Publicité
Publicité
Constructeurs - 19/01/2021

Bourse : Stellantis file à vive allure pour ses premiers pas à Paris et Milan

(AFP) - Le titre Stellantis, issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler, a achevé sur une nette progression lundi sa première journée de cotation à Paris et Milan, avant son introduction à Wall Street mardi.

Auteur : AFP

Partager cet article

L'action du groupe automobile mondial a en effet bondi de 6,94% à 13,44 euros à la Bourse de Paris, et de 7,57% à 13,52 euros à celle de Milan.

Sur Euronext, le prix de référence de l'action a été fixé à 12,57 euros pour 3,1 milliards d'actions admises à la négociation, soit une capitalisation boursière de 39,2 milliards d'euros, a précisé dans un communiqué le gestionnaire de la Bourse de Paris, en passe d'absorber celle de Milan.

"Une nouvelle compagnie, un nouveau départ, c'est une performance historique pour nous tous", a déclaré le président du conseil d'administration de Stellantis, John Elkann, avant de sonner symboliquement la cloche à la Bourse de Milan.

"Aujourd'hui est un grand jour, le jour de la naissance de Stellantis", s'est félicité de son côté Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe.

"À partir de ce jour, nous allons tirer parti des avantages de cette fusion de 25 milliards d'euros pour réaliser une performance solide et accroître encore la valeur pour les actionnaires en nous appuyant sur nos avantages concurrentiels exceptionnels", a-t-il ajouté, cité dans le communiqué d'Euronext.

Les groupes PSA et FCA se sont officiellement unis samedi pour former Stellantis, quatrième groupe automobile mondial.

Les 14 marques du groupe représentent environ 9% du marché automobile mondial, pour 8 millions de véhicules vendus en 2019.

FCA a apporté à Stellantis les marques italiennes et américaines Abarth, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Fiat, Jeep, Lancia, Maserati et Ram. Fiat s'était séparé de Ferrari en 2016.

PSA avait dans sa besace les françaises Peugeot, Citroën et DS, ainsi que l'allemande Opel et la britannique Vauxhall, rachetées en 2017 à General Motors.

Les actionnaires de PSA ont reçu 1,742 action Stellantis pour chaque titre détenu. Les actionnaires de FCA ont obtenu de leur côté une action du futur ensemble pour chaque titre détenu.

Carlos Tavares doit en outre s'entretenir mercredi avec les syndicats du secteur automobile italien, inquiets de l'impact de la fusion sur l'emploi, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Je prends toujours du recul sur la bourse.
Tout banquier vous dira que les actions sont des placements à risque et qu'il faut au moins une vision à cinq ans pour voir la tendance à plus log terme.
Donc l'action Stellantis est au plus haut ce jour, et à combien dans 3 mois ?
A suivre...

Clerion , Le 19/01/2021 à 09:05

J'ai cru un moment que vous parliez de Tesla...
;0))

Lucos , Le 19/01/2021 à 09:06

Achetez Air liquide 9,7% annuel , prouvé depuis 10 ans et sans impots si PEA au nominatif administré ( une tournée au bar pour la peine) imbattable !!! Et bon père de famille ...pas comme mes Rinos(((((

Alain Boise, Le 19/01/2021 à 09:17

Et Tesla le bon moment ?
;-)

Clerion , Le 19/01/2021 à 09:23

Ça c’est autre chose ,c’est WS avec des frais et des amplitudes énormes mais quel parcours ça dépend de votre profil.
Tesla a une avance colossale dans le soft mais ça reste de la niche en France tout du moins,il faut la surveiller comme le lait sur le feu.
Pensez à ma tournée !près de 10% par an mdr......

Alain Boise, Le 19/01/2021 à 09:30

C'était en direct du palais "grognard" … A vous Cognac Jay !
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2021 à 11:45

Hommage à Bacri peut-être ?
;0))

Lucos , Le 19/01/2021 à 13:18

… Croyez pas si bien dire Lucos … Le hasard de l'existence a fait que je l'ai côtoyé quelques temps dans nos vertes années … Comme nous sommes sur Autoactu, et pas "Cinémonde", au delà de ce que vous connaissez déjà sur le personnage prétendument "grognon", il avait un "joli coup de volant" … Cà peut surprendre ... Sans aller plus loin, il avait notamment taquiné la "Rallye 2" avant d'arriver à Paris …

Salut l'artiste !

Ade Airix, Le 19/01/2021 à 13:43

Le variété club au SRT avec Moustache et Brasseur.....merci M Chemin....et à Marie Laurent .
Pour l’anecdote,j’appelle Moustache pour qu’il me prête des pneus et.....pas de réponse ,il s’était endormi à 17 heures au bout du fil ,faut dire que les Lonbards ça fini tard ....ou tôt c’est selon.
Bacri avec un paquet de Gitanes comme Guinsburg au Cimetière du Montparnasse,RIP

Alain Boise, Le 19/01/2021 à 13:54

Bravo, ils sont drôles !!
Acheter de l'AIR LIQUIDE....c'est finir pour aller à un diner de cons de futurs cocus fauchés...ce n'est pas des dividendes de concessionnaires privés d'autoroute !!
L'hydrogène n'a aucune chance de devenir le produit de consommation de tous les jours dans une pompe à essence !
Concernant les transports professionnels et publiques, les sociétés privés vont réfléchir à deux fois a la rentabilité d'un investissement sur une flotte captive qui passe à ce combustible...et à la logistique de tout cela sans compter l'embauche du personnel spécialisé et la formation et "recyclage" du personnel existant !!
A ce rythme optimistes combien de taxis à hydrogène en plus depuis cinq ans ??
Il faut savoir que Toyota...fait le forcing en Europe...pour fourguer ses Miraï à des prix d'amis, et pas aux particuliers mais aux administration naïves !!
Toute cette comédie (et de sa course d'obstacles loin d'être rentable même pas à long terme) de l'hydrogène est bien expliqué dans le numéro de Décembre de Science & Vie.

Durand Pierre, Le 19/01/2021 à 14:08

Ouais (...) Alain ... sauf que ce dont je parlais n'a rien à voir avec les Rallye 2 du boy's band (et parfois girls) à Moustache ...
Merci quand même pour l'anecdote des "Lombards", c'était bien essayé ...
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2021 à 14:13

J’en ai d’autres si celle là plait pas........

Alain Boise, Le 19/01/2021 à 18:44

Juste une erreur de 20 ans et pour le coup on vous pardonne...
;0)

Lucos , Le 19/01/2021 à 20:22

Une erreur de 20 ans sur la Rallye 2......Diantre

Alain Boise, Le 19/01/2021 à 21:38

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Quelles leçons tirer des problèmes qualité récurrents chez Tesla

Le verdict de l’organisme américain indépendant Consumer Reports vient de tomber, Toyota en tant que marque conserve la tête du classement des voitures les plus fiables aux côtés de Lexus et Mazda. E revanche, Tesla recule encore dans la liste pour se trouver avant dernier. Le problème est-il limité à la marque, est-il plus généralement lié à la technologie embarquée, ou à l’électrification ?

03/12/2021

Toyota vise 230.000 ventes de plus en Europe en 2022

21% de croissance entre 2021 et 2022, c'est l'ambition de Toyota Motor Europe qui compte notamment vendre un demi-million de véhicules sur le segment A. La marque n'en oublie pas ses contraintes de CO2 et révolutionne sa gamme pour vendre plus d'un véhicule sur deux en 100% électrique en Europe de l'Ouest en 2030.

03/12/2021

Dieselgate : une enquête vise Stellantis en Allemagne

(AFP) - La justice allemande a ouvert une enquête visant le constructeur automobile PSA, devenu Stellantis depuis la fusion avec Fiat Chrysler, dans le cadre du "dieselgate" lié à des moteurs diesel utilisés par Mitsubishi, Peugeot et Citroën, a-t-on appris mercredi.

02/12/2021

La Factory VO de Flins, un projet exemplaire du "nouveau Renault" rondement mené

Le groupe Renault a ouvert à la presse ce mardi 30 novembre le centre de reconditionnement VO de Flins en présence de Jean-Dominique Senard (Président), Luca de Meo (DG) et Ivan Segal (DCF). Ce projet a été mené de A à Z par une équipe engagée et qui a bénéficié du soutien de l’ensemble du comité exécutif. Le site concentre les meilleures pratiques du genre. Les précisions de Gilles Mériadec, pilote de ce projet pour la direction commerciale France.

02/12/2021

Neutralité carbone : le groupe Volkswagen implique son réseau

Dans le cadre de son engagement écologique, le groupe Volkswagen travaille sur de nombreux fronts, notamment sur celui de l’infrastructure de charge. Il investit directement, notamment à travers Ionity, et s’appuie aussi sur son réseau de distribution qu’il souhaite aussi faire évoluer vers la neutralité carbone.

01/12/2021