait préciser à la fin de l'année où sera installée cette usine qui devrait débuter avec deux unités de production à dix milliards d'euros chacune, avant d'en ajouter potentiellement six autres.

"Cette usine catalysera l'industrie des semi-conducteurs, de la logistique, de la chimie", a indiqué Pat Gelsinger au salon de l'auto de Munich.

"Nous avons besoin de vous et vous avez besoin de nous", a-t-il lancé aux représentants de l'industrie automobile.

Alors que la part de composants électroniques explose dans les véhicules, Intel prévoit que le chiffre d'affaires des puces électroniques dans l'automobile atteigne 115 milliards de dollars en 2030, contre 50 milliards en 2021.

Indispensables, ces puces principalement produites en Asie sont difficiles à trouver depuis la fin 2020. L'Europe essaie désormais de rapatrier les puces les plus miniaturisées, essentielles dans des secteurs stratégiques.

Intel a également présenté mardi le premier "robotaxi" de sa filiale de conduite autonome Mobileye, qui devrait tester le transport de passagers dès 2022 dans les rues de Munich, en collaboration avec le loueur Sixt.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"Intel pourrait investir entre 20 et 80 milliards"
Entre l'usage du conditionnel et la sacrée fourchette, on sent une info en béton.
Comme le disait si bien Coluche, quand on ne sait pas on ferme sa gueule.

Bruno Haas, Le 09/09/2021 à 11:01

C'est bête je ne peux rien rajouter, après cela ! Bravo !

Durand Pierre, Le 09/09/2021 à 12:27

La lecture d'Autoactu demande de la vivacité, d'être alerte et avec du bon sens paysan, JO !
;0)

Lucos , Le 09/09/2021 à 13:23

C'est vrai que si vous dites :
- "Je pourrais éventuellement te donner entre 20€ et 80€ d'argent de poche" à vos gosses, c'est que vous cherchez volontairement les crises d'ados !
;0))

Lucos , Le 09/09/2021 à 13:25

Je n’ai jamais eu du bon sens paysan… car je ne tiens pas en place et le plancher des vaches c’est pas mon truc !! Par contre j’aime bien savoir si une voiture est du lard ou du cochon !!
Concernant les ados… c’est en ce moment une génération de petits imbeciles… je fais le test et je demande, tu veux un gros billet de 100 ou un virement de 20 … et les cons n’écoutent pas et disent tous fait moi un virement !!

Durand Pierre, Le 09/09/2021 à 16:08

Pas très gentil pour les jeunes !
Je lui aurait plutôt dit tu prends les 100 en liquide mais tu gardes une part pour la soif en en mettant 50 de côté à la banque.
Avec du dialogue et de la diplomatie, on peut faire beaucoup de chose...

Clerion , Le 10/09/2021 à 08:20

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 09/09/2021

Catégorie Equipementiers

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

(Reuters) - Infineon a annoncé mercredi une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année, le principal fournisseur de puces électroniques de l'industrie automobile continuant de bénéficier de la forte demande de semi-conducteurs dans un contexte de pénurie.

04/08/2022

Forvia cède ses dernières parts dans HBPO à Plastic Omnium

(AFP) - L'équipementier automobile Forvia, fruit du rachat par le français Faurecia et de l'allemand Hella, a signé jeudi un accord pour céder ses dernières parts dans HBPO à son coactionnaire Plastic Omnium, première étape de son vaste programme de désinvestissement.

01/08/2022

Panasonic : bénéfice en chute mais prévisions inchangées

(AFP) - Le groupe technologique japonais Panasonic a vu ses bénéfices chuter sur son premier trimestre 2022/23 à cause des perturbations des chaînes d'approvisionnement et de la flambée des coûts des matières premières, mais a laissé inchangées ses prévisions annuelles.

29/07/2022