Mouvements - 12/10/2020

Daniel Camacho nommé responsable client du groupe PSA au Portugal

Le groupe PSA annonce la création dans toutes les filiales du groupe en Europe de 'Customer Management Officer', ainsi Daniel Camacho assumera cette nouvelle fonction pour le groupe au Portugal.

Daniel Camacho nommé responsable client du groupe PSA au Portugal

Daniel Camacho est nommé au poste nouvellement créé de Customer Management Officer du groupe PSA au Portugal.

Auteur : Farida Sacha
Chef de rubrique

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 12/10/2020

Mercedes confirme son leadership du premium à fin septembre

Les ventes de Mercedes, soutenues par le marché chinois, sont en légère hausse au troisième trimestre et confirment son leadership du premium. Le groupe a dépassé les 10.000 ventes mensuelles d’électrifiées sur le trimestre et annoncé ses ambitions sur ce marché à horizon 2030.

Constructeurs

L’erreur du WWF n’est pas seulement statistique, elle est politique

Le WWF a tenté de nous convaincre cette semaine que les SUV étaient non seulement les amis du réchauffement climatiques mais qu’ils étaient aussi les ennemis des ménages modestes. Taxer les véhicules selon leur poids serait dès lors doublement nécessaire : cela économiserait des tonnes de CO2 et cela préserverait aussi les pauvres vivant dans le monde peu dense de l’irrationalité des choix qui sont les leurs couramment. Pour produire un tel "résultat" le rapport produit des évaluations qui révèlent moins des erreurs méthodologiques qu’une erreur politique : mépriser un monde que l’on méconnait et traiter les choix que les gens qui l’ont structuré ont fait et font comme indignes de considération.

Analyse

Catégorie Mouvements