Publicité
Marchés - 30/06/2022

Prolongation du bonus écologique jusqu’au 31 décembre 2022

Le gouvernement a officialisé la prolongation du bonus par un communiqué de presse envoyé ce midi. Nous le publions tel quel.

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Partager cet article

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, annoncent la prolongation du bonus écologique jusqu’au 31 décembre 2022, alors que le dispositif devait prendre fin aujourd’hui jeudi 30 juin 2022.
Dans le contexte actuel de hausse continue des tarifs des carburants à la pompe, de nombreux ménages souhaitent faire l’acquisition de véhicules peu émetteurs de CO2 ayant une consommation de carburant réduite voire nulle (véhicule électrique, hydrogène ou hybride rechargeable).
Néanmoins, la hausse conjuguée des coûts des matières premières (acier et aluminium) et les pénuries de composants observées à travers le monde (notamment les semi-conducteurs) entrainent des hausses significatives des prix de ces véhicules peu polluants et l’allongement des délais de livraison.
C’est la raison pour laquelle l’Etat continuera à accompagner les ménages dans leur transition vers les véhicules propres et à soutenir l’industrie automobile française pour le développement de nouveaux véhicules peu émissifs.
Le Gouvernement a donc décidé :
•    Le maintien du bonus écologique au niveau actuel jusqu'au 31 décembre 2022 (6000€ pour les véhicules électriques et 1000€ pour les véhicules hybrides rechargeables) ;

•    L’augmentation du montant d’achat du véhicule, qui permet d’accéder à un bonus maximal de 6000€ pour les particuliers, en le passant de 45 000€ à 47 000€ ;

•    L’allongement de la période de facturation possible de ces véhicules jusqu’au 30/06/2023 (pour les véhicules commandés avant le 31/12/2022)

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/06/2022

Thomas Dubruel, Dacia : "Nous allons rouvrir les commandes de GPL sur Sandero puis Duster début juillet"

Tout va pour le mieux pour la marque Dacia qui est parvenue à progresser ce semestre sur un marché VP en recul de 15%. Et pourtant, elle subit depuis juin des difficultés d'approvisionnement sur ses motorisations GPL qui l'ont obligée à cesser de prendre des commandes. Elles ont pu reprendre le 16 juin sur Jogger et seront de nouveau ouvertes en juillet sur Sandero puis Duster.

Constructeurs

Prolongation du bonus 6.000 euros confirmé, toujours pas de décret

Le bonus écologique versé à l'achat d'une voiture électrique restera fixé à 6.000 euros jusqu’à la fin de l’année a dit hier le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire en personne, lors d’une interview sur CNews. Pour autant, le décret n’est toujours pas paru et le site officiel pas à jour…

Marchés

Quatre femmes renforcent l’équipe de direction d’Alpine

Le comité de direction d’Alpine est renforcé avec l’arrivée de quatre nouvelles directrices : Marine Le Bihan, directrice qualité ; Bénédicte Lenguin, directrice juridique ; Anne-Catherine Basset, directrice industrielle et manufacture et Soizic Pebereau nommée au poste nouvellement créé de directrice sponsoring et partenariats.

Nominations

Face au casse-tête de la préservation de la mobilité des Français, les préconisations de Mobilians

Le "leasing social" du candidat Emmanuel Macron est très loin du compte pour traiter la question du renouvellement du parc automobile français. Le retour du réel pourrait être brutal. Xavier Horent, délégué général de Mobilians et Marc Bruschet, président de la branche concessionnaires de Mobilians ont présenté lors d’une conférence de presse une solution d’accompagnement qui tient compte des données réelles.

Marchés

Catégorie Marchés

Marché moto en juin et au premier semestre : Des hauts et des bas !

Le marché de la moto poursuit son effet yo-yo : après un excellent mois de mai, il a perdu du terrain en juin. Sur le premier semestre, il résiste cependant très bien, avec une baisse limitée à 3,6%, 2022 se situant ainsi parmi les meilleurs millésimes.

02/08/2022

L'Opep prévoit une croissance ralentie de la demande de pétrole en 2023

(Reuters) - L'Opep a annoncé mardi s'attendre à un léger ralentissement de la croissance de la demande mondiale de pétrole l'an prochain même si elle estime que la consommation devrait rester soutenue par un moindre impact de la pandémie de COVID-19 et par une croissance économique encore solide.

13/07/2022