Publicité
Publicité
Salons - 19/10/2022 - #Renault

Le fonds dédié à la mobilité durable Shift4Good lève plus de 100 millions d'euros

Par AFP

(AFP) - Le fonds Shift4Good, spécialisé dans le financement des jeunes pousses de la mobilité durable, a levé "plus de 100 millions d'euros" pour son premier véhicule d'investissement nommé Shift4Good Fund 1, a-t-il annoncé mardi lors du Mondial de l'Auto.

Parmi les principaux investisseurs figurent le groupe français Renault, la banque d'investissement BpiFrance et le Fonds européen d'investissement, qui représentent à eux trois "environ 80%" de la somme récoltée, a indiqué à l'AFP Yann Marteil, l'un des fondateurs de Shift4Good.

"On veut aider des start-up à devenir des championnes à l'échelle mondiale", poursuit-il.

Shift4Good s'est fixé un objectif de 300 millions d'euros récoltés dans les douze prochains mois et promet de premiers investissements d'ici fin octobre dans une start-up française et une allemande, puis deux autres d'ici la fin de l'année, mais leur nom n'a pas été dévoilé.

Les investissements seront généralement compris entre 3 et 20 millions d'euros, pour des start-up travaillant sur "toutes les formes de mobilité durable", sur la route, dans les airs, mais aussi en mer ou dans le ferroviaire.

"Nous sommes désormais le plus gros fonds mobilité à impact du monde", a assuré Y. Marteil.

Les fonds dits "à impact" établissent un contrat d'engagements extra-financiers (sociaux et environnementaux) avec les emprunteurs et les incitent financièrement à avoir une contribution positive dans ces domaines.

Shift4Good répond à l'article 9 dans la récente réglementation européenne sur la finance verte (SFDR), qui concerne les fonds les plus exigeants sur l'environnement.

"Les start-up amènent (...) des innovations qu'on n'a pas été capables de faire, une manière de faire, une vitesse...", s'est réjoui Eric Feunteun, directeur opérationnel du programme d'innovation Software République chez Renault.

Les constructeurs automobiles comme Renault ont tout intérêt à investir dans des solutions de mobilité durable, alors que les 27 Etats membres de l'UE ont approuvé fin juin l'interdiction des voitures neuves à moteur thermique en 2035 pour lutter contre le réchauffement climatique.

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Avec l'Avenger, Jeep veut changer d’échelle en Europe

Dévoilée au public ce lundi 17 octobre sur le Mondial de l’automobile, la nouvelle Jeep Avenger est un véhicule qui doit marquer un tournant pour la marque en Europe. Dessiné en Italie, ce petit SUV 100% électrique sera le modèle d’accès à la marque. Christian Meunier, directeur général de Jeep nous explique l’ambition en Europe.

Salons - 24/01/2023

J-8 avant Rétromobile !

Le rendez-vous annuel de la voiture ancienne à Paris, le salon Rétromobile, débutera mardi avec la soirée VIP et se poursuivra en journée, du 1er au 5 février. Cette année, la traditionnelle vente aux enchère d'Artcurial se déroulera sur 3 jours, tant le nombre de véhicules proposés à la vente est important (plus de 250).

Salons - 05/01/2023

A Las Vegas, la voiture autonome affiche ses progrès, et ses limites

(AFP) - Au grand salon des technologies CES à Las Vegas, les participants peuvent commander un Uber se conduisant tout seul, découvrir des navettes publiques sans volant et observer toute une palette de capteurs censés accompagner l'avènement de la voiture autonome, sur une route encore semée d'embûches.

Salons - 25/10/2022

Mondial de l’auto 2022 : des visiteurs et des clients

Le salon de Paris était pour la première fois très orienté business avec une organisation commerciale sur chacun des stands. Les visiteurs et les clients ont répondu présents. Les exposants qui ont joué le jeu s’en félicitent.

Salons - 18/10/2022

Face à l'électrique, des artisans de l'automobile se rebellent

(AFP) - A l'heure où, de Detroit à Pékin, le monde automobile investit des sommes colossales pour la révolution électrique, dans un petit atelier du Vercors, quelques mécaniciens assemblent une petite voiture sportive avec un bon vieux moteur à explosion, au bruit rassurant pour les nostalgiques des "roadsters".