Publicité
Publicité
Marchés - 11/05/2022

Trigano poussé par la folie du camping-car, freiné par les pénuries

Par AFP

Trigano poussé par la folie du camping-car, freiné par les pénuries
Malgré une pénurie de composants électroniques, le groupe Trigano a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 9,2% à près de 1,5 milliard d'euros entre septembre 2021 et février 2022, pour un résultat net de 141,3 millions d'euros.

(AFP) - Le groupe Trigano a profité d'un marché du camping-car très dynamique pour enregistrer une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires lors de son premier semestre décalé, malgré des pénuries qui ralentissent la production.

Le groupe français a publié lundi un chiffre d'affaires en hausse de 9,2% à près de 1,5 milliard d'euros entre septembre 2021 et février 2022, pour un résultat net de 141,3 millions d'euros. Il a annoncé le versement d'un acompte sur dividende de 1,75 euro par action au titre de l'exercice 2022.

Les véhicules de loisirs, commercialisés sous les marques Chausson, Benimar ou Roller Team, connaissent une "forte demande en Europe" depuis plusieurs mois. Mais la production est cependant "largement perturbée par des difficultés d'approvisionnement", notamment en fourgons, les constructeurs étant à court de puces électroniques.

Il indique également avoir constaté de fortes augmentations des prix d'achat des principaux composants, à l'image de l'industrie automobile.

Si les carnets de commandes sont pleins, des usines ont dû ralentir la production et les volumes des ventes ont baissé. Le groupe anticipe une perte de volume produit de l'ordre de 3.000 à 4.000 unités au second semestre, par rapport à 52.600 camping-cars vendus au cours de l'exercice 2021.

Trigano explique que la baisse de production au premier semestre a été "plus que compensée par les hausses de tarifs appliquées progressivement à compter du premier trimestre et destinées à faire face aux augmentations des prix d'achat, dont les bases roulantes".

Le groupe a augmenté son fonds de roulement de 120 millions d'euros pour "être en mesure d'augmenter rapidement ses productions en cas de retour à une situation d'approvisionnement normale".

Concernant les mois à venir, le groupe reste prudent : le camping-car "reste un produit dont la consommation est discrétionnaire et le volume du marché pourrait être impacté à moyen terme par des phénomènes géopolitiques ou économiques adverses", prévient le groupe dans le contexte de la guerre en Ukraine.

Du côté des résidences mobiles, un doublement du chiffre d'affaires sur un an "confirme le rebond du marché français après une saison fortement impactée par les conséquences de la Covid-19 sur les investissements des professionnels de l'hôtellerie de plein air".

Le groupe souligne avoir "les moyens d'affronter les perturbations de son environnement économique et de poursuivre son développement à un rythme soutenu, y compris par croissance externe".

Fin 2021, l'Autorité de la concurrence a autorisé Trigano à reprendre les trois principaux réseaux de concessions de véhicules de loisirs de France, soit une cinquantaine de concessions.

Réactions

Va encore y avoir plus de chicanes mobiles sur les routes cet été !
;0))

Un camping-car toilé, ça vous tente ?
;-)

Faut pas confondre une tente canadienne et un oncle d'Amérique...
;-)

Une tente wifi pour aller sur la toile...
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Mitsubishi Motors optimiste pour son nouvel exercice

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors, troisième membre de l'Alliance Renault-Nissan, s'est affiché confiant mardi pour son nouvel exercice 2022/23 démarré le 1er avril, en pariant notamment sur un fort rebond de ses ventes au Japon et en Asie du Sud-Est.

Constructeurs

Mobilize s’appuiera sur une gamme dédiée pour "extraire plus de valeur" par véhicule

Renault a présenté ce mardi 10 mai sa stratégie de développement sur le créneau convoité du "vehicle as a service". Ces offres vont combiner des services de RCI Bank, de plusieurs filiales de l’univers des offres de mobilité et surtout une gamme de véhicules spécifiquement conçus pour ces usages. C’est ce qui doit permettre de maximiser le chiffre d’affaires par véhicule tout en baissant le coût d’usage pour les clients.

Marchés - 09/12/2022

Lynk & Co démontre la pertinence de son modèle qui associe abonnement automobile et partage

Le concept radical de Lynk & Co parie sur la simplicité : un seul modèle (la 01), une vente 100% Internet, un abonnement résiliable chaque mois, un tarif unique incluant entretien et assurance et la possibilité de partager le véhicule pour en réduire le coût. Les résultats commerciaux de ces derniers mois font la démonstration de la pertinence du modèle, nous explique Alain Visser, CEO de Lynk & Co.