Publicité
Publicité
Réseaux - 19/01/2021

Xavier Trujas investit dans les marques du groupe PSA en Ile-de-France

Les projets ne manquent pas dans le groupe Carwest en ce début d’année : Création d’un DS Store à Créteil et d’une concession Peugeot à La Queue-en-Brie, déploiement d’Opel à Plaisir et Rambouillet et ouverture d’espaces Spoticar à Créteil et Plaisir.

Xavier Trujas investit dans les marques du groupe PSA en Ile-de-France

Xavier Trujas va ajouter la marque Opel à son offre sur Rambouillet en l'intégrant à sa concession Peugeot.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

Malgré le contexte morose, le groupe Carwest multiplie les investissements pour renforcer la présence des marques du groupe PSA en Ile-de-France tout en rationalisant son activité.
Ainsi, à la faveur d’un investissement de 2,3 millions d’euros, il a rénové et transformé son site Peugeot de Créteil (94) pour en faire une concession trimarque. Elle vient d’accueillir Citroën et ouvrira un DS Store en mars prochain, le premier du groupe Carwest.
Intégré, comme Citroën, au bâtiment Peugeot de 15.000 m2, ce DS Store aura sa propre entrée, sa propre réception atelier, et bien sûr son propre showroom de 330 m2.
Le site accueillera également l’un des plus grands espaces couverts de Spoticar en banlieue parisienne, avec 150 VO exposés.

Une nouvelle concession Peugeot à La Queue-en-Brie

Le groupe Carwest va également renforcer sa couverture dans l’Est parisien, en ouvrant en mars prochain sa neuvième concession Peugeot, à La Queue-en-Brie (94). Xavier Trujas, son dirigeant, a récupéré ce territoire en 2018, après la fermeture de la filiale de Sucy-en-Brie. "Nous avons mis du temps mais finalement trouvé l’emplacement d’un marchand VO à reprendre. Il est situé sur l’axe routier de Chennevières/Marne, où se trouve la plupart des autres concessions, et juste en face d’un projet de développement commercial qui doit générer beaucoup de trafic, avec notamment l’enseigne Grand Frais qui a déjà signé", indique le dirigeant.

Le nouveau site, représente un potentiel de 400 VN et 250 VOP pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 10 millions d’euros. Il emploiera pour commencer une dizaine de personnes.
Xavier Trujas est ici à la limite de son territoire du Val-de-Marne puisque se trouve dans la ville voisine de Pontault-Combault (77), un agent du groupe Gueudet, groupe qui couvre la Seine-et-Marne pour Peugeot.

Opel revient à Plaisir et Rambouillet

Xavier Trujas va également investir dans la marque Opel en l’installant, au cours du premier semestre, au sein de ses concessions Peugeot de Plaisir et de Rambouillet, dans les Yvelines. "C’est une première étape, nous avons d’autres projets avec Opel sur notre territoire", nous a confié le dirigeant.
Il créera également au cours du semestre un site de vente VO Spoticar à Plaisir, sur un terrain distinct de sa concession, à la faveur d’un investissement d’un million d’euros (terrain compris).

Au cumul, c’est un programme d’investissement de 4 millions d’euros que le groupe à planifier pour ce premier semestre. De quoi se donner les moyens de réaliser un chiffre d’affaires compris entre 240 et 260 millions d’euros en 2021, espère le dirigeant (contre 105 millions en 2015).

Une rentabilité en hausse en 2020, malgré le confinement

S’il peut ainsi poursuivre sa croissance c’est parce qu’il a réalisé une année 2020 satisfaisante compte tenu du contexte : "Hors acquisition, notre chiffre d’affaires n’a baissé que de 5 à 7% ; en incluant Peugeot Bourg-La-Reine que nous avons repris en mars 2020, il devrait progresser de 5%, autour de 225 millions d’euros", indique Xavier Trujas.

La marque Peugeot, qui représente pour le groupe un potentiel de 7.000 VN en 2021, a été le moteur de cette progression. "Même en novembre et décembre, nous avons résisté grâce à un important portefeuille de commandes à livrer et une activité BtoB qui s’est maintenue jusqu’au bout. Nous avons aussi atteint nos objectifs avec Fiat et Suzuki à Rambouillet. En revanche, nous avons fait moins bien avec Citroën et Kia".

Le dirigeant s’attend à une rentabilité en hausse, que ce soit en valeur comme en pourcentage (2% en 2019), "grâce à Peugeot, au VO et au financement mais aussi grâce au chômage partiel", détaille Xavier Trujas qui a également eu recours au PGE pour optimiser ses coûts financiers (et qu’il prévoit de rembourser dans les délais, soit en juin prochain).

Des portes ouvertes gâchées par la météo

Ce début d’année et, en particulier, les opérations portes ouvertes de ce weekend ont été gâchées par la neige, tombée en abondance le samedi après-midi. "Bon nombre de rendez-vous ont été annulés ou décalés et il n’y a pas eu de trafic naturel, ou un petit peu lorsque l’actualité produit le justifiait, chez Citroën notamment avec la nouvelle C4", constate le dirigeant. "Heureusement, notre activité VO se maintient au niveau de l'année dernière et notre activité VN reste majoritairement réalisée sur le canal BtoB", dit-il.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

… L'implantation sur la D4 (ex N4) devrait en "temps normal" donner de bons résultats …
Probablement, bien mieux placée que l'ancien "vaisseau" d'ex Paulmier devenu Sabrié et terminant sa carrière sous pavillon Peugeot Retail à Sucy en Brie …

Sinon les sites "Spoticar" se déploient peu à peu …
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2021 à 10:38

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

Constructeurs

Catégorie Réseaux

La Cupra Born sera distribuée via un contrat d’agence "non véritable"

Le groupe Volkswagen inaugure avec la Cupra Born un contrat qui comporte des dispositions du contrat d’agent tout en gardant certaines spécificités du contrat de distributeur notamment sur le contrôle de la politique prix. Les distributeurs Seat l’ont signé sans grand enthousiasme.

25/10/2021

Feu Vert intègre l’offre Distrigo de Stellantis dans ses forfaits

Stellantis et Feu Vert ont annoncé hier la signature d’un accord commercial pour l’intégration des pièces de rechange de l’offre Distrigo. Feu Vert ajoutera un forfait "Pièce d’origine" à son offre, intègrera Eurorepar dans le forfait "Rapport qualité/prix" et le référencement des équipementiers de Distrigo dans le forfait "Premium".

22/10/2021

Les Français aiment-ils leurs concessionnaires ?

82% des Français jugent les concessionnaires "sympathiques" mais seulement 53% les estiment "honnêtes", une image que le CNPA va s’attacher à améliorer dans une campagne TV menée jusqu’à la fin de l’année. Bonne nouvelle tout de même, 82% des personnes qui ont déjà fréquenté une concession ont l’intention d’y retourner pour acheter ou faire reprendre un véhicule, et même 89% des jeunes.

20/10/2021