Publicité
Publicité
Constructeurs - 19/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens décrochent un rendez-vous avec Tavares

(AFP) - Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe Stellantis, issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler, s'entretiendra mercredi avec les syndicats du secteur automobile italien, inquiets de l'impact de la fusion sur l'emploi, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

Auteur : AFP

Partager cet article

 "C'est un premier signal important d'attention envers les travailleurs italiens et leurs représentants syndicaux", a jugé dans un communiqué Roberto Benaglia, secrétaire général du syndicat Fim-Cisl. Il faut "garantir et développer l'emploi" dans les usines italiennes, a-t-il insisté.

La tenue de la réunion, prévue mercredi à 12H45 en visioconférence, a été confirmée de source proche du dossier.

PSA et Fiat-Chrysler ont estimé que les synergies permettraient d'économiser à terme jusqu'à 5 milliards d'euros par an, dans les coûts de fabrication comme dans la recherche.

Si les syndicats italiens ont plutôt bien accueilli la fusion, ils réclament des garanties pour l'emploi et un rôle plus fort de l'Etat.

La réunion avec Carlos Tavares "est une décision importante car elle valorise le rôle des salariés de FCA en Italie", a estimé Francesca Re David, secrétaire générale de Fiom-Cgil.

Cet influent syndicat avait appelé début janvier le gouvernement italien à prendre une part dans le capital de Stellantis, un scénario qui n'a pas été écarté par Rome.

"Une éventuelle présence de l'État dans le capital social du nouveau groupe, similaire à celle du gouvernement français, ne peut et ne doit pas être un tabou", selon le vice-ministre italien de l'Economie Antonio Misiani.

L'État français est présent au capital de Stellantis à hauteur de 6,2%.

Carlos Tavares doit dévoiler mardi lors d'une première conférence de presse sa vision pour le groupe de 400.000 salariés, qui faisait lundi ses premiers pas aux Bourses de Milan et de Paris.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Renault Sandouville prévoit des samedis et jours fériés au volontariat

Les discussions entre trois organisations syndicales, CFDT, CFE-CGC et FO, et la direction du site ont donné lieu à une proposition pour augmenter le volume de production sur un site dont le carnet de commandes ne désempli pas. Fabien Gloaguen, délégué FO sur le site se félicite du respect des "lignes rouges des salariés" avec des samedis et jours fériés supplémentaires qui se feront "au volontariat".

26/02/2021

Stellantis délocalise la production d'un moteur vers la Hongrie

(AFP) - La direction de Stellantis a annoncé vendredi la délocalisation de la production des moteurs essence EP génération 3 du site PSA de Douvrin (Hauts-de-France) vers l'usine Opel de Szentgottard en Hongrie, a-t-on appris de sources syndicales.

26/02/2021