Publicité
Publicité
Mouvements - 06/04/2021

Philippe Canetti rejoint la filiale Saga du groupe RCM

A partir du 7 avril, Philippe Canetti rejoindra le groupe RCM en tant que directeur de sa filiale SAGA Trucks, dédiée à la distribution de Daimler Trucks.

Philippe Canetti rejoint la filiale Saga du groupe RCM

Philippe Canetti rejoint le groupe RCM en tant que directeur de l'activité véhicules industriels de sa filiale Saga.

Auteur : Farida Sacha
Chef de rubrique

Partager cet article

A compter du 7 avril prochain, Philippe Canetti devient directeur des activités véhicules industriels de la société Saga, filiale du groupe RCM. Il a pour mission de développer l'activité Véhicules industriels (VI) du groupe qui compte 14 sites Mercedes-Benz Trucks en France, en Belgique et en Suisse. Dans ses nouvelles fonctions, Philippe Canetti est rattaché à Ronan Chabot, Président du groupe RCM.

En 2019, Saga a réalisé un chiffre d'affaires de 134,5 millions d'euros avec son activité VI et VUL. Le groupe a commercialisé en 2020, 657 VI (+5,5%) et 2.223 VUL (+5%). Il s'est fortement développé en janvier 2020, en reprenant la SAS Massoni, et ses points de vente Mercedes VI à Angoulême (16), Brive-La-Gaillarde (19), Périgueux (24), et Limoges (87) réalisant 42 millions d'euros de chiffre d'affaires, pour un volume de 200 camions et 450 utilitaires neufs vendus par an.

Philippe Canetti est diplômé de l'ESC Compiègne et titulaire de l'executive MBA d'HEC Paris. En 1995, il débute sa carrière au département crédit entreprises de GMAC, filiale de General Motors. En 2002, il est promu directeur du développement réseau de General Motors France. En 2005, il rejoint la direction des ventes et du réseau de Kia Motors France. En 2007, il intègre Piaggio en tant que directeur des ventes et du réseau de la marque Aprilia en France. En 2008, il rejoint Daf Trucks France en qualité de directeur des ventes. Depuis 2011, il était directeur général de Daf Trucks France. Depuis 2020, il est Président de la branche VI de la CSIAM.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/04/2021

La loi climat-énergie : une opportunité de dés-hystériser les débats

Les débats qui concernent l’automobile et qu’implique depuis la fin mars l’examen du projet de loi "climat et résilience" restent, de prime abord, assez caricaturaux : la majorité s’y voit tour à tour reprocher d’aller beaucoup trop loin et/ou de ne pas aller assez loin au regard de "l’urgence climatique". Néanmoins, à mesure que les échéances que France et Europe se sont données se précisent, les postures prises par les uns et les autres dans le jeu de rôle qui avait fini par se nouer sont remises en cause et l’espoir de voir enfin traitées les vraies questions peut naître.

Analyse

Peugeot à un point haut, Renault à un point bas sur le marché français au premier trimestre

Depuis quelques années, la marque Peugeot bénéficie d’une gamme attractive qui lui a permis de conjuguer hausse de prix et hausse de volume sur le marché français. Dans le même temps, pour tenir ses parts de marché, Renault a poussé les ventes tactiques, une stratégie coûteuse dont la marque tente de sortir. Analyse des immatriculations VP du premier trimestre 2021 et explications d’Ivan Segal (Renault) et Guillaume Couzy (Peugeot).

Marchés

Catégorie Mouvements