Publicité
Equipementiers - 05/07/2022

L'Iran, la Russie et la Turquie veulent construire ensemble un modèle automobile (Irna)

(AFP) - Les responsables de l'industrie d'Iran, de Turquie et de Russie ont exprimé leur volonté de concevoir et de produire conjointement des voitures, a annoncé le chef de l'Association iranienne des fabricants de pièces automobiles.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Il existe grande possibilité de coopération tripartite entre les constructeurs automobiles et les équipementiers des trois pays", a déclaré Mohammadreza Najafi-Manesh, cité lundi par l'agence officielle Irna.

Selon lui, c'est l'association des fabricants d'automobiles et de pièces détachées de Turquie qui a proposé la formation d'un consortium tripartite d'industriels iraniens, russes et turcs afin de concevoir et de produire des voitures individuelles.

 "Avec une population d'environ 400 millions de personnes, et un marché d'au moins 800 millions si on compte les régions voisines, ces trois pays peuvent capter un large marché pour leurs produits", a précisé M. Najafi-Manesh.

En outre, avec la guerre actuelle entre la Russie et l'Ukraine, et le grand besoin de la Russie de pièces détachées fabriquées en Iran, "cette idée peut être réalisée très bientôt", a dit encore Najafi-Manesh.

"Fabriquer toutes les pièces d'une voiture avec le potentiel de ces trois pays, éviter des transferts de devises pour se fournir des pièces détachées et l'existence de marchés d'exportation figurent parmi les avantages d'un tel projet proposé par les Turcs auquel les Russes sont intéressés", a-t-il ajouté.

La Russie et l'Iran sont soumis à des sanctions internationales qui les pénalisent durement dans leurs échanges internationaux.

La Turquie, qui exporte annuellement de plus de 12 milliards de dollars de pièces détachées, a un très bon potentiel dans l'industrie de la fabrication de ces pièces.

Les Russes ont également une capacité technologique élevée, en particulier dans les véhicules lourds, et l'existence d'usines et de lignes de production pour L'assemblage de diverses voitures en Iran, ainsi que la capacité de conception sont des facteurs qui favorisent la réalisation de ce projet, selon M. Najafi-Manesh.

L'Iran a été classé 19e plus grand constructeur automobile au monde en 2021, selon le dernier rapport publié par l'Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA). Sur la base des données de l'OICA, les constructeurs automobiles iraniens ont produit 894.298 véhicules en 2021, a rapporté Irna.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Retour des Lada Samara?avec option glaces électriques?

Alain Boise, Le 05/07/2022 à 07:32

Allons-y carrément pour la Lada Natacha !
;0)
PS : Belle brochette de pays...

Lucos , Le 05/07/2022 à 09:04

Quelle équipe avec deux interdits bancaires !

Alain Boise, Le 05/07/2022 à 09:08

Néanmoins un point commun avec ces trois larrons...les carburants largement subventionné dans leur pays respectifs...et la dépollution de leurs carrosses (voitures ou camions) est le cadet de leurs soucis !!
Il est dit...que c'est la Russie qui à "une capacité technologique élevée"...et qui peu gagner (??) le plus à l'export par sa capacité à faire du volume...mais ce sont les Turques qui peuvent produire le plus de valeur ajoutée...par la capacité qui leur a donner l'Europe en sous traitance !
Faites le compte des usines d'assemblage en Turquie des marques occidentales...exemple les Toyota CH-R sont montées là bas et Mercedes et autres marques allemandes sont aussi présents...et finalement parler de "capacité technologique élevée" pour la Russie, cela fait sourire !!
Les trois larrons sont d'accord sur une seule chose, ils ont 400 millions de consommateurs... à se partager et les marchands de tapis sont à l’œuvre...et pour pimenter le tout ...deux larrons sont musulmans et un autre orthodoxe...ils boivent pas le même thé ensemble, ce qui ne les empêche pas de se faire des salamalecs !
Comme dit Poutine cet autocrate criminel de guerre, la Russie sera toujours là...mais les autres aussi...et l'occident aussi ! Quel con parano et ignorant !
Tiens, trois empires et autocrates qui qui rêvent encore de manière ringarde: empire russe, empire ottoman, et empire perse...en bourrant le crâne de leurs peuples de nationalisme rance !!
Ne pas oublier (et c'est la grande révélation) que par exemple la Russie à un PIB du niveau de l'Espagne et juste trois grosse autoroutes dans le pays, qui en plus dans leur guerre d’agression...leur armée démontre qu'ils ont un très faible ENCADREMENT de cadres intermédiaires militaires...un véritable talon d’Achille !
Leur armement tire dans tout les coins sauf sans aucune précision !
De là maintenant à faire et construire des voiture et des camions avec de l’électronique indispensable aujourd'hui ...mort de rire !!

Durand Pierre, Le 05/07/2022 à 11:05

Option disponible : tourelle pour la mitrailleuse.
En cadeau à chaque livraison, une belle bretelle en cuir pour mettre la Kalach en bandoulière, façon Ben Whirlpool, heu Laden.

Bruno Haas, Le 05/07/2022 à 11:41

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 05/07/2022

Tesla a fermé sa boutique de Parly 2

Tesla n'a pas renouvelé le bail de sa boutique de Parly 2, galerie marchande chic située au Chesnay (78). La marque reste distribuée dans l'ouest parisien à Vélizy 2 et Chambourcy (78).

Réseaux

Deux nouveaux directeurs au comité exécutif de Seat

Seat annonce la nomination de deux nouveaux directeurs à son comité exécutif : Laura Carnicero est nommée directrice des ressources humaines et de l’organisation à compter du 1er septembre 2022, succédant à Xavier Ros et Markus Haupt devient directeur de la production et de la logistique, succédant à Herbert Steiner.

Nominations

Catégorie Equipementiers

Biden promulgue la loi de soutien aux semi-conducteurs

(Reuters) - Un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux Etats-Unis, visant à rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine, va être promulgué mardi par le président Joe Biden.

10/08/2022

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

(Reuters) - Infineon a annoncé mercredi une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année, le principal fournisseur de puces électroniques de l'industrie automobile continuant de bénéficier de la forte demande de semi-conducteurs dans un contexte de pénurie.

04/08/2022

Forvia cède ses dernières parts dans HBPO à Plastic Omnium

(AFP) - L'équipementier automobile Forvia, fruit du rachat par le français Faurecia et de l'allemand Hella, a signé jeudi un accord pour céder ses dernières parts dans HBPO à son coactionnaire Plastic Omnium, première étape de son vaste programme de désinvestissement.

01/08/2022

Panasonic : bénéfice en chute mais prévisions inchangées

(AFP) - Le groupe technologique japonais Panasonic a vu ses bénéfices chuter sur son premier trimestre 2022/23 à cause des perturbations des chaînes d'approvisionnement et de la flambée des coûts des matières premières, mais a laissé inchangées ses prévisions annuelles.

29/07/2022