Publicité
Equipementiers - 13/05/2022

Automobile : Plastic Omnium mise sur l'éclairage et l'électrification

(AFP) - Plastic Omnium prévoit de se développer dans l'éclairage automobile, les moteurs électriques et l'hydrogène pour propulser son chiffre d'affaires dans les prochaines années, a indiqué jeudi le groupe lors d'une conférence pour les investisseurs.

Automobile : Plastic Omnium mise sur l'éclairage et l'électrification

Laurent Favre, directeur général de Plastic Omnium.

Auteur : AFP

Partager cet article

L'équipementier français, leader mondial des pare-chocs et des réservoirs, prévoit de passer de 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2021 à 15 milliards à horizon 2030, continuant sur la lancée des 20 dernières années au cours desquelles le groupe a vu ses ventes progresser de 10,4% chaque année en moyenne. Les nouvelles activités du groupe devraient générer à terme 40% de ses ventes.

Plastic Omnium veut augmenter le contenu et la valeur de ses produits sur chaque véhicule en proposant par exemple des phares et des systèmes de sécurité intégrés à la carrosserie, comme sur le prochain modèle de Cadillac.

"Nos clients sont en train de consolider leurs approvisionnements", a souligné le directeur général du groupe, Laurent Favre. "Ils veulent traiter avec un nouvel acteur qui combine l'éclairage, la carrosserie et les modules".

L'équipementier a annoncé ces dernières semaines le rachat de deux spécialistes des systèmes d'éclairage, l'Indien Varroc et l'Allemand AMLS, réunis dans une nouvelle division "Lighting" qui devrait, une fois les opérations validées, rassembler 7.000 salariés et enregistrer environ un milliard d'euros de ventes en 2022.

Face à l'électrification du marché, le groupe compte également développer une offre de systèmes électriques. Plastic Omnium est notamment entré en négociations exclusives pour l'acquisition d'Actia Power, un spécialiste de la mobilité électrique lourde, et a investi dans la startup Verkor, qui prévoit de construire une usine de batteries à Dunkerque (Nord).

Plastic Omnium ne délaisse pas pour autant les systèmes à carburant, secteur dans lequel il prévoit d'accroître sa part de marché et d'adapter sa production.

Il compte également sur une progression des ventes de réservoirs d'hydrogène et de piles à combustible, avec un objectif de chiffre d'affaires de 300 millions d'euros en 2025 et 3 milliards en 2030.

L'équipementier, qui devrait compter fin 2022 37.500 collaborateurs, 147 usines et 47 centres de R&D dans 25 pays, s'est engagé à atteindre la neutralité carbone d'ici 2025 sur les scopes 1 et 2, soit les émissions directes de sa production et de sa consommation d'énergie (11% du total).

La neutralité sur le scope 3, soit les émissions de ses fournisseurs et qui résultent de l'utilisation de ses produits, devrait être atteinte en 2050.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/05/2022

Thyssenkrupp relève ses prévisions annuelles pour 2022

(Reuters) - Thyssenkrupp a relevé mercredi ses perspectives de chiffre d'affaires et de bénéfice d'exploitation pour 2022, mais a revu à la baisse ses prévisions de flux de trésorerie disponible, en raison d'une hausse des prix de vente et du coûts des matières premières.

Equipementiers

L'Opep abaisse de nouveau ses prévisions pour le marché pétrolier

(Reuters) - L'Opep a revu à la baisse jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour cette année, comme elle l'avait déjà fait le mois dernier, pour intégrer l'impact de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de l'inflation et de la résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine.

Marchés

L’occasion bon marché est rare, donc l’occasion bon marché est chère

Pendant que le pricing power bat son plein dans la vente de véhicules neufs, les tarifs des véhicules d’occasion alimentent le taux d’inflation à un rythme effréné. Après plus de deux ans de pénurie, le marché des véhicules d’occasion est, lui aussi, impacté avec une offre de plus en plus restreinte et des concessionnaires américains qui n’hésitent plus à présenter des modèles affichant 300.000 km ou plus (200.000 miles) sur leur parc occasion.

Analyse

Marc Bruschet (Mobilians) : "Nous devons nous préparer à un marché VP à 1,4 million d’unités"

Fin connaisseur du marché automobile français, Marc Bruschet patron d’un groupe de distribution installé dans le sud-est de la France et président de la branche concessionnaire de Mobilians (ex-CNPA) estime que les chiffres du premier quadrimestre mettent les immatriculations sur une tendance à 1,4 million de VP pour l’année 2022. Sans mesures de soutien, cette situation risque de conduire à "des ajustements d’effectifs" conséquents dans la filière aval.

Marchés

Catégorie Equipementiers

Mastics et joints : un plan social annulé par la justice

(AFP) - Un plan social qui avait conduit au licenciement de quelque 200 salariés de l'usine de mastics PPG Sealants Europe, en région parisienne, a été annulé récemment par la cour administrative d'appel de Versailles, a-t-on appris de sources concordantes.

24/05/2022

Le pneu sans air, la révolution est en route

(AFP) - Increvables, sans entretien, les pneus sans air pourraient bientôt équiper des utilitaires avant de révolutionner les voitures, selon les promesses de Goodyear, Michelin ou Bridgestone.

19/05/2022

Michelin perturbé par les hoquets de l'industrie mondiale

(AFP) - Michelin a indiqué vendredi que sa production était perturbée depuis le début de l'année 2022 par les effets de la guerre en Ukraine, qui est venue s'ajouter à pandémie de Covid, à la hausse des coûts de matières premières et de l'énergie, et aux problèmes logistiques.

16/05/2022

Thyssenkrupp relève ses prévisions annuelles pour 2022

(Reuters) - Thyssenkrupp a relevé mercredi ses perspectives de chiffre d'affaires et de bénéfice d'exploitation pour 2022, mais a revu à la baisse ses prévisions de flux de trésorerie disponible, en raison d'une hausse des prix de vente et du coûts des matières premières.

13/05/2022