Publicité
Publicité
Marchés - 07/10/2022 - #Toyota

Russie : les ventes de voitures continuent de chuter en septembre

Par AFP

(AFP) - Les ventes de voitures neuves en Russie ont poursuivi leur chute en septembre, en baissant de 59,6% par rapport à la même période l'année dernière, le pays faisant face à une inflation toujours forte et à une pluie de sanctions.

Au mois de septembre, 46.698 véhicules légers neufs ont été vendus, selon les chiffres publiés mardi par l'Association of European Businesses (AEB), qui regroupe les industriels du secteur.

Il s'agit d'une chute de 59,6% sur un an, selon la même source.

L'effondrement des ventes a commencé en mars, à la suite de l'imposition par les pays occidentaux de lourdes sanctions au secteur dans la foulée de l'offensive russe en Ukraine, avec notamment les exportations de pièces détachées vers la Russie mises au ban.

Au-delà des ventes, c'est la production automobile en tant que secteur industriel qui a été durement frappée, avec de nombreuses usines locales forcées de s'arrêter.

Dernier exemple en date, la fermeture fin septembre par le constructeur japonais Toyota de son usine d'assemblage à Saint-Pétersbourg, dans le nord-ouest de la Russie.

Toyota avait invoqué des difficultés de sa branche russe à "se fournir en composants" électroniques, essentiels à sa production, selon des sources internes à l'entreprise citées par le quotidien Kommersant.

Les grands constructeurs automobiles mondiaux avaient investi massivement en Russie en période de croissance, dans les années 2000.

Pour faire face aux difficultés du secteur, la Russie autorise désormais l'importation entre autres de grandes marques automobiles et de pièces détachées sans l'accord des détenteurs de la propriété intellectuelle afin de contourner les restrictions.

Le pays a également allégé les normes pour la fabrication de véhicules sur son territoire, autorisant la production de voitures sans ABS ou airbags, à cause des pénuries de composants électroniques et pièces détachées.

Réactions

Opération militaire spéciale + fuite des ressortissants à l'étranger de peur d'être enrolé...
Pas bon pour le commerce intérieur !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Equipementiers

Symbio va créer deux usines de piles à combustible en France pour un milliard d’euros

Sélectionnée parmi les entreprises françaises bénéficiaires des aides d’Etat dans le cadre du premier projet d’intérêt européen dédié à l’hydrogène, Symbio a annoncé un investissement d’un milliard d’euros dans la création de deux usines de piles à combustible en France d’ici à 2028. Son premier site, implantée à St-Fons (69), doit débuter sa production au second semestre 2023 pour fournir notamment Stellantis et le fabricant de bus Safra.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.