Publicité
Publicité
Equipementiers - 16/03/2022 - #Volkswagen , #Ferrari , #Stellantis , #Toyota

Michelin suspend la production de son usine et ses ventes en Russie

(AFP) - Michelin a annoncé mardi l'arrêt de la production de son usine de Davydovo, près de Moscou, et de ses exportations vers la Russie.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Dans ce contexte très difficile et incertain, la priorité de Michelin est d'accompagner tous ses salariés affectés par cette crise et notamment ses salariés de Michelin Russie", a indiqué le groupe français dans un communiqué.

Le fabricant de pneus emploie environ 1.000 personnes dans le pays, dont 750 dans l'usine. Ces salariés continueront à être payés, a précisé un porte-parole du groupe.

Le géant japonais du pneu Bridgestone avait également annoncé lundi la suspension à partir de vendredi de la production de son usine d'Oulianovsk, ainsi que de ses ventes et investissements en Russie.

Michelin fabrique 1,5 à 2 millions de pneumatiques par an en Russie, principalement pour les voitures du marché local.

Après une première aventure russe au début du XXe siècle, Michelin avait ouvert en 2004 l'usine de Davydovo, un de ses 68 sites de production dans le monde.

Les ventes de Michelin en Russie représentent 2% de ses ventes totales, qui étaient de 23,795 milliards d'euros en 2021, et 1% de sa production mondiale de pneus pour voitures de tourisme.

Le guide Michelin, bible gastronomique mondial, avait également annoncé début mars qu'il suspendait ses activités en Russie en raison de la guerre en Ukraine.

Parmi les marques automobiles, Toyota, Volkswagen, Stellantis et Ferrari ont également suspendu leurs opérations en Russie.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Michelin a un comportement bien plus digne que Total.

Bruno Haas, Le 16/03/2022 à 10:27

En revanche, toutes ces sociétés qui ne redémarreront pas avant des lustres en Russie, et probablement jamais, feraient mieux de fermer boutique, licencier tout le monde et de relocaliser de suite chez eux.
;0)

Lucos , Le 16/03/2022 à 15:59

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/03/2022

Des ONG somment TotalEnergies de quitter la Russie

(Reuters) - Greenpeace France et Les Amis de la Terre France ont adressé lundi un courrier à TotalEnergies mettant le groupe en demeure de cesser ses activités en Russie à la suite de l'invasion de l'Ukraine, sous peine de poursuites judiciaires, sur le fondement notamment de la loi française relative au devoir de vigilance des multinationales.

Equipementiers

Voiture de collection : le parc pourrait potentiellement quadrupler

Le cabinet d’assurance Hiscox a publié une étude très complète sur le marché du véhicule de collection en France à l’occasion du Salon Rétromobile qui débute aujourd’hui. Elle révèle que près de 720.000 voitures de plus de 30 ans pourraient obtenir la carte grise Collection alors que seulement 208.000 véhicules en sont pour l’instant pourvu.

Marchés

La guerre en Ukraine pourrait remettre en cause des projets d’investissement dans la filière automobile française, selon la PFA

La guerre en Ukraine fragilise un peu plus le tissus industriel automobile français déjà mis à mal par la crise sanitaire et la pénurie de semi-conducteurs. Ce nouveau contexte renchérira les investissements décidés dans le cadre de la transition écologique. La PFA estime que des mesures d’accompagnement sont nécessaires pour que la France reste attractive. Le point avec le directeur général de la PFA, Marc Mortureux.

Marchés

Catégorie Equipementiers

TotalEnergies est attendu sur le GNL et son cash-flow sans la Russie

(Reuters) - TotalEnergies devrait préciser mercredi ses perspectives de croissance dans le gaz naturel liquéfié (GNL), de génération de trésorerie et de retour aux actionnaires lors d'une journée investisseurs organisée à New York au cours de laquelle le groupe a prévu de détailler sa stratégie sans la Russie.

27/09/2022

Energie, Ukraine, Chine : l'acier craque

(AFP) - Hausse des prix de l'énergie, incertitudes liées à la guerre en Ukraine, et surtout ralentissement des investissements chinois ont nettement freiné la production d'acier dans le monde cette année, mettant en pause l'ambitieuse transition énergétique lancée par la sidérurgie européenne.

07/09/2022

Bridgestone plus confiant dans l'avenir malgré des vents contraires

(AFP) - Le géant japonais des pneumatiques Bridgestone a relevé mercredi ses prévisions annuelles de chiffre d'affaires et de bénéfice opérationnel pour 2022, s'attendant à une accélération de ses ventes à partir du troisième trimestre malgré de nombreux vents contraires.

12/08/2022