Publicité
Publicité
Salons - 19/10/2022 - #Tesla , #Fisker , #General Motors

Le taïwanais Foxconn dévoile ses nouveaux véhicules électriques

Par AFP

(AFP) - Le géant taïwanais de l'électronique Foxconn a dévoilé mardi deux prototypes de véhicules électriques, dont un pickup, et annoncé que la production commencerait de deux autres cette année.

Foxconn, principal fournisseur de l'américain Apple, joue un rôle clé dans l'assemblage des iPhones et de gadgets de grandes marques internationales.

Dans le cadre de sa diversification, Foxconn s'est tourné vers la production de véhicules électriques, dévoilant trois voitures l'an dernier.

Son PDG Young Liu a présenté mardi à Taipei deux nouveaux prototypes - une sportive dite "Model B" et un pickup "Model V".

Il a également annoncé que la production commerciale de son bus électrique et de son SUV familial débuterait en fin d'année.

"Foxconn a diminué de moitié le temps de conception et d'un tiers le coût de développement depuis la conception à la production d'un véhicule électrique", s'est félicité M. Liu.

Sa stratégie est de construire des véhicules pour ses clients plutôt que de les vendre sous son propre nom.

"J'espère qu'un jour nous pourrons construire des Tesla pour Tesla", a déclaré M. Liu aux journalistes, ajoutant que Foxconn visait une part de 5% du marché mondial des véhicules électriques d'ici 2025.

L'un de ses clients, le constructeur automobile taïwanais Luxgen, a reçu une précommande de 15.000 unités en moins de deux jours pour sa voiture N7, issu du "Model C" de Foxconn présenté l'an dernier, a précisé M. Liu.

Il a ajouté que plusieurs modèles seraient produits à Taïwan, en Thaïlande et aux États-Unis, et que la société envisageait également une coopération avec l'Indonésie et l'Inde.

Foxconn a commencé à produire des véhicules électriques pour Lordstown Motors, après avoir racheté en mai une ancienne usine de General Motors à Lordstown, dans l'Ohio (nord des Etats-Unis).

Le groupe a signé en octobre un accord avec INDIEV Inc, basé aux Etats-Unis, pour construire le premier prototype électrique INDI One.

Parmi ses partenaires figure aussi Fisker, l'une des startups américaines de voitures électriques qui espèrent un jour rivaliser avec Tesla.

Fisker a réaffirmé récemment son intention de faire construire par Foxconn son modèle Fisker Pear dans l'Ohio à partir de début 2024.

Et Apple aurait un projet secret de voiture électrique, que Foxconn a toutes les chances de construire considérant ses relations bien établies avec le géant californien.

Réactions

A quand un constructeur automobile fabriquant de smartphone?
Pardon je suis hors sujet...

Depuis quand dit-on que ce que les clients veulent c'est un smartphone à roulettes ?
Ben voilà c'est parti..
;0)

En France, le nom du pick-up sera Renardcrétin

Et quand il aura pris son bâton de maréchal, on l'appelera faucon pèlerin ?
;-)

Ce serait pas plutôt "Renarde" ?
;0))

Tous les jours nous avons des nouvelles de trous du cul asiatiques spécialisés qui veulent fabriquer des bagnoles ...bienvenus dans le cirque mondial qui vomi de la pollution !!
En plus il y en a qui vomissent de la guerre...en plus !!

M. Durand, pouvez-vous SVP faire des commentaires sans être vulgaire SVP?
Merci pour nos yeux et pour le site sur lequel vous vous exprimez.

Comme c’est bien et justement dit… je fais amende honorable !
Visiblement il semble qu’il ne faut pas s’énerver quand un sous-traitant asiatique super enrichit nous annonce qu’il va sortir une caisse à roulettes électrique !
Soyons blasés !!
La planète ne manque de rien visiblement ! Je vais regretter que Foxconne n’assemble plus les prochains iPhone avec son armée d’employés esclaves !
Les nouvelles générations vont regretter aussi ! Désolé cher ami Clerion d’avoir perturber votre digestion !!

C'est l'erreur fatale des constructeurs de penser que les Clients rêvent pour leur future auto d'un smartphone à roulettes; pourquoi la payer 100 fois plus cher?

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Avec l'Avenger, Jeep veut changer d’échelle en Europe

Dévoilée au public ce lundi 17 octobre sur le Mondial de l’automobile, la nouvelle Jeep Avenger est un véhicule qui doit marquer un tournant pour la marque en Europe. Dessiné en Italie, ce petit SUV 100% électrique sera le modèle d’accès à la marque. Christian Meunier, directeur général de Jeep nous explique l’ambition en Europe.

Salons - 24/01/2023

J-8 avant Rétromobile !

Le rendez-vous annuel de la voiture ancienne à Paris, le salon Rétromobile, débutera mardi avec la soirée VIP et se poursuivra en journée, du 1er au 5 février. Cette année, la traditionnelle vente aux enchère d'Artcurial se déroulera sur 3 jours, tant le nombre de véhicules proposés à la vente est important (plus de 250).

Salons - 05/01/2023

A Las Vegas, la voiture autonome affiche ses progrès, et ses limites

(AFP) - Au grand salon des technologies CES à Las Vegas, les participants peuvent commander un Uber se conduisant tout seul, découvrir des navettes publiques sans volant et observer toute une palette de capteurs censés accompagner l'avènement de la voiture autonome, sur une route encore semée d'embûches.

Salons - 25/10/2022

Mondial de l’auto 2022 : des visiteurs et des clients

Le salon de Paris était pour la première fois très orienté business avec une organisation commerciale sur chacun des stands. Les visiteurs et les clients ont répondu présents. Les exposants qui ont joué le jeu s’en félicitent.

Salons - 18/10/2022

Face à l'électrique, des artisans de l'automobile se rebellent

(AFP) - A l'heure où, de Detroit à Pékin, le monde automobile investit des sommes colossales pour la révolution électrique, dans un petit atelier du Vercors, quelques mécaniciens assemblent une petite voiture sportive avec un bon vieux moteur à explosion, au bruit rassurant pour les nostalgiques des "roadsters".