Publicité
Marchés - 30/06/2022

L'Opep+ a entamé deux jours de discussions sur le niveau de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon des sources, sont peu susceptibles d'aboutir à un changement de stratégie important ce mois-ci.

L'Opep+ a entamé deux jours de discussions sur le niveau de production

Auteur : Reuters

Partager cet article

Lors de sa dernière réunion début juin, l'Opep+ (qui regroupe les membres de l'Opep et ses alliés, tels que la Russie), a décidé d'augmenter la production mensuelle de 648.000 barils par jour (bpj) en juillet et en août, contre 432.000 bpj précédemment.

Washington avait salué cette décision, qui intervenait après des mois de pressions exercées par les pays occidentaux pour augmenter la production et permettre de tempérer les prix du pétrole, qui se sont envolés depuis l'imposition de sanctions contre la Russie après son invasion de l'Ukraine.

Les prix n'ont toutefois pas cessé d'augmenter en raison de l'insuffisance de l'offre et des craintes que l'Opep soit sur le point d'épuiser sa capacité de réserve pour accroître davantage sa production.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré cette semaine à son homologue américain Joe Biden avoir appris que l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis pouvaient à peine augmenter leur offre de pétrole.

Joe Biden se rendra le mois prochain au Moyen-Orient, notamment en Arabie saoudite, où il devrait insister sur la nécessité de relever la production.

Au moins cinq délégués de l'Opep+ ont indiqué que la réunion cette semaine se concentrera sur la confirmation des politiques de production en août, sans discuter du mois de septembre.

Selon deux autres délégués, la question de la production après le mois d'août pourrait se poser, mais les mesures à prendre ne sont pas claires.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Donc si j'ai tout bien compris, l'objectif est de se faire une petite bouffe entre pote ?
;0)

Lucos , Le 30/06/2022 à 09:01

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/06/2022

Thomas Dubruel, Dacia : "Nous allons rouvrir les commandes de GPL sur Sandero puis Duster début juillet"

Tout va pour le mieux pour la marque Dacia qui est parvenue à progresser ce semestre sur un marché VP en recul de 15%. Et pourtant, elle subit depuis juin des difficultés d'approvisionnement sur ses motorisations GPL qui l'ont obligée à cesser de prendre des commandes. Elles ont pu reprendre le 16 juin sur Jogger et seront de nouveau ouvertes en juillet sur Sandero puis Duster.

Constructeurs

Prolongation du bonus 6.000 euros confirmé, toujours pas de décret

Le bonus écologique versé à l'achat d'une voiture électrique restera fixé à 6.000 euros jusqu’à la fin de l’année a dit hier le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire en personne, lors d’une interview sur CNews. Pour autant, le décret n’est toujours pas paru et le site officiel pas à jour…

Marchés

Quatre femmes renforcent l’équipe de direction d’Alpine

Le comité de direction d’Alpine est renforcé avec l’arrivée de quatre nouvelles directrices : Marine Le Bihan, directrice qualité ; Bénédicte Lenguin, directrice juridique ; Anne-Catherine Basset, directrice industrielle et manufacture et Soizic Pebereau nommée au poste nouvellement créé de directrice sponsoring et partenariats.

Nominations

Face au casse-tête de la préservation de la mobilité des Français, les préconisations de Mobilians

Le "leasing social" du candidat Emmanuel Macron est très loin du compte pour traiter la question du renouvellement du parc automobile français. Le retour du réel pourrait être brutal. Xavier Horent, délégué général de Mobilians et Marc Bruschet, président de la branche concessionnaires de Mobilians ont présenté lors d’une conférence de presse une solution d’accompagnement qui tient compte des données réelles.

Marchés

Catégorie Marchés

Marché moto en juin et au premier semestre : Des hauts et des bas !

Le marché de la moto poursuit son effet yo-yo : après un excellent mois de mai, il a perdu du terrain en juin. Sur le premier semestre, il résiste cependant très bien, avec une baisse limitée à 3,6%, 2022 se situant ainsi parmi les meilleurs millésimes.

02/08/2022

L'Opep prévoit une croissance ralentie de la demande de pétrole en 2023

(Reuters) - L'Opep a annoncé mardi s'attendre à un léger ralentissement de la croissance de la demande mondiale de pétrole l'an prochain même si elle estime que la consommation devrait rester soutenue par un moindre impact de la pandémie de COVID-19 et par une croissance économique encore solide.

13/07/2022