Publicité
Publicité
Equipementiers - 23/04/2021

Bosch va investir un milliard d'euros dans l'hydrogène d'ici 2024

(AFP) - Le groupe allemand Bosch, plus grand fournisseur automobile mondial, va investir entre 2021 et 2024 un milliard d'euros dans l'hydrogène, alternative aux batteries électriques notamment dans les camions, a indiqué jeudi son patron.

Auteur : AFP

Partager cet article

Si la mobilité électrique "s'établit comme coeur" de l'activité automobile de Bosch, selon son PDG, Volkmar Denner, "l'électrification a des limites".

"Sans hydrogène, l'Europe n'atteint pas la neutralité climatique", a-t-il expliqué lors de la conférence annuelle du groupe. C'est pourquoi Bosch va investir 600 millions d'euros dans les batteries à combustible mobiles pour véhicules et 400 millions dans la fabrication de "mini réacteurs" fixes, qui pourraient fournir de l'électricité en ville ou pour des usines.

Une centaine de ces générateurs sera mis en service cette année avant une production en série à partir de 2024.

Le marché de "l'hydrogène vert" devrait atteindre 40 milliards d'euros d'ici 2030, avec une croissance annuelle de 65%, selon Bosch.

Le chiffre d'affaires lié aux voitures électriques devrait être multiplié par cinq d'ici 2025 et l'activité, dans laquelle Bosch investit plus de cinq milliards d'euros, doit devenir profitable dès 2024.

Baisse du chiffre d'affaires de 6,4%, à 71,5 milliards d'euros, en 2020

Au total, l'équipementier vise une croissance de 6% des ventes en 2021 après une baisse de 6,4% à 71,5 milliards d'euros en 2020.

Le bénéfice opérationnel a baissé de plus de 40%, à 1,9 milliard d'euros, reflétant l'impact de la pandémie sur le secteur automobile, tandis que les biens de consommation (frigos, machines de cuisine, outils) ont atteint une rentabilité record.

Comme toute la branche automobile, le groupe allemand est affecté par la carence mondiale de production de puces.

"Dans la production automobile, la reprise prévue pour 2021 est menacée par la pénurie de semi-conducteurs", et le pronostic d'une marge d'exploitation en légère hausse à 3% est "incertaine" en raison des problèmes d'approvisionnement et de l'évolution de la pandémie, a explique le directeur financier, Stefan Asenkerschbaumer.

"Il ne faut pas s'attendre à une amélioration de la situation à court terme", note-t-il, ajoutant que "l'ensemble de notre industrie sera probablement confronté à cette situation insatisfaisante pendant les mois à venir."

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Lire sur YouTube les conférences (il y a plusieurs de différents auteurs et arrivent toutes à la même conclusion) ) dont une "sur les mensonges de l'hydrogène" ...les mensonges sur les investissement dans l'hydrogène, sur l'industrialisation de l'hydrogène, sur la production de l’hydrogène....sur la logistique de l'hydrogène...sur l'utilisation de l'hydrogène...etc, etc.
A part cela...c'est vous qui voyez...mais je sais ce que pensent les gens de chez Bosch, Air Liquide, Linde en Allemagne, Total et autres pétroliers dans le "greenwashing" à fond à fond !!
Pour ceux-ci 2050 c'est la libération...et la neutralité (comme en Suisse pour le fric) carbone !!

Durand Pierre, Le 23/04/2021 à 13:23

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/04/2021

Marché moto : l’un des meilleurs mois de mars depuis 15 ans

Compte tenu du début du confinement à la mi-mars de l’an passé, le marché de la moto a évidemment fait un bond en mars. En se référant à mars 2019, il reste sur une excellente trajectoire avec près de 20.600 immatriculations mensuelles, l’un de ses meilleurs scores depuis 15 ans.

Moto

Honda HR-V et Civic en approche !

Malgré les bonnes performances de la Jazz et de sa version Crosstar, Honda ne décolle pas en France, à moins de 0,5% de part de marché chez les particuliers. Le renouvellement du HR-V et de la Civic, avec des motorisations hybrides, va lui faire du bien.

Constructeurs

Quelles sont les conséquences des pénuries de composants dans l’automobile ?

L’automobile est plus souvent confrontée aux risques de surproduction et d’inventaires trop copieux qu’à la pénurie. Le manque de composants électroniques génère une situation assez inhabituelle puisque les lots des concessionnaires se vident, les publicités à la télévision ne mentionnent plus de promotions, et les loueurs font monter les prix.

Analyse

Catégorie Equipementiers

Michelin inaugure son siège rénové à Clermont-Ferrand

(AFP) - Le groupe de pneumatiques Michelin inaugure lundi son siège rénové, place des Carmes à Clermont-Ferrand, symbole du maintien de son "ancrage" dans sa ville d'origine, selon son Président Florent Menegaux.

13/09/2021

Au salon de Munich, les voitures se garent toutes seules

(AFP) - Fini la recherche de place dans le labyrinthe du parking : la voiture, une fois déposée, va se garer toute seule, grâce à un système présenté au salon de l'auto de Munich et "prêt" à être déployé, selon ses concepteurs.

09/09/2021

Salon de Munich : Valeo et Bosch se lancent dans les bornes et les câbles de recharge

Fournisseurs des constructeurs, Valeo et Bosch élargissent leur clientèle en se lançant sur le marché des bornes de recharge pour le premier et sur celui des câbles des recharge pour le second. Tous deux s'adressent aussi aux gestionnaires de parcs de stationnement, en les équipant de caméras pour pouvoir proposer des services de voiturier automatique.

07/09/2021

Thyssenkrupp : la reprise se poursuit au troisième trimestre

(AFP) - Le conglomérat allemand Thyssenkrupp a fait état mardi de résultats en hausse au troisième trimestre de son exercice décalé 2020/2021, grâce aux effets de sa restructuration, et à la reprise économique de ses activités, après le choc de la pandémie.

12/08/2021

Voestalpine confirme son redressement au premier trimestre

(AFP) - Le sidérurgiste autrichien Voestalpine, spécialiste des aciers nobles, a démarré son exercice décalé 2021/22 sur une note positive, sur fond de reprise après la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, et a relevé ses prévisions annuelles.

05/08/2021

Autonomie de niveau 3 et électrification au menu du stand Valeo à Munich

A l'occasion du salon de Munich, Valeo fera circuler dans les rues de la ville son prototype de véhicule autonome de niveau 3. Il présentera également un système autonome pour garer son véhicule dans un parking, un nouveau moteur électrique de grande puissance et de nouvelles stations de charge.

27/07/2021

Les dirigeants de Valeo prévoient un "retour à la normale" début 2022

Les trois chocs d’offres successifs pour les semi-conducteurs ont provoqué une crise violente et "anormale" qui a coûté la production de 4,3 millions de véhicules au premier semestre 2021. Simultanément, les prix des matières premières ont augmenté ces six derniers mois et cette hausse va se poursuivre encore plusieurs trimestres. Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo qui recevait vendredi dernier des journalistes avec Christophe Périllat, DGA, est confiant dans la bascule du marché automobile vers l'électrique.

26/07/2021