Publicité
Autour de l'auto - 08/07/2022

Italie : ouverture du procès de l'effondrement du pont Morandi à Gênes

(Reuters) - Le procès de 59 personnes, dont l'ancien administrateur délégué d'Atlantia Giovanni Castellucci, pour l'effondrement meurtrier du pont Morandi à Gênes en 2018 s'est ouvert jeudi dans la ville italienne.

Italie : ouverture du procès de l'effondrement du pont Morandi à Gênes

Le procès de 59 personnes, dont l'ancien administrateur délégué d'Atlantia Giovanni Castellucci, pour l'effondrement meurtrier du pont Morandi (en photo) à Gênes en 2018 s'est ouvert jeudi dans la ville italienne. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

Auteur : Reuters

Partager cet article

Le pont Morandi, exploité par la filiale autoroutière Autostrade per l'Italia (Aspi) d'Atlantia, s'est effondré le 14 août 2018, provoquant la mort de 43 personnes. Cette catastrophe a mis en lumière l'état de délabrement de certaines infrastructures en Italie.

Ce procès, qui devrait durer plus d'un an, se déroule dans la plus grande salle du tribunal de Gênes, en présence des proches des victimes, tandis qu'un chapiteau avec des écrans vidéo a été installé à l'extérieur pour accueillir le public et les journalistes qui souhaitent y assister.

Les procureurs souhaitent appeler 178 témoins devant le tribunal, dont l'actuel administrateur délégué d'Aspi, Roberto Tomasi, et deux anciens ministres chargés des infrastructures.

Des sources judiciaires ont déclaré que plusieurs avocats de la défense réfutaient les conclusions d'un rapport d'expertise - dont l'élaboration a pris un an - et pourraient demander son annulation et en réclamer un nouveau.

"Le procès devrait être long et complexe", a déclaré Egle Possetti, porte-parole du comité des familles des victimes, qui a perdu sa soeur, son beau-frère et deux neveux dans l'effondrement du pont.

"Nous espérons qu'aucune faille ne viendra interrompre le cours de la vérité et de la justice qui s'est déjà dégagé de l'enquête", a-t-elle ajouté.

La juge Paola Faggioni, qui avait ordonné en avril dernier la tenue du procès, a aussi accepté l'accord financier proposé par Autostrade et sa société soeur SPEA.

Les charges retenues contre l'ancien patron d'Atlantia, qui risque une peine maximale de 15 ans de prison en cas de condamnation, comprennent le fait de compromettre la sécurité sur les routes et l'omission volontaire de mesures de prévention des catastrophes.

L'effondrement du pont Morandi a suscité l'indignation en Italie et a déclenché un conflit entre Atlantia, contrôlée par la famille Benetton, et le gouvernement. Ce litige s'est clos en juin dernier par la vente de la participation majoritaire d'Atlantia dans Autostrade à l'organisme public Cassa Depositi e Prestiti (CDP) et à des investisseurs associés.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Que la justice passe mais pas que pour les Lampistes!

Alain Boise, Le 08/07/2022 à 07:08

Quelle tragédie !
... Des non lampistes, çà fait déjà du monde dans cette affaire ... Les pouvoirs publics y ont leur part ...
;0)

Ade Airix, Le 08/07/2022 à 10:50

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 08/07/2022

Les vols de voitures sont en hausse, mais que font les constructeurs ?

L’inflation est sur toutes les lèvres et le prix des voitures y est pour beaucoup. Une voiture d’occasion récente peut voir son prix dépasser le tarif du catalogue constructeur, c’est plutôt fréquent actuellement en Amérique du Nord. Les pièces détachées ont également augmenté. Et la conséquence n’est pas compliquée à deviner, les vols de voitures sont eux-aussi en hausse. A l’heure où la plupart des voitures neuves sont connectées, cybersécurisées et où les logiciels deviennent prépondérants, comment le nombre de vols peut-il être en hausse continue ?

Analyse

Catégorie Autour de l'auto

Autoactu.com en mode estival

La diffusion de votre lettre Autoactu.com ne sera plus quotidienne à partir du 8 août, pour les vacances d'été. Nous ne vous quittons pas tout à fait et nous vous proposerons des rediffusions et des chroniques exclusives de Jean-Philippe Thery et Bertrand Rakoto.

05/08/2022

75 tués sur les autoroutes ce semestre, en hausse de 46%

(AFP) - Le nombre de personnes tuées sur autoroute ce semestre a explosé (+46%) après le très bas niveau de 2021. En cause, la consommation de drogues, alcool et médicaments est forte progression, selon le bilan annuel de l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa).

28/07/2022

France/Energie: Pannier-Runacher veut réguler les pratiques des commerces

(Reuters) - La ministre française de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a déclaré dans un entretien au JDD vouloir réguler les pratiques des commerces en matière d'énergie, une mesure s'inscrivant dans le "plan de sobriété" annoncé par le président Emmanuel Macron plus tôt ce mois-ci.

25/07/2022

L'Arabie saoudite double ses importations de mazout russe au deuxième trimestre

(Reuters) - L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a plus que doublé au deuxième trimestre ses importations de mazout russe utilisé pour alimenter ses centrales électriques afin de préserver ses stocks de brut destinés à l'exportation et de répondre à la forte demande liée à la période estivale.

18/07/2022

Affaire Ghosn : deux magistrats français à Tokyo pour des interrogatoires

(AFP) - Nouvelle étape dans l'instruction visant Carlos Ghosn à Nanterre : deux magistrats et un enquêteur français sont arrivés samedi à Tokyo pour mener des interrogatoires au sujet des flux financiers qui auraient été ordonnés par l'ancien patron de Renault-Nissan au détriment de Renault.

05/07/2022