Publicité
Publicité
Constructeurs - 19/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens décrochent un rendez-vous avec Tavares

(AFP) - Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe Stellantis, issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler, s'entretiendra mercredi avec les syndicats du secteur automobile italien, inquiets de l'impact de la fusion sur l'emploi, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

Auteur : AFP

Partager cet article

 "C'est un premier signal important d'attention envers les travailleurs italiens et leurs représentants syndicaux", a jugé dans un communiqué Roberto Benaglia, secrétaire général du syndicat Fim-Cisl. Il faut "garantir et développer l'emploi" dans les usines italiennes, a-t-il insisté.

La tenue de la réunion, prévue mercredi à 12H45 en visioconférence, a été confirmée de source proche du dossier.

PSA et Fiat-Chrysler ont estimé que les synergies permettraient d'économiser à terme jusqu'à 5 milliards d'euros par an, dans les coûts de fabrication comme dans la recherche.

Si les syndicats italiens ont plutôt bien accueilli la fusion, ils réclament des garanties pour l'emploi et un rôle plus fort de l'Etat.

La réunion avec Carlos Tavares "est une décision importante car elle valorise le rôle des salariés de FCA en Italie", a estimé Francesca Re David, secrétaire générale de Fiom-Cgil.

Cet influent syndicat avait appelé début janvier le gouvernement italien à prendre une part dans le capital de Stellantis, un scénario qui n'a pas été écarté par Rome.

"Une éventuelle présence de l'État dans le capital social du nouveau groupe, similaire à celle du gouvernement français, ne peut et ne doit pas être un tabou", selon le vice-ministre italien de l'Economie Antonio Misiani.

L'État français est présent au capital de Stellantis à hauteur de 6,2%.

Carlos Tavares doit dévoiler mardi lors d'une première conférence de presse sa vision pour le groupe de 400.000 salariés, qui faisait lundi ses premiers pas aux Bourses de Milan et de Paris.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Quelles leçons tirer des problèmes qualité récurrents chez Tesla

Le verdict de l’organisme américain indépendant Consumer Reports vient de tomber, Toyota en tant que marque conserve la tête du classement des voitures les plus fiables aux côtés de Lexus et Mazda. E revanche, Tesla recule encore dans la liste pour se trouver avant dernier. Le problème est-il limité à la marque, est-il plus généralement lié à la technologie embarquée, ou à l’électrification ?

03/12/2021

Toyota vise 230.000 ventes de plus en Europe en 2022

21% de croissance entre 2021 et 2022, c'est l'ambition de Toyota Motor Europe qui compte notamment vendre un demi-million de véhicules sur le segment A. La marque n'en oublie pas ses contraintes de CO2 et révolutionne sa gamme pour vendre plus d'un véhicule sur deux en 100% électrique en Europe de l'Ouest en 2030.

03/12/2021

Dieselgate : une enquête vise Stellantis en Allemagne

(AFP) - La justice allemande a ouvert une enquête visant le constructeur automobile PSA, devenu Stellantis depuis la fusion avec Fiat Chrysler, dans le cadre du "dieselgate" lié à des moteurs diesel utilisés par Mitsubishi, Peugeot et Citroën, a-t-on appris mercredi.

02/12/2021

La Factory VO de Flins, un projet exemplaire du "nouveau Renault" rondement mené

Le groupe Renault a ouvert à la presse ce mardi 30 novembre le centre de reconditionnement VO de Flins en présence de Jean-Dominique Senard (Président), Luca de Meo (DG) et Ivan Segal (DCF). Ce projet a été mené de A à Z par une équipe engagée et qui a bénéficié du soutien de l’ensemble du comité exécutif. Le site concentre les meilleures pratiques du genre. Les précisions de Gilles Mériadec, pilote de ce projet pour la direction commerciale France.

02/12/2021

Neutralité carbone : le groupe Volkswagen implique son réseau

Dans le cadre de son engagement écologique, le groupe Volkswagen travaille sur de nombreux fronts, notamment sur celui de l’infrastructure de charge. Il investit directement, notamment à travers Ionity, et s’appuie aussi sur son réseau de distribution qu’il souhaite aussi faire évoluer vers la neutralité carbone.

01/12/2021