Publicité
Publicité
Constructeurs - 07/10/2022 - #Volkswagen , #Faw , #Saic

Volkswagen prévoit d'investir plus d'un milliard d'euros dans une coentreprise de logiciels en Chine

Par Reuters

(Reuters) - Volkswagen prévoit d'investir un montant important dans une coentreprise en Chine pour la production de logiciels, ont déclaré jeudi des sources ayant connaissance du dossier.

Une annonce officielle est attendue la semaine prochaine, a déclaré une personne proche des négociations. Deux sources ont indiqué que l'investissement serait supérieur à 1 milliard d'euros. Volkswagen s'est refusé à tout commentaire.

Le constructeur automobile attendait les résultats des élections qui se déroulent dimanche dans l'Etat de Basse-Saxe, deuxième actionnaire de Volkswagen avec deux sièges au conseil de surveillance, avant d'officialiser l'annonce, ont précisé les sources.

Volkswagen, qui réalise environ 40% de ses ventes et la moitié de ses bénéfices en Chine, mène déjà des activités de recherche et développement pour la technologie des véhicules dans le pays, considéré comme un marché plus avancé en matière d'innovation numérique que l'Europe ou les Etats-Unis.

Volkswagen exploite de nombreuses coentreprises en Chine, détenant une participation de 75% dans son entreprise avec JAC, de 50% avec SAIC et de 40% avec FAW.

En Allemagne, la filiale logicielle du constructeur automobile, Cariad, a conclu un partenariat avec l'équipementier Bosch pour développer des logiciels de conduite automatisée.

Réactions

Décidément, les Allemands...
Après s'être mis dans les bras de l'Ours russe, les voilà s'accoquinant avec le Tigre chinois.

"Volkswagen, qui réalise environ 40% de ses ventes et la moitié de ses bénéfices en Chine"
Mix produit favorable ?

@ Bruno Haas, Le 07/10/2022 à 09:51
Pourtant nous en France nous avons passe muraille, mais pas suffisant pour s'amouracher avec les chinois ? ;-)
Il est vrai aussi que le poids des constructeurs allemands en Chine vs français n'est pas tout à fait le même...

Oui Clerion, le poids de la Chine dans les résultats financiers de VW est énorme, bien trop élevé !
La presse a passé son temps à reprocher à PSA d'être extrêmement dépendant de l'Europe, voire du marché national, pendant que tous ses concurrents européens s'étaient "mondialisés".
Renault était félicité, Renault se félicitait. La Russie était l'exemple même des pays prometteurs. Rappelez-vous, on parlait d'eldorado des BRICS. Au premier retournement, c'est la cata.
Quand la Chine envahira Taïwan, que fera VW de tous ces milliards "investis" (plutôt abandonnés) dans ce pays ? VW ne voit-il pas que les Chinois pompent tout leur savoir-faire pour mieux les croquer ?
Les propos de Lénine sont tellement d'actualités : « Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons »

Oh la la...cela commence bien et ce sera un WE de lucidité sous le soleil. Bravo le prof !
Pour ceux qui connaissent quelque chose à l'informatique industrielle appliqué aux autos ...et c'est déjà ringard....l faut dire IA appliquée aux autos et casque VR sur la tête en permanence ... !
Au fait c'est un complot israélien...car chez les chinois tout ce qui est surveillance policière a été acheté chez eux...et donc le logiciel chinois est une vaste blague sous dictature de parti capitaliste productiviste !!
Voilà qu'un éclopé teuton met des milliards pour s’acoquiner avec un borgne dans le logiciel ...et tout cela pour finir de tout traduire de chinois en allemand !! On dirait l'histoire de l'Airbus franco-allemand !!
Si tout cela est traduit en anglais après ...chez Tesla ils vont rigoler tous les jours...et chez Tesla Allemagne ils se tapent sur le ventre en plus !
C'est comme dans les films en salle, les étrangers présents ils se bidonnent toujours avant nous !!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Equipementiers

Symbio va créer deux usines de piles à combustible en France pour un milliard d’euros

Sélectionnée parmi les entreprises françaises bénéficiaires des aides d’Etat dans le cadre du premier projet d’intérêt européen dédié à l’hydrogène, Symbio a annoncé un investissement d’un milliard d’euros dans la création de deux usines de piles à combustible en France d’ici à 2028. Son premier site, implantée à St-Fons (69), doit débuter sa production au second semestre 2023 pour fournir notamment Stellantis et le fabricant de bus Safra.

Constructeurs - 01/12/2022

Véhicules électrique : vers une valeur résiduelle de 50% à 9 ans ?

La transition énergétique vers le véhicule électrique couplée au changement d’usage apporté par le numérique et l’exploitation des données des véhicules redéfinit le business model de la chaîne de valeur automobile. L’une des conséquences pourrait être une moindre obsolescence des véhicules avec des valeurs résiduelles qui auront une bien meilleure tenue, a souligné Nicolas Harlé, partner de Bain & Company lors d’une conférence de la PFA.

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.