Publicité
Publicité
Constructeurs - 30/09/2022 - #Renault , #Volkswagen , #Tesla , #Nissan , #Renault Group

Renault tiendra son très attendu "capital market day" le 8 novembre

Par Reuters

(Reuters) - Renault a fixé jeudi au 8 novembre la date de son très attendu "capital market day" au cours duquel il doit détailler son projet de création de deux entités distinctes, une dédiée à l'électrique et l'autre aux motorisations thermiques.

"Luca de Meo, (directeur général) de Renault Group et Thierry Piéton, (directeur financier), présenteront une mise à jour de la stratégie du groupe et des objectifs financiers moyen-terme du plan Renaulution", a ajouté le constructeur automobile français dans un communiqué.

Après avoir renoué l'an dernier avec un bénéfice pour la première fois en trois ans, Renault est parti cette année, au prix d'une restructuration drastique et malgré sa sortie du marché russe, pour atteindre les objectifs de son plan stratégique avec trois ans d'avance : une marge opérationnelle supérieure à 5% et un free cash flow opérationnel de l'automobile supérieur à 1,5 milliard d'euros.

Il a également engagé une politique de partenariats grâce à laquelle il espère revenir dans la course à l'électrification malgré les difficultés d'approvisionnement en composants électroniques qui persistent dans toute l'industrie et qui viennent de le contraindre encore à suspendre la production dans son usine de Douai (Nord), berceau de la nouvelle Mégane électrique, un produit phare pour le groupe.

Précurseur de l'électrique avec son partenaire Nissan au cours de la décennie précédente, le groupe au losange s'est vu détrôner par des nouveaux venus comme Tesla ou les ambitions de Volkswagen.

En ouvrant sa future entité thermique à des partenaires extérieurs, il compte dégager une marge de manoeuvre supplémentaire pour financer la partie électrique et logiciels de ses activités. 

Réactions

Il va y avoir une fuite énorme du personnel vers la branche VE.
;0)

Pas besoin de formation...le rouge dans le rouge et le vert dans le vert les gars...et quand cela picote, mettez des gants !!! Pour le jus...ont s'en fout...appelez EDF !

Ca va faire comme en Russie, des milliers aux frontières des autres marques ??
;0))

Eh oui...ils vont être des centaines de milliers de jeunes russes et ukrainiens à la porte de nos marques, et ceux là ont tous été à l'école, et à terme ceux qui sont brillants...vont bouffer les bons boulots aux cancres de chez nous...qui ne veulent rien branler !
Ce n'est qu'une question de temps ! Pas de panique...vous serez vieux et croulants !!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

L’hydrogène, une technologie incontournable pour atteindre le net-zéro carbone

Un consensus se dessine autour d’un potentiel de 20 à 25% de véhicules électriques pour les trois principaux marchés mondiaux. Face aux normes de décarbonation, l’industrie s’investit de plus en plus dans les autres technologies qui doivent permettre d’atteindre les objectifs d’émissions fixées par les différents gouvernements. Parmi ces solutions, l’hydrogène semble émerger comme offrant le meilleur compromis.

Moto

Zero Motorcycles lève 107 millions de dollars

(AFP) - La marque de motos électriques Zero Motorcycles a annoncé jeudi avoir levé 107 millions de dollars pour financer son développement, quelques jours après l'entrée en Bourse de LiveWire, la filiale dédiée à l'électrique de Harley-Davidson.

Constructeurs - 01/12/2022

Véhicules électrique : vers une valeur résiduelle de 50% à 9 ans ?

La transition énergétique vers le véhicule électrique couplée au changement d’usage apporté par le numérique et l’exploitation des données des véhicules redéfinit le business model de la chaîne de valeur automobile. L’une des conséquences pourrait être une moindre obsolescence des véhicules avec des valeurs résiduelles qui auront une bien meilleure tenue, a souligné Nicolas Harlé, partner de Bain & Company lors d’une conférence de la PFA.

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.