Publicité
Publicité
Marchés - 18/05/2022

L'UE n'assouplira pas ses objectifs climatiques en raison de la guerre en Ukraine, dit Dombrovskis

(Reuters) - L'Union européenne ne prévoit pas d'assouplir son objectif d'abandon des combustibles fossiles au profit de sources d'énergie renouvelables en raison de l'invasion de l'Ukraine, a déclaré mardi Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne.

L'UE n'assouplira pas ses objectifs climatiques en raison de la guerre en Ukraine, dit Dombrovskis

Auteur : Reuters

Partager cet article

La guerre en Ukraine et les sanctions imposées ensuite par les pays occidentaux à la Russie, le principal fournisseur de gaz, de pétrole et de charbon de l'UE, ont entraîné une envolée des prix de l'énergie.

Certains pays du bloc ont alors demandé un assouplissement des plans de l'UE visant à éliminer progressivement le recours au charbon, le combustible le plus polluant et dont les gaz à effets de serre sont le principal facteur du changement climatique, afin de contribuer à maintenir les prix de l'énergie à un niveau bas pendant la période de transition.

L'Union européenne veut réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% d'ici à 2030 et atteindre des émissions nettes de carbone nulles d'ici 2050, un plan qui implique la fermeture des centrales à charbon.

"Malgré la guerre, nous ne réajustons pas maintenant nos objectifs de transition pour la croissance verte", a déclaré Valdis Dombrovskis lors du Forum économique de Bruxelles.

"S'éloigner des combustibles russes c'est en fin de compte s'éloigner de tous les combustibles fossiles", a-t-il ajouté.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Stop au terme énergies renouvelables mais intermittentes ,qui elles même favorisent les fossiles justement à cause de leurs intermittences.
Stop à l’hypocrisie

Alain Boise, Le 18/05/2022 à 03:24

Alors faut acheter du fossile russe donc, c'est ce que vous nous dites ?
Ne soyez pas capitulard comme ça !
;0)

Lucos , Le 18/05/2022 à 10:17

Non de l’atome fait en France

Alain Boise, Le 18/05/2022 à 11:37

Mais le Nuc est aussi une énergie intermittente, 6 mois en marche, 6 mois en panne...
28 réacteurs sur 56 aujourd'hui..
;0)

Lucos , Le 18/05/2022 à 13:00

C’est l’été Lucos ils sont au puits pour maintenance.
EDF s’adapte à la consommation,sacré Morison toujours au Père Lachaise?

Alain Boise, Le 18/05/2022 à 13:29

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/05/2022

T&E se méfie du double discours des constructeurs et demande le ban des thermiques en 2035

L’organisation T&E a coordonné la signature d’une lettre commune de 26 entreprises demandant aux membres du parlement européen et représentants des gouvernements européens de "faire preuve de leadership" et de voter le ban des moteurs thermiques y compris hybrides pour 2035. Trois "prises de guerre" du secteur automobile l’ont signé : Volvo, Ford et Lease Plan. T&E estime que les constructeurs ont un "double discours" et en veut pour preuve la lettre de Zipse à Macron.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Fit for 55 : "difficilement atteignable", selon IFP Energies nouvelles

La dernière étude prospective de l'Ifpen, cofinancée par l'Ademe, révèle que l’objectif "Fit for 55", à savoir une baisse des émissions de CO2 de 55% en 2030, sera difficilement atteignable. Quant au Green Deal en 2050, il n'est pas réalisable, "même dans notre scénario le plus favorable", estiment les auteurs.

24/06/2022

Philippe Varin : "Il faut raffiner localement et ouvrir des mines"

Localiser des gigafactories de batteries en Europe, c’est bien mais cela ne sera pas suffisant pour que les constructeurs européens assurent leur indépendance vis-à-vis de la Chine. "Il faut aussi raffiner localement et ouvrir des mines", affirme l'ancien patron de PSA, Philippe Varin.

23/06/2022

Londres met fin aux aides à l'achat de voitures électriques

(AFP) - Le gouvernement britannique a annoncé mardi mettre un terme à une subvention de 1.500 livres (plus de 1.700 euros) versée aux acquéreurs de certaines voitures électriques neuves pour se focaliser sur d'autres véhicules, s'attirant les foudres de l'industrie automobile.

15/06/2022

Corée du Sud : La grève des routiers se poursuit et perturbe l'industrie

(Reuters) - La grève des routiers en Corée du Sud a coûté plus de 1,2 milliard de dollars (1,15 milliards d'euros) aux secteurs industriels clés du pays en pertes de production et en livraisons non effectuées, a estimé lundi le gouvernement, alors que les dommages affectent une partie croissante de l'économie.

14/06/2022

Virage électrique : les constructeurs auto demandent une clause de revoyure

(AFP) - L'industrie automobile prendra le virage électrique mais il faudra vérifier avant 2030 si la demande et le réseau de bornes suivent, a réagi jeudi l'Association des constructeurs d'automobiles (ACEA) après le vote par le Parlement européen prévoyant 100% de voitures zéro émissions en 2035.

10/06/2022