Publicité
Publicité
Constructeurs - 15/06/2021

Pôle "ElectriCity" : Renault vend 148 hectares de son usine de Douai

(AFP) - Renault va vendre 148 hectares de son usine de Douai, dans le Nord, à la communauté d'agglomération pour 35 millions d'euros, afin d'"améliorer sa compétitivité" pour son futur pôle électrique "ElectriCity", selon un communiqué diffusé par la collectivité locale lundi.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Cet accord s'inscrit dans la mise en oeuvre de Renault ElectriCity annoncée le 9 juin. Cette opération foncière permettra à Renault ElectriCity d'améliorer la compacité de son site de Douai et d'optimiser les coûts de structure et d'exploitation de la nouvelle entité", ont annoncé l'agglomération, le groupe automobile et l'Établissement public foncier du Nord dans un communiqué commun.

Avec 270 hectares, l'usine douaisienne est la plus étendue des usines du groupe en France.

"Les nouveaux standards de compétitivité dans l'industrie automobile passent par un compactage des installations et une utilisation optimisée de chaque parcelle", ajoutent les signataires qui poursuivent: "Renault Group s'engage à mener toutes les actions de réhabilitation du site pour un investissement industriel en accord avec les partenaires signataires de la convention".

Ces terrains devraient servir à la construction d'une usine de batteries du groupe chinois Envision pour fournir Renault, avec des centaines d'emplois à la clé, selon une source proche du dossier.

Sollicité par l'AFP, Renault n'a pas souhaité apporter de précisions.

L'Etablissement public foncier Nord-Pas-de-Calais (EPF) devra dépolluer et déconstruire les "structures et infrastructures, afin de laisser des terrains nus, libres de construction".

L'agglomération prendra entre autres à sa charge les fouilles archéologiques préventives, "le tout dans un délai contraint, comme cela est demandé par le porteur de projet".

Le montant global de cette opération est de plus de 40 millions d'euros pour la communauté d'agglomération. La convention doit être signée mardi.

Renault va installer début 2022 dans les Hauts-de-France le coeur de sa production de véhicules électriques, avec un pôle "ElectriCity" s'appuyant sur trois usines existantes, qui fabriqueront entre autres la nouvelle R5 électrique, et sur une nouvelle usine de batteries.

 Douai fabrique actuellement les modèles haut de gamme de Renault : Espace, Scenic et Talisman. Maubeuge (Nord) produit notamment le Kangoo et Ruitz (Pas-de-Calais) des boîtes de vitesse et pièces mécaniques.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est quand même dingue ! Renault dont un des actionnaires majeurs est l'état Français prévoit d'acheter ses batteries à un fournisseur Chinois au lieu de partir avec la Saft comme PSA. Et mieux, pour les piles à combustible il sort Symbio avec qui il travaillait depuis des années pour partir chez un Américain.
Quelle est donc cette volonté d'aller systématiquement chercher ailleurs et surtout pas Français ?
Pourquoi l'état laisse-t-il faire alors que de l'autre coté il s'échine à verser des subventions pour lancer ces justement ces 2 filières ?
Il y a des moments, je ne comprends pas la logique.

Fred Et Rick, Le 15/06/2021 à 08:40

Les choses sont plus compliquées que cela...et les prises de décision prennent du temps ! Renault commence par faire payer des tiers (nous les contribuables, au fait) avant de mettre son propre argent.
J'ai assisté dans le passé à une conférence avec le fameux "Cost killer" de chez Renault qui disait " ...si cela ne se fait pas en interne...il y a peu de chances que cela se fera..."
!! Les temps ont changé...et il ne faut pas oublier que la technologie des batteries pour VE n'est absolument pas mature industriellement parlant !!
Demandez à Toyota ce qu'ils en pensent !!
Par ailleurs il ne faut pas croire que que les batteries chinoises vont se fabriquer sans la supervision de Renault qui est le principal donneur d'ordres et les accords de technologie qui vont avec...et le tout se passe chez nous et pas en Chine !!
Seuls les idiots de chez VW (je sais, je caricature, ne vous excitez pas) se lancent à corps perdu dans le tout électrique en croyant qu'ils seront les cadors mondiaux !!
Ce ne sera pas le cas...et la période de transition que nous vivons obligera à passer par une technologie intermédiaire, à savoir, l'hybride rechargeable !!
Je l'ai déjà dit, d'autres teutons comme chez BMW ils ont déjà une gamme de 20 hybrides rechargeables différents en concession !!
C'est vrai qu'il va falloir s'approvisionner en batteries...mais nos constructeurs nationaux ont finalement compris que mettre la charrue avant les bœufs n'est pas la solution !

Durand Pierre, Le 15/06/2021 à 10:39

Décision coûteuse pour les futurs élus(es) de la région si ils/elles viennent à changer.
Financement sur fonds propres ou sur les futurs impôts des généreux contribuables ?
En France, on n'a pas de pétrole, mais on a de l'argent pour faire fabriquer des batteries de technologie chinoise...

Clerion , Le 15/06/2021 à 11:42

Je ne comprend pas, il se vende leur usine à eux-mêmes ?
;0))

Lucos , Le 15/06/2021 à 12:11

ils se vendent..
;0)

Lucos , Le 15/06/2021 à 12:12

Ce que j'ai compris : Renault vend son terrain à l'instance territoriale (la Communauté d'Agglomération en l'occurrence) car n'a plus besoin de toute cette surface ("compactage des installations et une utilisation optimisée de chaque parcelle""), génère du cash.
Mais l'article n'est en effet pas très clair "Ces terrains devraient servir à la construction d'une usine de batteries du groupe chinois Envision pour fournir Renault, avec des centaines d'emplois à la clé, selon une source proche du dossier."
Quels terrains ?
Les restants ou ceux vendus et réhabilités par la Communauté d'a Agglomération ?

Clerion , Le 15/06/2021 à 13:01

L'article France Bleu de ce jour est un peu plus clair...
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/renault-vend-148-hectares-de-son-usine-de-douai-1623707519
La vente des terrains n'est pas une boucle fermée qui retournera à Renault après....

Clerion , Le 15/06/2021 à 13:04

Cet article de l'Argus dit exactement le contraire...
https://pro.largus.fr/actualites/renault-electricity-le-constructeur-vend-148-ha-de-son-usine-de-douai-10647397.html
"Préparer le site pour la future usine de batteries
L’Établissement public foncier du Nord-Pas-de-Calais (EPF) compte déconstruire les bâtiments présents sur ce terrain de 148 hectares, puis dépolluer le sol et effectuer des fouilles archéologiques préventives, soit une opération à plus de 40 millions d’euros. Il servira ensuite à construire une usine de batteries du groupe chinois Envision qui fournira Renault pour ses véhicules électriques dans le cadre du pôle ElectriCity, ce qui permettra de créer des centaines d’emplois.
Outre cette future usine, Renault prévoit de s’appuyer sur ses trois usines présentes dans le Nord et le Pas-de-Calais pour produire, à partir de début 2022, des modèles électriques, dont la future R5. Actuellement, Renault produit notamment les Espace, Scenic et Talisman à Douai (59), le Kangoo à Maubeuge (59), ainsi que des boîtes de vitesse et autres pièces mécaniques à Ruitz (62)."
Un partout la balle au centre, sans rapport avec le match de ce soir contre l'Allemagne...
???

Clerion , Le 15/06/2021 à 13:08

Sur le site du Figaro :
https://www.lefigaro.fr/societes/renault-cede-une-partie-de-son-site-de-douai-20210614
"La semaine dernière, Luciano Biondo, le directeur du futur pôle industriel du nord de la France de Renault, avait rappelé que l’usine de Douai n’était utilisée qu’à 8% de ses capacités et qu’il fallait impérativement réduire sa taille pour améliorer sa compétitivité. C’est sur ce terrain libéré que d’autres entreprises partenaires pourront s’installer. Envision, le fabricant chinois de cellules de batteries électriques qui fournira Renault, pourra y bâtir son usine. Le Losange a annoncé son ambition de produire 400.000 véhicules électriques par an à horizon 2025. C’est à Douai qu’il assemblera la Megane électrique et la R5."
Envision n'est pas Renault, donc... tout est possible ?

Clerion , Le 15/06/2021 à 13:12

Comment dit la Madonne de Lille, quand c'est flou...
;0))

Lucos , Le 15/06/2021 à 13:22

Au vu de ce qu'on trouve sur le net....il semblerait qu'Envision est une boite techno dans le "bas carbone" et d'après leur site...ils seraient entre autres des cadors dans la
Formule e !! So chic !! Seront-ils prêts pour une batterie de tests ???
La grande ZOE va être contente !! Les vieux connaissent la chanson de cabaret ??
J'attends les prochains éclatés !!
Accessoirement Tesla se fait du mouron, mais je plaid(e) pour leur cause !
Le futur sera électrisant avec ou sans court circuit !!

Durand Pierre, Le 15/06/2021 à 14:09

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/06/2021

Cheveu sur la langue

C’est un éloge de l’imperfection et des émotions qu’elle procure que je vous propose aujourd’hui. Des bols de thé chinois en morceaux à l’automobile, en passant par nos semblables…

Analyse

Marché moto : c’est bien reparti

Si les volumes d’avril et mai n’ont pas grande signification compte tenu de l’effet Covid 19 de 2020, le marché de la moto est pourtant bien reparti, calé sur les chiffres de 2019. Les moyennes et grosses cylindrées battent même leur record de vente sur 5 mois.

Marchés

Ferrari prend le virage de la haute couture

(AFP) - Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari est passé à la vitesse supérieure pour diversifier son univers, en présentant une première collection de mode au cheval cabré et en se lançant dans la cuisine étoilée.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Aston Martin ralentit ses pertes, la demande accélère

(AFP) - Le constructeur de voitures de luxe Aston Martin a annoncé mercredi avoir limité ses pertes au deuxième trimestre, grâce à la forte reprise de la demande depuis le début de l'année avec le déconfinement.

29/07/2021

Covid-19 et pénurie de puces maintiennent Tata Motors dans le rouge

(AFP) - Le constructeur automobile indien Tata Motors a réduit ses pertes au premier trimestre de son exercice décalé 2021/2022, porté par un bond de 108% de son chiffre d'affaires, même si ses résultats continuent d'être affectés par la pandémie et la pénurie de semi-conducteurs.

27/07/2021

Daimler va ouvrir quatre "giga-usines" en Europe d'ici 2030

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler sera prêt à passer au tout électrique avant 2030 et, pour y parvenir, va investir 40 milliards d'euros au cours de la décennie, a-t-il annoncé jeudi. Il compte notamment investi des 8 usines de batteries dans le monde.

23/07/2021