Publicité
Constructeurs - 30/06/2022 - #Volkswagen , #Hyundai , #Kia , #Suzuki , #Stellantis

Dieselgate : Hyundai et BorgWarner perquisitionnés en Allemagne et au Luxembourg

(AFP) - Des perquisitions visant le groupe automobile coréen Hyundai et l'équipementier américain BorgWarner ont eu lieu mardi en Allemagne et au Luxembourg, dans le cadre d'une enquête sur la vente véhicules Diesel au moteur présumé truqué, a indiqué mercredi le parquet de Francfort.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Près de 140 enquêteurs (...) ont mené des perquisitions dans huit lieux en Allemagne et au Luxembourg", selon un communiqué du parquet.

Sont visées les "marques Kia et Hyundai" et "l'équipementier automobile BorgWarner", a-t-il ajouté.

Il est reproché à Kia et Hyundai d'avoir "vendu plus de 210.000 véhicules Diesel jusqu'en 2020 avec des dispositifs non autorisés", permettant de réduire artificiellement les émissions de CO2 des moteurs, selon le parquet.

Le logiciel permettant la manipulation proviendrait notamment de l'équipementier Delphi, qui appartient aujourd'hui au groupe américain BorgWarner, sous-traitant des deux entreprises.

Les deux constructeurs et l'équipementier sont poursuivis pour "suspicion de fraude et de pollution de l'air, et complicité de ces délits".

Les perquisitions ont été "coordonnées par Eurojust", la plateforme de coopération judiciaire européenne, a précisé le parquet.

Au Luxembourg, elles ont été menées à Bascharage, à l'ouest du Grand Duché, où se situe une filiale de BorgWarner, selon des informations communiquées à l'AFP par l'administration judiciaire.

Ailleurs, elles ont été réalisées par la police allemande dans la région de Francfort.

Au cours de ces opérations, "des données de communication, des logiciels et des documents de planification ont été saisis", selon un communiqué d'Eurojust.

C'est la première fois que le constructeur Hyundai est visé par la justice dans le cadre du scandale des moteurs truqués "dieselgate".

Ce scandale a éclaté en 2015 quand Volkswagen a reconnu, à la suite d'accusations de l'agence environnementale américaine, avoir truqué 11 millions de ses véhicules diesel à l'aide d'un logiciel.

Plusieurs constructeurs et équipementiers sont depuis dans le viseur de la justice au-delà des frontières de l'Allemagne, où de premiers procès contre d'anciens responsables du groupe Volkswagen sont en cours.

Récemment, des perquisitions ont également visé le japonais Suzuki, le français Stellantis et l'italien Marelli, en Allemagne, Italie et Hongrie.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Comment peut-on réduire artificiellement les émissions de CO² ???
Le CO² est directement lié à la consommation.
Si on réduit le CO², on réduit la consommation.
Ce qui est somme toute l'objectif premier de tout le monde.
On serait donc condamné on réduisant le CO² gaz a effet de serre ?
Dites Mr AFP : vous ne sous seriez pas trompé en voulant parler des NOx ? C'était le cas pour VW d'ailleurs.
Pour rappel, le CO² n'est pas un polluant, au contraire. Pas de CO², pas de vie sur terre ! Pas de monde végétal, pas de photosynthèse qui fixe le carbone dans les plantes et les arbres et relâche de l'oxygène et donc pas de monde animal...
Bon maintenant point trop n'en faut, on est d'accord.

Fred Et Rick, Le 30/06/2022 à 09:26

Encore une fois une excellente intervention de F&R.
Quel que soit la manière dont est brulé un litre de carburant :
1 litre d'essence dégage 2,31 kg de CO2
1 litre de gazole dégage 2,65 kg de CO2
Que vous le bruliez dans un bol, une assiette, un moteur 4 temps, un moteur 2 temps, avec catalyseur ou sans, avec EGR ou sans, avec AdBlue ou sans, en cocktail Molotov, en cracheur de feu..., c'est une constante chimique.
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. (Lavoisier)

Bruno Haas, Le 30/06/2022 à 09:53

QuelLE que soit LA manière et non pas quel que soit LE manière

Bruno Haas, Le 30/06/2022 à 09:54

Si j'ai tout bien compris, il s'agirait comme pour le VWgate de reconnaitre le cycle de mesure et de tout couper pendant celui-ci et de remettre tout en marche dans une utilisation normale ?
;0)

Lucos , Le 30/06/2022 à 10:02

@Lucos : reconnaitre le cycle c'est pratique pour jouer sur les NOx (injection plus ou moins fort d'AdBlue) mais pour le CO², compte tenu des accélérations dans cycle, jouer sur l'injection pour baisser la puissance et donc potentiellement consommer moins ne doit néanmoins pas avoir beaucoup d'influence. Mais bon ils ont peut être trouvé un truc.

Fred Et Rick, Le 30/06/2022 à 16:52

Je pensais plutôt, pendant le cycle c'est conforme, en temps normal c'est open bar.
Le journaliste ne parle que de CO² et fait un raccourci et oublie les NOx et les particules qui sont le coeur du PB quand tu balance de l'EGR pour diminuer les NOx en gardant tes performances mais que ça fout en l'air les particules.
Un moteur n'est toujours qu'un compromis et à essayer de faire alors que les normes euro ne le permettent plus....
;0)

Lucos , Le 30/06/2022 à 17:09

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/06/2022

Thomas Dubruel, Dacia : "Nous allons rouvrir les commandes de GPL sur Sandero puis Duster début juillet"

Tout va pour le mieux pour la marque Dacia qui est parvenue à progresser ce semestre sur un marché VP en recul de 15%. Et pourtant, elle subit depuis juin des difficultés d'approvisionnement sur ses motorisations GPL qui l'ont obligée à cesser de prendre des commandes. Elles ont pu reprendre le 16 juin sur Jogger et seront de nouveau ouvertes en juillet sur Sandero puis Duster.

Constructeurs

Prolongation du bonus 6.000 euros confirmé, toujours pas de décret

Le bonus écologique versé à l'achat d'une voiture électrique restera fixé à 6.000 euros jusqu’à la fin de l’année a dit hier le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire en personne, lors d’une interview sur CNews. Pour autant, le décret n’est toujours pas paru et le site officiel pas à jour…

Marchés

Quatre femmes renforcent l’équipe de direction d’Alpine

Le comité de direction d’Alpine est renforcé avec l’arrivée de quatre nouvelles directrices : Marine Le Bihan, directrice qualité ; Bénédicte Lenguin, directrice juridique ; Anne-Catherine Basset, directrice industrielle et manufacture et Soizic Pebereau nommée au poste nouvellement créé de directrice sponsoring et partenariats.

Nominations

Face au casse-tête de la préservation de la mobilité des Français, les préconisations de Mobilians

Le "leasing social" du candidat Emmanuel Macron est très loin du compte pour traiter la question du renouvellement du parc automobile français. Le retour du réel pourrait être brutal. Xavier Horent, délégué général de Mobilians et Marc Bruschet, président de la branche concessionnaires de Mobilians ont présenté lors d’une conférence de presse une solution d’accompagnement qui tient compte des données réelles.

Marchés

Catégorie Constructeurs

Le groupe Renault a remboursé la moitié de son PGE

Le prêt garanti par l’Etat souscrit par le groupe Renault a été remboursé par anticipation à hauteur de 2 milliards d’euros et Renault a annoncé la semaine dernière qu’il en remboursera la totalité "au plus tard fin 2023".

04/08/2022

Renault engrange les premiers résultats financiers de sa stratégie tournée vers la valeur

Au premier semestre les résultats financiers de Renault font la démonstration de la réussite de la remontée unitaire des marges et de la hausse des ventes de véhicules du segment C. Sa marge opérationnelle sur le semestre est de 4,7% et le groupe revoit à la hausse ses perspectives financières avec un objectif supérieur à 5% sur l’ensemble de l’année.

01/08/2022