Publicité
Constructeurs - 28/04/2021

Profit record au premier trimestre pour Tesla et ses voitures

(AFP) - Le fabricant de véhicules électriques Tesla, porté par des livraisons en forte hausse au premier trimestre, a vu son chiffre d'affaires décoller de 74% sur la période et son profit bondir à un niveau sans précédent.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Nous avons constaté un réel changement dans la perception que les clients ont des véhicules électriques et la demande n'a jamais été aussi élevée", a remarqué le patron de l'entreprise, Elon Musk, lors d'une conférence téléphonique lundi.

Son groupe est parvenu à dégager un revenu de 10,39 milliards de dollars de janvier à mars.

Il avait déjà indiqué avoir livré près de 185.000 véhicules sur les trois premiers mois de l'année, un niveau sans précédent "en dépit de multiples défis, dont des facteurs saisonniers, l'instabilité de la chaîne d'approvisionnement et la transition vers les nouveaux modèles Model S et Model X".

Comme l'ensemble du secteur automobile, le groupe a notamment pâti d'une pénurie de semi-conducteurs. Mais il affirme avoir pu "surmonter" ce problème "en partie en pivotant extrêmement rapidement vers de nouveaux microcontrôleurs".

"Il est assez ironique que les livraisons d'un constructeur d'automobiles régulièrement comparées à des ordinateurs sur roues soient restées aussi solides au cours d'un trimestre marqué par une pénurie mondiale de puces", a relevé Jessica Caldwell, analyste pour Edmunds.

Accident

La société s'est aussi retrouvée sur la sellette ces derniers jours après l'accident mortel d'une Tesla, qui a braqué les projecteurs sur les systèmes d'assistance à la conduite qu'il propose, car selon la police locale, il n'y avait pas de conducteur derrière le volant.

Un spécialiste de l'ingénierie du groupe, Lars Moravy, a assuré lundi qu'il avait été "constaté que le volant était déformé, ce qui implique la probabilité que quelqu'un était sur le siège du conducteur au moment de la collision".

M. Musk a par ailleurs répété, comme il l'avait déjà dit dans un tweet lundi dernier, que le logiciel Autopilot n'était pas en cause.

L'entreprise a vu son profit s'élever à 438 millions de dollars de janvier à mars.

Ajusté par action et hors éléments exceptionnels, la référence à Wall Street, il a nettement dépassé les attentes.

Fondé en 2003, Tesla s'était pendant longtemps concentré sur l'essor de sa production plutôt que sur sa rentabilité.

Mais il est parvenu pour la première fois en 2020 à dégager un bénéfice net sur une année entière et continue sur cette lancée.

Le groupe, qui a annoncé en février avoir investi 1,5 milliard de dollars de son ample trésorerie en bitcoin, a aussi profité de la vente d'une partie de ses devises numériques.

Concurrence croissante

Le groupe a pendant longtemps dominé le marché des véhicules électriques, mais fait face à une concurrence croissante, de la part de start-up comme Lucid et Rivian, mais aussi de constructeurs traditionnels comme General Motors, Daimler ou Volkswagen.

Selon le cabinet spécialisé Cox Automotive, Tesla représentait ainsi 71% des ventes de véhicules électriques aux Etats-Unis au premier trimestre, contre 83% sur la même période en 2020.

"2021 était censée être une année compliquée pour l'entreprise, face à un groupe croissant" de concurrents mais la pénurie de semi-conducteurs a pu ralentir leurs plans, a souligné Mme Caldwell.

"Même si Tesla ne remportera peut-être pas le marathon des véhicules électriques, (le groupe) reste encore largement en avance sur la compétition".

Le constructeur automobile, qui avait annoncé en janvier vouloir faire croître ses livraisons de 50% en moyenne par an pendant plusieurs années, n'a pas changé ses prévisions, ce qui reviendrait à environ 750.000 véhicules pour 2021.

Les travaux dans les usines en cours de construction à Berlin, en Allemagne, et à Austin au Texas, "restent dans les délais" pour que la production puisse y démarrer d'ici la fin de l'année et les premières livraisons effectuées, a souligné Tesla.

Alors que la Chine est actuellement le plus important marché pour la marque, la cadence de la production de Model Y à Shanghai "continue de s'améliorer".

Le titre de Tesla reculait d'environ 2,5% vers 23H25 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse.

Pour Garrett Nelson du cabinet CFRA, c'est surtout en raison de "l'absence de prévisions spécifiques sur les ventes en 2021".

Si l'action a peu progressé depuis le début de l'année, elle a bondi de plus de 700% en 2020.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Je suis très étonné qu'on ne parle pas ici de l'énorme part que représente la vente de crédit CO2 dans ce résultat. A laquelle il faut ajouter un investissement sur le bitcoin.

J'attends avec impatiente l'analyse de Bertrand Rakoto sur le sujet.

Seb 16S, Le 28/04/2021 à 06:24

Pour ma part je suis étonné par l’embrasement des Tesla en cas d’accident grave car celle ci ne contient pas de carburant à part le liquide de refroidissement de la batterie et le .........lave glace,allo Boisons

Alain Boise, Le 28/04/2021 à 07:14

Alain,
Quand les batteries Li-ion reçoivent un choc mécanique la destruction et la mise en court circuit des cellules créé une réaction chimique appelée thermal overrun qui peut conduire à un incendie.
Le PB est le même quand 60 litres d'essence d'un réservoir endommagé rencontrent un court circuit.
Il faut protéger les batteries comme on protège les réservoirs.
;0)

Lucos , Le 28/04/2021 à 07:51

Les services d’incendies paraissent démunis devant des feux de batteries ou panneaux solaires.
Curieux que le législateur ne se penche pas là dessus !!!

Alain Boise, Le 28/04/2021 à 08:14

Le liquide de refroidissement des batteries Tesla ne pourrait il pas jouer le rôle des sprinklers comme dans les bâtiments?
Les pompiers Norvégiens je crois ont ordre de plonger les VE dans une citerne d’eau pour éviter le redémarrage de l’incendie.......
Chaque Tesla doit elle être suivi par un drone Canadair?

Alain Boise, Le 28/04/2021 à 08:20

@ Seb 16S

N'essayez pas de nuire au mythe svp...Tesla est la start-up automobile qui doit réussir dans la start-up nation, peu importe ce qu'il y a derrière...au fait si on enlève la com il reste quoi ? La spécul sur le bitcoin et surtout les ventes de crédit de CO2. Si on en revient à la stricte activité industrielle....Un banquier qui s'est intéressé à la boutique a dit qu'il était d'accord de prendre en garantie des actions Tesla avec une légère décote (d'au moins 95 %). Mais au fait, peu importe ce qu'ils font pourvu que cela ramène des sous donc bravo à Elonman: il fait ce qu'il a a faire avec le cadre qu'on lui donne

Cesar Theodore, Le 28/04/2021 à 08:41

Ce qui est étonnant c'est que maintenant que Tesla est plus rentable que jamais, l'action baisse. Signe qu'elle est maintenant une société comme les autres ?

Pour les incendies de batteries Li-ion il faut balancer un maximum d'eau pour refroidir le tout, et maintenant avec des additifs comme le F500 par exemple pour améliorer la pénétration de l'eau dans les éléments et éviter qu'elle s'évapore avant d'avoir pu refroidir tout cela.
Le PB est aujourd'hui avec les batteries Li-Po (Lithium Polymère) utilisées en modélisme par exemple pour leur légèreté et leur souplesse car la seule solution pour arrêter un incendie est de les étouffer sous une couverture ou dans une pochette ignifuge.
;0)

Lucos , Le 28/04/2021 à 09:26

L'activité finance de Renault a contribué 1 milliards d'euros au résultat du groupe en 2020, mais je ne vois aucun de vous s'en émouvoir autant que lorsque Tesla vend du crédit CO2. Soyez consistants messieurs.
https://www.renaultgroup.com/wp-content/uploads/2021/02/groupe-renault-fy-2020-financial-results-pr-def-190221.pdf
Page 3, 2ème paragraphe.

Arnaud C., Le 28/04/2021 à 09:57

Totalement vrai, et de toutes façon il n'y a que le résultat qui compte.
Que dirait-on alors des marques de haute couture qui vivent uniquement en vendant des parfums ?
Ce débat n'a aucun sens.
Une société a deux objectifs, gagner des sous et assurer sa survie.
Le reste c'est de la déco..
;0)

Lucos , Le 28/04/2021 à 10:26

Tesla emmène 3 astronautes, dont un Français, vers la station spatiale internationale, Tesla commence (enfin) à gagner un pognon de dingue - Lucos a raison, peu importe les sources de revenus - et la bourse ne s'emballe plus.
Avec l'arrivée des vraies concurrents, attendue par Elon en personne ("Même si Tesla ne remportera peut-être pas le marathon des véhicules électriques, (le groupe) reste encore largement en avance sur la compétition".) la suite va être passionnante (zut, je l'ai déjà écrit).

Bruno Haas, Le 28/04/2021 à 11:46

Quelle bande amusante ce matin...mais heureusement qu'il y a un spécialiste de la spécialité qui sait de quoi il parle comme d'habitude.
Il a raison il n'y a pas le feu au Lac d'Annecy et autres incendies, et au vu du million et demi bientôt de Tesla dans la nature vraiment produites, c'est comme l'Astra Zeneca....pas de quoi faire une thrombose par million !! Vous suivez ??
Dans le dernier feu d'artifice, Musk dit qu'il y avait un conducteur dedans qui s'est barré vite fait...car le volant était déformé...et il était bien dedans ... car mettre des passagers dedans sans conducteur, et lancer le tout sur l'autoroute n'est pas encore permis par la télécommande !!
Ce qui est vachement rigolo c'est qu'il y a une boite ricaine qui a mis beaucoup d'argent dans la conduite "dite autonome" qui dit que les facéties de Musk portent préjudice à son image !
Finalement les autres cadors de lecteurs ici, dès que le fantasque de Californie fait parler de lui ils se grattent furieusement.
Ils oublient qu'en plus des économies et gains de ses ventes de carbone (encore une invention d'imbéciles bureaucrates) ils ne dépense pas un sou en publicité depuis le début !!
Moi je m'en fous qu'il gagne de l'argent...mais il abat du boulot !!
C'est à dire qu'en INDUSTRIE le "fake" ne marche pas longtemps comme pour son cousin Nikola qui a du mal a remonter la pente qui est maintenant hyper forte pour lui !! Va-t-il pouvoir remonter sur son camion ??
Moi je constate que la secte Tesla prend une ampleur dont peu s'en doutaient...et il faut sortir son pognon sonnant et trébuchant pour en faire partie ! Lisez les forum utilisateurs sur le net ...et nous sommes obligés de constater que c'est un festival des ventes de printemps-été !!
Allez ce matin je tire mon chapeau à nos cousin teutons car chez Merco ils sont bien supérieurs à Tesla, coté sièges qui font des massages thaïlandais à la demande et haute voix ...posez votre derrière dans la dernière Classe S et son beau diesel (glouton) à haute vitesse. Pas de risque d'incendie dans un char Panzer pareil !
Vous avez vu comme Toyota est venu a la soupe aussi en copiant le volant des grosses Tesla S ?
Par contre si Toyota fait un jour un cousinage avec Tesla pour se brancher sur ses bornes exclusives....il va y avoir beaucoup de morts-vivants qui vont se trainer sur les routes !!
Finalement si un jour Musk n'est plus là...nous allons regretter que cela devienne une boite à chars d’assaut moches comme chez Merco.
C'est dommage que peu encore ici soient convaincus que conduire en silence (de cathédrale pour les riches) c'est l'avenir !!
Citroën avec ses DS de luxe va y arriver pour pas trop cher bientôt grâce aux petits esclaves chinois !! Vive le grand timonier Carlos. Nous sommes les meilleurs.

Durand Pierre, Le 28/04/2021 à 11:53

Comparer la branche financière d'un constructeur (ils en ont tous) intégrée au groupe et la revente extérieure de crédits CO2 qui est un dispositif réglementaire temporaire n'a pas de sens, désolé. Et on sait tous que Renault n'est pas en grande forme en ce moment.

Si la bourse ne s'enflamme pas c'est qu'il y a surement des raisons. Ce n'est pas parce que Musk gagne au casino bientôt pour annoncer des benefs que tout est rose.

M. Rakoto a déjà souligné maintes fois qu'il y a des problèmes structurels, et encore beaucoup de risques dans l'expansion de Tesla.

Mais "on" ne semble voir le salut que dans des véhicules chers, puissants (trop), performants (trop), utilisant de grandes quantités de matériaux. Que le citoyen lambda ne peut pas s'offrir.

Le commun des mortels et les foyers modestes n'ont pas ces budgets là. Personnellement, je crois plus dans l'offre type Spring qui assure 90 % des trajets quotidiens pour un prix raisonnable.

Est-ce que un jour Tesla arrivera vraiment à descendre en gamme avec des produits de ce segment pour l'Europe ? Honnêtement je n'en suis pas convaincu, d'autant plus que la concurrence progresse. Le succès actuel dans le premium ne le sera peut-être pas autant dans le généraliste, bien plus concurrentiel.

Il n'empêche qu'à terme la branche auto seule devra bien devenir bénéficiaire d'une manière pérenne et pas avec des bidouillages ponctuels.

PS : les discussions autour de Tesla sont toujours difficiles, impossible à chaque fois de ne pas parler de haters, de secte, de fanboy, de spécialistes, de dinosaures etc. C'est comme si la critique était un peu tabou. Ça la com, ils la maîtrisent bien c'est certain...

Seb 16S, Le 28/04/2021 à 13:35

Extrait du site boursorama :
"Tesla, Inc. est spécialisé dans la conception, la construction et la commercialisation de véhicules électriques. Le CA par activité se répartit comme suit :
- vente de véhicules automobiles (83%) ;
- prestations de services (7,3%) : notamment prestations de maintenance et de réparation. Par ailleurs, le groupe développe une activité de vente de composants de groupes motopropulseurs pour véhicules électriques ;
- vente de systèmes de génération et de stockage d'énergie (6,3%) ;
- location de véhicules (3,4%) ;
A fin 2020, le groupe dispose de 6 sites de production implantés aux Etats-Unis (4), en Chine et en Allemagne.
La répartition géographique du CA est la suivante : Etats-Unis (48,2%), Chine (21,1%) et autres (30,7%)."
Chiffres clés (en k€) de 2017 à 2020 :
Chiffre d'affaires
11 160 969
17 916 341
21 488 210
28 160 663
Résultat opérationnel
-1 549 115
-323 972
-60 326
1 780 580
Résultat net
-2 126 673
-887 067
-677 572
769 739
Capitaux propres
5 404 951
5 345 991
5 270 736
7 090 462
21 190 149
Dettes financières
6 524 641
9 790 489
9 993 965
11 732 049
10 437 019
RN/Capitaux propres (en €)
-13.09
-39.78
-16.83
-9.56
3.63
RN/CA (en €)
-11.04
-19.05
-4.95
-3.15
2.73
Cette entreprise va plutôt bien...

Clerion , Le 28/04/2021 à 13:39

M. Clerion a raison....dans le sens que dans ce bas monde il y a de la place pour Tesla et pas mal d'autres qui veulent en découdre avec eux...et que finalement les poubelles sont loin d'avoir remplit les déserts...et ils sont grands en Chine et aux US. Voyez les photos pleines d'avions dans le désert.
Nous manquons de place en Europe et nous nous marchons sur les pieds et c'est pourquoi nous sommes obnubilés par les petites voiture...mais ce n'est pas le cas aux US !! Nuance.
Nous sommes des fauchés jouant aux écolos maintenant et roulant en vélo dernière mode électrique quand même...mais chez les ricains ils font du vélo...mais en les chargeant d'abord derrière le pick-up. Nuance encore.

Durand Pierre, Le 28/04/2021 à 14:29

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/04/2021

Au Brésil, Fiat présente le nouveau pick-up Toro, et "tease" son futur SUV

Troisième constructeur brésilien derrière GM et Volkswagen l’année dernière, Fiat s’est emparé du leadership sur le premier trimestre 2021, avec 20,5% de parts de marché, profitant de la bonne santé relative du marché des VUL qu’elle domine très largement. Anticipant néanmoins une forte réaction de la concurrence dans la catégorie, Fiat propose un Toro profondément rénové, avec un nouveau moteur inédit particulièrement performant et un contenu technologique inédit. Le constructeur italien prépare également son offensive prochaine sur le VP révélée par le teasing de son futur SUV urbain.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

12/05/2021

Nissan voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan a dit mardi s'attendre à un résultat net de nouveau négatif lors de son nouvel exercice 2021/22 entamé le 1er avril, en citant notamment la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

12/05/2021

Renault : les syndicats dénoncent des "départs contraints" déguisés

(AFP) - Les syndicats CGT, CFDT, CFE-CGC et SUD du centre technique de Renault à Lardy (Essonne) ont dénoncé lundi la "pression de plus en plus importante mise sur les salariés pour les pousser au départ" alors que la direction s'était engagée sur un plan de départs volontaires.

11/05/2021

Volkswagen poursuit sa reprise, malgré la pénurie de puces

(AFP) - Le constructeur automobile Volkswagen a renoué au premier trimestre 2021 avec son rythme de croissance d'avant la pandémie, malgré la persistance de la crise sanitaire et "les effets légers" de la pénurie de puces électroniques, qui devraient être "plus significatifs" au deuxième trimestre.

07/05/2021