Publicité
Publicité
Constructeurs - 23/04/2021

Poids lourds : Volvo reprend des couleurs au premier trimestre

(AFP) - Le constructeur suédois de poids lourds Volvo Group, lourdement touché en 2020 par la pandémie de Covid-19, a publié jeudi des résultats trimestriels en hausse mais s'attend toujours à une production perturbée à cause de la pénurie de semi-conducteurs.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Le premier trimestre 2021 a été caractérisé par une forte activité de nos clients, qui s'est traduite par une solide demande de nouveaux produits et services", s'est félicité le PDG du groupe Volvo, Martin Lundstedt, cité dans le rapport d'activité.

Son chiffre d'affaires a progressé de 2,8%, à 94 milliards de couronnes (+13% hors effets de change). Sa rentabilité s'est aussi affermie, la marge opérationnelle ajustée progressant de 4,8 points à 12,6%, un niveau "historiquement élevée", selon le PDG. Son bénéfice net est ressorti à 8,8 milliards de couronnes (874 millions d'euros) contre 4,67 milliards un an plus tôt.

L'année dernière à la même période, le groupe avait été victime de l'effondrement du marché mondial provoqué par l'épidémie de Covid-19, avant une reprise progressive de ses activités au cours du second semestre.

Le secteur de la construction de poids lourds est très sensible à la conjoncture et donc très exposé aux crises économiques.

Pour le deuxième trimestre, le constructeur s'attend toujours à des arrêts significatifs de sa production, en raison de la pénurie persistante de semi-conducteurs, qui a eu des effets "limités" au premier trimestre.

"La chaîne d'approvisionnement mondiale pour les semi-conducteurs ainsi que pour d'autres composants reste très instable et l'incertitude quant à l'évolution est élevée", a déclaré Martin Lundstedt.

"Nous ne pouvons pas exclure de nouvelles perturbations tant dans le secteur des camions que dans d'autres parties du groupe", a-t-il poursuivi.

En raison de la pénurie persistante de semi-conducteurs, Volvo avait annoncé en mars qu'il allait devoir observer des arrêts de production.

Au total, ces jours d'arrêt entraînés par la pénurie doivent s'élever à "deux à quatre semaines suivant les sites de production", a indiqué le constructeur.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/04/2021

Marché moto : l’un des meilleurs mois de mars depuis 15 ans

Compte tenu du début du confinement à la mi-mars de l’an passé, le marché de la moto a évidemment fait un bond en mars. En se référant à mars 2019, il reste sur une excellente trajectoire avec près de 20.600 immatriculations mensuelles, l’un de ses meilleurs scores depuis 15 ans.

Moto

Honda HR-V et Civic en approche !

Malgré les bonnes performances de la Jazz et de sa version Crosstar, Honda ne décolle pas en France, à moins de 0,5% de part de marché chez les particuliers. Le renouvellement du HR-V et de la Civic, avec des motorisations hybrides, va lui faire du bien.

Constructeurs

Quelles sont les conséquences des pénuries de composants dans l’automobile ?

L’automobile est plus souvent confrontée aux risques de surproduction et d’inventaires trop copieux qu’à la pénurie. Le manque de composants électroniques génère une situation assez inhabituelle puisque les lots des concessionnaires se vident, les publicités à la télévision ne mentionnent plus de promotions, et les loueurs font monter les prix.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Renault tient ses promesses de remettre la France au centre de sa stratégie industrielle

Lors de la première journée de négociation de son prochain accord triennal (2022-2024), le groupe Renault a annoncé aux organisations syndicales l’affectation de neuf nouveaux modèles sur les sites de production français. La transition énergétique va également conduire à la reconversion ou formation de près d’un tiers de ses effectifs.

17/09/2021

Dieselgate : un procès Volkswagen s'ouvre en Allemagne

(AFP) - Le procès de quatre anciens responsables de Volkswagen, accusés de fraude dans l'affaire des moteurs diesels truqués, s'ouvre jeudi, une nouvelle étape dans l'épilogue pénal du "dieselgate" malgré l'absence de l'ancien patron du groupe.

17/09/2021

Citroën dévoile une C3 spécialement conçue pour le marché indien

Dans la quête d’un développement international, Citroën mise sur le marché indien. Pour conquérir les clients sur ce marché réputé être l’un des plus exigeants en contenu produit et en prix, Citroën a développé un véhicule spécifique avec une C3 très différente de la version européenne dont la révélation avait lieu hier.

17/09/2021

Pour son enquête sur Tesla, un régulateur sollicite douze autres constructeurs

(AFP) - L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à douze constructeurs automobiles des informations sur leur système d'assistance à la conduite dans le cadre de son enquête préliminaire sur celui de Tesla, ouverte après une série d'accidents avec des véhicules d'urgence.

15/09/2021

Frank Marotte, président de Toyota France : "Au pire, nous aurons un mois de retard sur nos prévisions"

Hier, la production reprenait dans l’usine Toyota de Valenciennes, après 6 semaines d’arrêt. Cette interruption ne va pas perturber le lancement commercial de Yaris Cross, prévu ce jeudi, ni les journées portes ouvertes de ce weekend, nous a dit Frank Marotte, président de Toyota France. En revanche, le retard de production d'un mois va se ressentir sur les objectifs, à moins de réaliser un rattrapage au dernier trimestre.

14/09/2021

Alain Visser, CEO Lynk & Co : "Nous allons faciliter brutalement le choix du produit en standardisant avec une seule voiture et deux couleurs"

Chez Lynk & Co, le point de vente est un "Club", les clients sont des "membres", l’offre n’a qu’un modèle unique, la 01 dérivée du Volvo XC40, l’abonnement mensuel peut être résilié à tout moment. Rencontre (virtuelle) exclusive avec Alain Visser créateur de ce nouveau business model à quelques mois de l’ouverture du Club parisien.

13/09/2021

Après les SUV, des voitures plus aérodynamiques

(AFP) - Les SUV pourraient progressivement laisser leur place à des voitures plus aérodynamiques et moins gourmandes en énergie, mais leur domination mondiale risque de durer encore un moment, selon des experts interrogés par l'AFP au salon de Munich.

10/09/2021

Fabrice Cambolive, directeur ventes et opérations Renault : "Nous avons mis le produit au cœur du processus de décision"

Dans la réorganisation du groupe Renault avec un patron par marque, Luca de Meo n’a laissé à personne le soin de diriger la marque éponyme. Il cumule la fonction de DG groupe avec celle de DG de la marque Renault, ce qui traduit dans les faits son implication sur le produit et le renouveau qu’il veut impulser sur la marque. Avec Fabrice Cambolive à la direction des ventes et des opérations, il a choisi un numéro 2 qui a fait toute sa carrière au sein du groupe Renault et qu’il connait bien : les deux hommes (tous les deux nés en 1967) ont démarré ensemble chez Renault en 1992. Nous avons rencontré Fabrice Cambolive au salon de Munich à l'occasion de la révélation de la Mégane E-Tech 100% électrique.

10/09/2021

Le patron de Renault exclut une fusion avec Nissan

(AFP) - Le patron de Renault, Luca De Meo, a exclu mercredi une fusion avec le groupe japonais Nissan, dont le français est le principal actionnaire, mais a estimé que "beaucoup plus de coopération" est possible entre les deux constructeurs.

09/09/2021