Publicité
Publicité
Réseaux - 15/06/2021

Bienvenue dans le plus grand centre VO de Carnext.com

Près de 900 VO exposés, dont 10% d'utilitaires et 30% de 0 km, c'est l'offre attrayante que propose Carnext.com à Maurepas (78). Visite du site avec le directeur de Carnext France, Stan Deveaux.

Bienvenue dans le plus grand centre  VO de Carnext.com

Le site a été totalement réaménagé pour pouvoir accueillir le grand public dans un cadre agréable.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

Carnext.com, la filiale du loueur LeasePlan dédiée à la revente de ses buy-backs, a ouvert à Maurepas (78) l’un des plus grands showrooms multimarques de France "et en tout cas le plus grand d’Europe parmi les 40 centres que compte Carnext.com en Europe", indique Stan Deveaux, directeur de la filiale française.

Le site de 4,5 ha, auparavant dédié au stockage et à la vente aux professionnels, a été totalement réaménagé pour accueillir le grand public. Il expose, principalement en extérieur, près de 900 véhicules réunis par catégorie : électrifiés, SUV, monospaces, berlines compactes, utilitaires...
Environ, 30% d’entre eux proviennent de LeasePlan France, le reste étant acquis auprès des autres filiales de LeasePlan ou d’autres sources partout en Europe. "Pour diversifier notre offre, composée principalement de VO de 2 à 3 affichant 50.000 km, nous proposons un tiers de véhicules 0 km, sortis d’usines" précise Stan Deveaux.

En tout, Carnext dispose d’un stock permanent de 3.000 VO, proposés sur Internet et sur ses 5 sites d’exposition (un à Maurepas et deux à Rennes et à Lyon). "Nous n’envisageons pas d’en ouvrir davantage car la progression de nos ventes en ligne nous conforte dans l’idée que ce n’est pas nécessaire. Aujourd’hui, en effet, 30% de nos acheteurs ne se rendent pas dans les centres", explique-t-il.

Carnext a mis tout en œuvre pour faciliter la vente en ligne avec notamment la livraison offerte et la garantie de reprise au bout de 14 jours en cas d’insatisfaction. "Cela arrive dans moins de 1% des cas mais c’est déjà trop. Normalement, il ne doit y avoir aucune surprise et donc aucun retour ; les défauts sont bien mis en avant sur les photos, les véhicules sont rigoureusement sélectionnés, ils bénéficient d’une préparation esthétique et sont même révisés mécaniquement s’ils ont plus de 6 mois", détaille-t-il.
Pour aller plus loin dans la présentation des véhicules sur Internet, il prévoit d’utiliser la vidéo à l’avenir même si elle est déjà proposée au cas par cas par les vendeurs en contact avec un client.

Carnext a ses propres équipes de vente mais sous-traite certaines activités auprès de spécialistes :  la livraison et la mise en main (même à Maurepas) auprès de Fullcar ; les reprises auprès de BCAuto Enchères ;  le reconditionnement auprès du groupe Charles André - au Meux (60), à Corbas (69) et à Rennes - et de BCAuto Enchères  - à Ingrandes (86), site opéré avec le groupe Emil Frey France.

Pour le financement, Carnext s’appuie sur les offres de Financo. "Nous ne proposons pas encore de LOA mais, maintenant que nous faisons aussi du  0 km, nous étudions une formule locative qui intègrerait de la maintenance, à réaliser dans des réseaux toutes marques. D’ores et déjà, notre garantisseur Axa s’appuie sur des réseaux d’après-vente hors constructeurs", indique notre interlocuteur.

Dans l’absolu, Stan Deveaux aimerait proposer des formules d’abonnement, pouvant inclure plusieurs véhicules, comme des électriques la plupart du temps et des berlines thermiques ou des utilitaires ponctuellement. "Nous croyons aussi beaucoup aux formules courte ou moyenne durée, notamment pour nos VUL d’occasion, pour satisfaire les besoins ponctuels des artisans, par exemple", souligne Stan Deveaux.

A la faveur d’une importante campagne de communication TV lancée en avril dernier, partout en Europe, Carnext a largement augmenté sa notoriété et doublé la fréquentation de son site web pour atteindre 4,2 millions de visiteurs en mai 2021, dont 25% de Français, 16% d’Italien, 13% d’Allemands, 10% de Portugais et 9% de Néerlandais (selon le site Similarweb.com).

Présent dans 22 pays européens, Carnext.com a vendu 238.600 véhicules d’occasion (-6,3%) en 2020, dont 39.100 à particuliers (-2,5%). L'impact de la fermeture des points de vente pendant les périodes de confinement a été compensée par la progression des ventes en ligne.
On peut comparer ce volume d'activité à celui d’Aramis Auto qui a vendu 49.000 véhicules (dont 74% à particuliers) en 2020, en France l'année dernière. Les volumes de Carnext.com en France ne sont pas communiqués mais avec 25% de visiteurs français sur son site on peut estimer ses volumes à 10.000 unités.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/06/2021

Cheveu sur la langue

C’est un éloge de l’imperfection et des émotions qu’elle procure que je vous propose aujourd’hui. Des bols de thé chinois en morceaux à l’automobile, en passant par nos semblables…

Analyse

Marché moto : c’est bien reparti

Si les volumes d’avril et mai n’ont pas grande signification compte tenu de l’effet Covid 19 de 2020, le marché de la moto est pourtant bien reparti, calé sur les chiffres de 2019. Les moyennes et grosses cylindrées battent même leur record de vente sur 5 mois.

Marchés

Ferrari prend le virage de la haute couture

(AFP) - Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari est passé à la vitesse supérieure pour diversifier son univers, en présentant une première collection de mode au cheval cabré et en se lançant dans la cuisine étoilée.

Constructeurs

Catégorie Réseaux

Opération "Rachat Cash" réussie pour la concession Mazda de Nantes

L’agence Upyourbizz, spécialisée dans les ventes privées en concession, inaugure une nouvelle prestation, l’organisation de journées "Rachat Cash". Une opération qui s’est soldée par 15 reprises et 4 voitures vendues en un samedi pour la concession Mazda de Nantes.

27/07/2021

Autodistribution (PHE) renforce son maillage en Espagne

Présent en Espagne depuis 2019, Autodistribution (PHE) poursuit son maillage en reprenant deux membres du réseau AD Parts, pesant à eux deux près de 60 millions d'euros de chiffre d'affaires dans la vente de pièces détachées.

21/07/2021

VBER : Double prix et intégration des plateformes Internet, deux nouveautés du projet de règlement

La Commission a publié en fin de semaine dernière le projet de règlement d’exemption des accords verticaux (VBER) et les lignes directrices qui en précisent l’interprétation. L’intégration du commerce en ligne dans le champ de la règlementation donne deux modifications majeures : le double prix entre magasin et Internet et l’intégration des plateformes Internet dans la catégorie des fournisseurs. Ces textes sont en consultation publique jusqu’au 17 septembre prochain.

16/07/2021

Fonds de modernisation, bornes de recharges : les services à l’automobile oubliés

La fin des moteurs thermiques impactera les réseaux, pourtant la plupart des instruments de soutien sont dirigés vers l’industrie. Lors du comité stratégique de filière qui s’est tenu en présence du président de la République lundi, Francis Bartholomé, président du CNPA a plaidé pour l’instauration d’un fonds de modernisation pour les services de l’automobile. Il a aussi plaidé pour l’intégration des réseaux, parking et agences de locations dans le "plan bornes de recharges".

15/07/2021

Dacia veut s'affirmer au sein du réseau Renault

Dacia a désormais des équipes terrain dédiées pour animer les ventes et faire en sorte que chaque distributeur en tire le meilleur. Sa visibilité au sein des concessions Renault devrait aussi s’améliorer avec le déploiement d’une nouvelle identité visuelle en 2022.

12/07/2021