Publicité
Constructeurs - 19/10/2021 - #Geely , #Polestar , #Ford , #Volvo Cars

Volvo Cars va débuter en Bourse le 28 octobre, valorisation jusqu'à 20 milliards d'euros

(AFP) - Volvo Cars prévoit d'effectuer le 28 octobre son premier jour de cotation de son introduction en Bourse, à une valorisation comprise entre 163 et 200 milliards de couronnes (16,2 à 19,9 milliards d'euros), a annoncé le constructeur automobile suédois lundi.

Auteur : AFP

Partager cet article

Volvo Automobile, propriété du chinois Geely, avait confirmé début octobre un projet d'introduction partielle à la Bourse de Stockholm, envisagé depuis plusieurs mois.

La fourchette de prix indicative de l'offre se situe pour l'instant entre 53 et 68 couronnes par action.

Les actions introduites en Bourse représenteront entre 19,5% et 24% du capital total suivant les différents scénarios, indique la marque suédoise dans un communiqué.

Le prix final d'introduction doit être annoncé le 27 octobre.

Volvo compte lever un total de 25 milliards de couronnes (2,5 milliards d'euros) en entrant au Nasdaq Stockholm.

"Nous sommes déterminés à mettre en œuvre tout le potentiel de la société et à atteindre notre objectif, offrir aux clients la liberté de se déplacer d'une manière personnelle, durable et sûre", a déclaré le PDG de Volvo Cars Håkan Samuelsson, cité dans le communiqué.

Le constructeur suédois ambitionne notamment de sortir du moteur à combustion et veut être tout électrique d'ici 2030.

"En tant que société cotée en bourse, nous pouvons accueillir de nouveaux investisseurs mondiaux dans notre avenir prometteur", a poursuivi le Président-directeur général.

Cette introduction en Bourse est distincte d'une autre "IPO" du fabricant de voiture électriques Polestar, filiale commune de Volvo Cars et Geely et valorisée à 20 milliards de dollars.

Volvo Cars, passé avant Geely dans le giron de l'Américain Ford, est distinct depuis des décennies de Volvo Group, géant des poids lourds et déjà coté à la Bourse de Stockholm.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ce qui aurait été intéressant, c'est l'analyse de savoir pourquoi cette introduction en bourse ?
Vision du futur ? Besoin vital immédiat ? etc..
;0)

Lucos , Le 19/10/2021 à 09:16

Introduire une société en bourse… tout le monde comprend et y aura toujours du monde pour acheter des actions et frimer en Volvo.
Des zinzins de la bourse vont placer des liquidités chez eux qui sont en déshérence !!
La rendre suffisamment rentable c’est une autre paire de manches… et nous ne voyons rien d’innovant chez Volvo !
Un VE est aujourd’hui totalement identique à un autre VE … parmi les marques connus et ayant pignon sur rue !!
Le patron de Volvo parle de durabilité … mais ses gammes s’alignent sur des faibles garanties comme tout le monde de deux ans et par contre des prix largement surfaits !
Le problème des infrastructures de recharge reste entier !!
Le core du business reste à l’ancienne avec des charges inutiles comme la publicité et un certain marketing obsolète bouffeur d’énormes ressources !
Encore une fois s’ils sont statutaires, l’innovation n’est pas là !! Ce ne seront pas eux qui vont faire la Dacia électrique vendue partout !!
Personne est capable de nous dire si le VE sera une véhicule de masse dans l’avenir !!
Et personne sait si Tesla va gagner de l’argent durablement !
Alors un nouveau venu en bourse !!
Wait and see !!

Durand Pierre, Le 20/10/2021 à 00:53

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/10/2021

Des annonces VO sur le site Carrefour.fr

Livecars diffuse désormais les annonces VO des professionnels publiées sur Autoplus.fr sur le site web de l'enseigne Carrefour, s'offrant ainsi une visibilité complémentaire auprès de 18 millions de visiteurs uniques par mois.

Internet

La gamme E85 de Ford, l’autre achat malin

Ford propose six modèles compatibles E85 dont deux hybrides, Focus et Kuga. Une manière de concilier une offre vertueuse en CO2 et économique pour les clients. Cette offre avait été testée en 2019 avec succès sur la fin de vie de la précédente génération du Kuga.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le groupe Renault a remboursé la moitié de son PGE

Le prêt garanti par l’Etat souscrit par le groupe Renault a été remboursé par anticipation à hauteur de 2 milliards d’euros et Renault a annoncé la semaine dernière qu’il en remboursera la totalité "au plus tard fin 2023".

04/08/2022