Publicité
Publicité
Constructeurs - 18/05/2022 - #Renault

Suite au départ de Renault, la Russie veut relancer une marque de l'ère soviétique

Par Reuters

Suite au départ de Renault, la Russie veut relancer une marque de l'ère soviétique

(Reuters) - Une marque de voiture de l'ère soviétique, la "Moskvich", pourrait faire un retour surprise en Russie, alors que Moscou reprend les actifs appartenant à Renault suite au retrait du constructeur automobile français du pays.

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a déclaré qu'il nationaliserait l'usine automobile Renault située dans la ville, après que le constructeur automobile occidental a annoncé la vente de ses activités dans le pays à la suite de la guerre en Ukraine.

L'usine, selon Sergueï Sobianine, a une "longue et glorieuse histoire" et sera réaffectée à la production de voitures de tourisme de la marque Moskvich, dont la dernière fabrication remonte à deux décennies.

Le fabriquant de la Moskvich, conçue pour être une voiture robuste et abordable, a été privatisé après l'effondrement de l'Union soviétique puis déclaré en faillite.

Près de 200.000 Moskvich - ce qui veut dire "natif de Moscou" - sont encore immatriculées en Russie, dont 46.000 ont plus de 35 ans, selon l'analyste Autostat. Le retour de la marque peut s'avérer difficile, a déclaré Sergueï Tselikov, directeur d'Autostat.

"Il faut au moins deux ans et au moins un milliard de dollars (961,45 million d'euros) pour développer une nouvelle voiture", a déclaré Sergueï Tselikov, interrogé sur les projets de relance.

Sergueï Sobianine a déclaré que l'usine de Moscou, une fois reprise, fabriquerait d'abord des voitures conventionnelles à moteur à combustion, mais qu'elle produirait des voitures électriques à l'avenir.

Il a indiqué qu'il travaillait avec le ministère russe du commerce pour faire venir le plus grand nombre possible de composants automobiles de Russie, et que le constructeur russe de camions Kamaz serait le principal partenaire technologique de l'usine.

Dans un communiqué, Kamaz a déclaré que, tout en soutenant la décision du maire, les questions relatives à la coopération technologique étaient toujours en cours de discussion et qu'il ferait une déclaration officielle une fois ces questions résolues.

Réactions

Il est plus que temps que le Peuple Russe se réveille,le lavage de cerveau a ses limites.
Poutine aura tout fait à son peuple,si il envoyait des Moscovites au casse pipe il y a belle lurette que les soulèvements auraient lieu,non il préfère des Moujiks plus malléables.
Pourvu que l’anticyclone se dégonfle sinon ça va piquer les yeux avec des caisses pareilles ….
Slava

Comme le dit l'article, remonter à deux décennies en arrière.
Tout ce que M. Poutine veut...
Le 12 mai dernier, un décret a été promulgué par le gouvernement russe pour produire des voitures sans ABS, Airbag, prétensionneurs

... Z'ont dépassé largement les sacro saints "7% de pertes", alors un peu plus, un peu moins ... ABS ou airbag " soite " ... mais pretensionneurs de ceintures, quelle pénurie ?
;0)
PS : sur le mode rétro, pourquoi pas des Lada Niva, tant qu'à faire ...

Tank à faire plutôt en ce moment pour les russes...
Ce pays est en plein errement en ce moment, économique, politique, avec à sa tête un fou sanguinaire et dangereux...
Je plains le peuple russe.

La photo d'illustration montre une voiture en sortie de chaîne, ayant brillamment passé les derniers contrôles visuels.
Bonne pour envoi en concession.

En concession dans le Donbass assurément avec son tri-ton "Opération spéciale"...
;0))
PS : heuuu, "natif de Moscou" ce serait pas "Moscovite" ?? Impayable le Reuters !

Mine de rien cette photo nous montre qu'on mentait gravement au sujet des bagnoles russes, il y avait bien 2 couches de peinture...
;0))

... Un nouveau concept auto pour les Russes ... la "sortie de grange" mais neuve avec sa belle peinture "rusted" ...
Da, l'Occident, l'est "même pas cap" ... !
;0))

Limite sortie de "grunge" par ailleurs...
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

T&E se méfie du double discours des constructeurs et demande le ban des thermiques en 2035

L’organisation T&E a coordonné la signature d’une lettre commune de 26 entreprises demandant aux membres du parlement européen et représentants des gouvernements européens de "faire preuve de leadership" et de voter le ban des moteurs thermiques y compris hybrides pour 2035. Trois "prises de guerre" du secteur automobile l’ont signé : Volvo, Ford et Lease Plan. T&E estime que les constructeurs ont un "double discours" et en veut pour preuve la lettre de Zipse à Macron.

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…

Constructeurs - 23/11/2022

Pierre-Paul Mattei, responsable design Peugeot 408 : "Pousser le curseur loin sans oublier qu’une Peugeot doit avoir de l’allure et rester élégante"

Peugeot organisait hier en avant-première pour les journalistes du jury Car of the Year, les essais de la nouvelle 408 dont les premières livraisons sont prévues en mars 2023. Nous y avons rencontré le responsable design de la voiture, Pierre-Paul Mattei, qui nous explique les spécificités et les défis de cette nouvelle silhouette positionnée entre une berline et un SUV. Cette Peugeot 408 s’inscrit dans le même programme que les 308 et 308 SW avec qui elle partage de nombreux composants.

Constructeurs - 22/11/2022

Horse, Ampere et autres entités : quelles conséquences pour les salariés français du groupe Renault

Les conséquences sociales de la stratégie annoncée par Luca de Meo lors du Capital Market Day du 8 novembre dernier seront détaillées aux organisations syndicales lors d’un comité central social et économique (CCSE) le 2 décembre prochain. La répartition des salariés dans plusieurs entités dont deux nouvelles, Horse et Ampere, intervient au moment où se négocie avec les syndicats l'application de la nouvelle convention collective de la métallurgie ainsi que l’ensemble des droits "maison". Cela fait beaucoup de changements…