Publicité
Publicité
Constructeurs - 03/06/2021

Une île grecque devient un "laboratoire de la décarbonisation" pour Volkswagen

(AFP) - Les premières voitures électriques ont débarqué mercredi sur la terre reculée d'Astypaléa : l'île grecque, située à 76 miles nautiques de la célèbre Santorin, s'apprête à devenir "un laboratoire de la décarbonisation" en Europe, dans le cadre d'un partenariat du gouvernement grec avec Volkswagen.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le projet, officiellement lancé mercredi, après la signature en novembre dernier d'un accord entre Athènes et le géant allemand de l'automobile, vise à remplacer entièrement les véhicules d'Astypaléa par un millier de voitures électriques Volkswagen.

Baptisée "le papillon de la mer Egée" en raison de sa forme, cette île de 1.300 habitants est visitée chaque année par quelque 70.000 touristes pour ses plages immaculées, sa mer cristalline et ses maisons blanches.

A l'horizon 2026, le projet ambitionne de faire d'Astypaléa "la première île durable de Méditerranée", où "la mobilité sera électrique, alimentée par une électricité verte produite localement", promet le gouvernement grec, qui a déployé mercredi plusieurs ministres dont le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis sur l'île de l'archipel du Dodécanèse.

"Astypaléa sera un laboratoire de la décarbonisation en Europe", a déclaré Herbert Diess, le patron du groupe Volkswagen, venu sur l'île avec une poignée de ses véhicules ID3 et ID4 destinés d'abord aux autorités locales.

"Aujourd'hui, nous pressons le bouton start pour électrifier l'île", a déclaré le PDG de Volkswagen, qui veut tourner la page du scandale des moteurs diesel truqués.

La vente des voitures électriques aux particuliers commencera fin juin. Les autorités grecques financeront les bornes de rechargement et inciteront les habitants et les loueurs à se tourner vers les véhicules électriques.

Le projet, d'un montant total de 10 millions d'euros financés par les deux partenaires, prévoit des aides à hauteur de 12.000 euros par véhicule, soit une estimation de départ de quelque 6 millions d'euros d'investissement gouvernemental dans le projet. Des "incitations (destinées) à faire de notre voyage un avenir plus propre, plus vert et plus durable", s'est félicité le Premier ministre.

A terme, quelque 200 véhicules seront mis à disposition des touristes qui pourront eux-mêmes contribuer à l'économie locale et à la lutte contre le changement climatique.

Les autorités locales et nationales espèrent voir le parc automobile d'Astypaléa diminuer d'un tiers, de 1.500 véhicules actuellement à 1.000 véhicules électriques d'ici à cinq ans.

"Maîtriser le soleil et le vent"

"Ensemble nous allons maîtriser le vent et le soleil pour propulser un avenir plus lumineux", a lancé le chef du gouvernement grec.

"Astypaléa sera le banc d'essai de la transition verte : l'énergie autonome, et entièrement alimentée par la nature. Cette magnifique île est le pilier central de cette transition", a-t-il déclaré.

Car les insulaires seront à terme débarrassés des générateurs diesel qui actuellement alimentent leurs foyers.

Et la flotte de véhicules électriques, ainsi que les bornes de rechargement de même que tous les foyers seront alors alimentés par des énergies renouvelables comme le vent et le solaire, selon le gouvernement grec, qui prévoit de faire d'Astypaléa "un modèle d'île autonome" avec une infrastructure de stockage.

D'ici 2026, 80% des besoins locaux seront ainsi couverts par l'énergie produite à Astypaléa, permettant une réduction des émissions de CO2 de 70% et une baisse des coûts d'énergie de 25%, selon la même source.

Le maire d'Astypaléa Nikos Komineas a dit vouloir "inspirer d'autres îles grecques et européennes".

"Nous voulons envoyer un message d'espoir et de transformation", a renchéri le vice-ministre grec des Affaires étrangères Kostas Fragkogiannis, initiateur du projet.

"Nous rechercherons en temps réel ce qui pousse les gens à se tourner vers la e-mobilité et quelles incitations sont nécessaires pour la transition vers un style de vie durable", a ajouté le PDG de VW, Car "au niveau mondial, la protection du climat suscite une énorme attraction", a-t-il dit.

Dans sa course pour rattraper le pionnier américain de la voiture électrique, Tesla, le constructeur allemand a dit en mars vouloir vendre en 2021 un million de voitures électrifiées et compte dominer ce marché "au plus tard" en 2025.

Le groupe a prévu d'investir 45 milliards d'euros en cinq ans dans son virage électrique.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Tiens ! Je sais où Boise vas en vacances cet été..
;0)

Lucos , Le 03/06/2021 à 00:31

Va... !
;0)

Lucos , Le 03/06/2021 à 07:36

... Grand dieu, pourquoi irait il chez les grecs ?
Sur fond de sovlakis et de dalmates (et de mer méditerranée !) un p'tit côté "bonjour chez vous" avec ces maisons toutes blanches et cette flotte monomarque qui fait bzzzz ...les fragrances d'ouzo en plus (?)
;0)

Ade Airix, Le 03/06/2021 à 07:57

Faut en faire une ile naturiste tant qu'ils y sont avec l'aide de Benetton qui pourra faire aussi cette non promotion surprenante de ses produits ! Pas de vêtement donc moins de carbone pour les produire, les transporter, les vendre..
Et puis il y a bien des grottes sur cette ile comme cela plus de maisons (avec l'aide de Bouygues bien sûr !)
Nan mais ils les payent pour ça ?
Dégâts collatéraux du VWgate ou image qu'on peine à redresser ?
;0)

Lucos , Le 03/06/2021 à 09:02

Véhicules électriques, partez ?
Non...
;-)

Clerion , Le 03/06/2021 à 09:15

... C'est dommage, pourtant le plastique est très présent sur le tableau de bord de l'ID3 ...
Z'ont oublié chez VW de reconduire le vase pour les fleurs de la New Beetle tellement "pretty" ....
En revanche, parait il (?), l'équipement audio diffuse en boucle "Imagine" ...Peace & Love qui disait ... !
;0)

Ade Airix, Le 03/06/2021 à 10:01

Fantasteque !! Fanta et pastèque sur les iles !
Nous sommes en plein dans la lecture (et révision) du "Guide du Routard" !! J'adore.
Les gars ne changez rien...l'avenir de l'homme c'est les vacances !!
J'ai eu une New Beetle (Made in Mexico) et j'avais une fleur dans le vase...mais c'est le vase d’expansion qui a pété !!
Les générateurs et les voitures diesel (allemandes ??) hors de la Grèce...et sur les iles pareil !!
Jetons tout cela à la mer d'abord...car cela va être une formidable salade grecque...!!!
Les gros poulets teutons vont se faire avoir en grand...par les grecques !!
J'ai un message pour Carlos de Stellantis...qu'il laisse faire déjà (et bien dépenser le pognon magique allemand) sur l'ile une infrastructure de recharge et on aura le temps d'attendre au moins 4/5 ans et après proposer à moitié prix des Fiat 500 électriques qui sont BEAUCOUP plus à l'aise sur l'ile que les gros carrosses plastiques ID3 de VW.
Le truc le plus inouï c'est de considérer et de décider que ce sera une ile cobaye et que tout le monde sera obligé de rouler VW. La suppression du CO2 de cette ile sauvera la planète.
Qui sont ces grecques dans l'ile , et qu'est-ce qu'ils font et avec quels revenus ces habitants vivent ???
Imposer et installer (pour la soit disant bonne cause climatique) une infrastructure complète de fourniture d'énergie décidé d'en haut...nous voilà dans un pays communiste et face à un plan quinquennal tout en éliminant la propriété privée pauvre et riche...mais surement de l'électricité gratuite pour que le peuple puisse aller chercher son pain en carrosse du futur !!
Pas de résistance, pas leur mot à dire, pas leur avis !! Un coup d'ouzo et une danse avec Zorba, et c'est une affaire pliée !!
La direction de VW en Allemagne avait décidé que les portugais devraient travailler samedi et DIMANCHE pour assembler là bas cette caisse à savon affreuse de T-Rock !
Ils se croyaient en Namibie au temps du Kaiser !! Ils ont fait marche arrière !!
Une idée surement piquée chez Toyota et son village cobaye mais VIDE au pied du mont Fuji !!

Durand Pierre, Le 03/06/2021 à 13:30

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 03/06/2021

A la baguette !

C’est d’une baguette magique dont je vous parle aujourd’hui, du genre croquant en surface et moelleux à l’intérieur. Et de comment s’en servir pour promouvoir la mobilité individuelle décarbonée. Ou pas.

Analyse

La pénurie de VO récents largement confirmée en mai

Le marché de l'occasion réalise sa première baisse en mai (vs 2019), impacté par la pénurie de VO de moins de deux ans. Les professionnels de l’automobile, qui représentent 37,2% des ventes de VO en mai , se rattrapent avec les VO de 2 à 5 ans, en hausse de 8%.

Marchés

Les chauffeurs poids lourds, des sujets à risques

(AFP) - Les chauffeurs de poids-lourds circulant en France sont davantage exposés à des facteurs de risques pour leur santé (surpoids, tabagisme), avec des conséquences potentiellement dangereuses sur la route, que le reste de la population, révèle une étude scientifique publiée mercredi.

Autour de l'auto

Catégorie Constructeurs

L’industrie automobile s’inquiète de la prolongation des quotas d’importation d’acier

Les organisations européennes représentatives des constructeurs (ACEA) et des équipementiers (Clepa) contestent le bienfondé de la reconduction des quotas d’importation d’acier en Europe. Ils estiment que leurs intérêts sont sacrifiés pour privilégier ceux des aciéristes. La Commission européenne n’a pas confirmé cette décision encore soumise à la validation des Etats membres.

16/06/2021