Publicité
Publicité
Equipementiers - 12/05/2021

Semi-conducteurs : "situation extrêmement tendue" jusqu'à fin 2021, selon le PDG de STMicroelectronics

(AFP) - La situation sur le marché des semi-conducteurs sera "extrêmement tendue" jusqu'à la fin de l'année, avant un début de régulation au premier semestre 2022, a estimé mardi le PDG du fabricant franco-italien de composants électroniques STMicroelectronics Jean-Marc Chéry.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Nous pensons que la situation va être extrêmement tendue jusqu'à la fin de l'année", a déclaré Jean-Marc Chéry, Président-directeur général STMicroelectronics, interrogé sur BFM Business, évoquant une "coopération dans l'urgence" entre entreprises pour gérer la situation.

"Et ensuite ça devrait commencer à se réguler au premier et deuxième trimestre 2022, et la queue de difficulté sur la fin de 2022", a-t-il avancé.

Le marché des semi-conducteurs est sous la pression d'une forte augmentation de la demande mondiale depuis l'automne dernier "qui créé un sentiment de pénurie".

Reprise après les fortes perturbations dans l'industrie liée à la crise du coronavirus, "tendance lourde" de l'électrification de la flotte automobile : "Il n'y a pas des réserves de capacité infinies à faire immédiatement face à ce pic de demande", insiste Jean-Marc Chéry.

Pour répondre à l'augmentation de la demande pour l'électronique embarqué dans les voitures, STMicroelectronics a augmenté ses investissements de 1,5 milliard à 2 milliards d'euros.

Mais "entre le moment où vous décidez de l'investissement et le moment où l'usine tourne à plein il faut à peu près entre 48 et 60 mois", souligne le PDG.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"[...] tendance lourde" de l'électrification de la flotte automobile : "Il n'y a pas des réserves de capacité infinies [...] nous dit Jean-Marc Chéry.
Arrêtez de contredire Boisons monsieur Chéry, il nous dit que la voiture électrique n'est pour rien dans toutes ces pénuries. Il a même trouvé une étude (pro VE) qui le prouve ; alors !

Bruno Haas, Le 12/05/2021 à 10:10

Concernant les problèmes sur le véhicule électrique, j'avoue ne pas être toujours au courant...
;-)

Clerion , Le 12/05/2021 à 16:06

Ampère la mémoire ?
;0)

Lucos , Le 12/05/2021 à 16:29

...Watt is ze question ?
;0)

Ade Airix, Le 13/05/2021 à 08:01

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 12/05/2021

Le sexe des Range

Il y a des jours comme ça, où on s’interroge sur des choses essentielles, et j’ai décidé de partager avec vous le fruit de ma dernière réflexion. Mais autant vous prévenir tout de suite : je ne suis pas sûr d’avoir trouvé la réponse.

Analyse

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

Constructeurs

Catégorie Equipementiers

Autonomie de niveau 3 et électrification au menu du stand Valeo à Munich

A l'occasion du salon de Munich, Valeo fera circuler dans les rues de la ville son prototype de véhicule autonome de niveau 3. Il présentera également un système autonome pour garer son véhicule dans un parking, un nouveau moteur électrique de grande puissance et de nouvelles stations de charge.

27/07/2021

Les dirigeants de Valeo prévoient un "retour à la normale" début 2022

Les trois chocs d’offres successifs pour les semi-conducteurs ont provoqué une crise violente et "anormale" qui a coûté la production de 4,3 millions de véhicules au premier semestre 2021. Simultanément, les prix des matières premières ont augmenté ces six derniers mois et cette hausse va se poursuivre encore plusieurs trimestres. Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo qui recevait vendredi dernier des journalistes avec Christophe Périllat, DGA, est confiant dans la bascule du marché automobile vers l'électrique.

26/07/2021

Véhicule électrique, taxe carbone aux frontières : "Le point clé c’est la compétitivité du site France", estime Claude Cham (Fiev)

Le passage forcé au véhicule électrique c’est la porte ouverte à l’invasion de véhicules fabriqués en Chine, ne cesse de répéter Claude Cham qui "ne comprend pas la stratégie d’un certain nombre d’Etats" et s’inquiète du risque d’effets pervers de la taxe carbone aux frontières annoncée dans le paquet législatif européen "Fit for 55".

23/07/2021