Constructeurs - 24/11/2020

GM contraint de rappeler 7 millions de véhicules pour un problème d’airbag

(AFP) - General Motors (GM) a indiqué lundi qu'il allait rappeler près de 7 millions de véhicules dans le monde pour un problème sur des airbags fabriqués par Takata, suite à une décision de l'autorité responsable de la sécurité des transports aux Etats-Unis (NHTSA).

Auteur : AFP

Partager cet article

L'agence a ordonné lundi au constructeur américain de rappeler 5,9 millions de pick-up et 4x4 de ville (SUV) aux Etats-Unis pour remplacer les gonfleurs d'airbags.

GM avait déposé quatre recours pour s'opposer à cette décision, initialement prise en 2016. Tout en continuant à contester son bien-fondé, le groupe a indiqué lundi qu'il s'y plierait et rappellerait, pour le même problème, un million de véhicules supplémentaires dans le monde.

"Sur la base des données générées par une évaluation scientifique indépendante menée sur plusieurs années, nous ne partageons pas la position de la NHTSA", a souligné un porte-parole du groupe dans un message transmis à l'AFP. "Cependant, nous respecterons la décision (de l'agence) et commencerons à prendre les mesures nécessaires", a-t-il ajouté.

Le groupe a désormais 30 jours pour indiquer à la NHTSA quand il prévoit de notifier les propriétaires des véhicules concernés, des modèles 2007 à 2014 des marques Cadillac, Chevrolet et GMC.

"La NHTSA a effectué une analyse approfondie de toutes les données disponibles fournies sur ces airbags, y compris des analyses techniques et statistiques, des données sur le terrain, des tests balistiques et une étude sur le vieillissement des gonfleurs", a souligné de son côté l'agence dans un message.

"Les gonfleurs GM en question risquent le même type d'explosion après une exposition à long terme à une chaleur et une humidité élevées que les autres gonfleurs Takata rappelés", a-t-elle ajouté.

Une vingtaine de personnes ont péri depuis 2013 dans des accidents de la route liés aux produits vendus par le défunt groupe japonais Takata à travers le monde, entraînant le rappel d'au moins 100 millions de véhicules de toutes marques.

Takata utilisait un agent chimique, le nitrate d'ammonium, pour gonfler les coussins de sécurité en cas de choc. Mais ce produit peut se détériorer et exploser de façon dangereuse quand il est exposé à la chaleur ou à l'humidité, en projetant des fragments sur le conducteur ou le passager.

Le défaut, que Takata est accusé d'avoir longtemps dissimulé, avait été mis au grand jour par les autorités américaines en 2014.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

4x4 de ville ? , l'auteur s'est laissé emporter !
Voici la liste de véhicules concernés, de vrais SUV selon les standards US.
Cadillac Escalade
Cadillac Escalade ESV
Cadillac Escalade EXT
Chevrolet Avalanche
Chevrolet Silverado 1500
Chevrolet Silverado 2500/3500
Chevrolet Suburban
Chevrolet Tahoe
GMC Sierra 1500
GMC Sierra 2500/3500
GMC Yukon
GMC Yukon XL
Bonne journée

Guillaume Dournel, Le 24/11/2020 à 11:05

Eh bein cher Guillaume, que des petites citadines ! en moyenne de 6 m de long et de 2,5 tonnes...
Presque des micro-cars !

Bruno Haas, Le 24/11/2020 à 11:52

Tous les constructeurs automobiles sont entourés... que des méchants...qui leur en veulent ! Voilà une vrai galère à laquelle Carlos a échappé !! Dans son petit jet privé il ne risquait rien, pour que Beyrouth explose nul besoin d'airbag...juste du nitrate qu'il y a dedans !! Les conneries humaines sont mondialisées !
Les jeunes vous voulez aller travailler dans l'industrie automobile, je ne vous félicite pas, j'ai une petite idée de ce qui vous attend !
Faite des légumes dans votre jardin, vous serez autonome mais pas en voiture...vous êtes le seul à dire...je suis sur de me raser gratis !!

Durand Pierre, Le 24/11/2020 à 13:27

Bruno,
d'ailleurs avec 2 calandres de GMC Yukon XL, tu peux faire un portail...
;0)

Lucos , Le 24/11/2020 à 14:04

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/11/2020

Marché moto : pas si mal !

Si le marché de la moto a légèrement bloqué en octobre (-5,8%), il reste sur un bon volume, approchant les 15 000 immatriculations. Une baisse qui incombe en grande partie aux problèmes d’approvisionnement des marques japonaises.

Moto

Tristan Lormeau, DRH France de Renault : "Nous sommes engagés dans une transformation en profondeur"

L’accord "Transformation des compétences dans les fonctions globales" signé la semaine dernière par CFDT, CFE-CGC et FO doit permettre à Renault d’adapter son organisation à un monde en perpétuelle mutation. Il adapte également la manière dont fonctionne le dialogue social au sein de l’entreprise avec des interactions plus fréquentes. Explications avec Tristan Lormeau, DRH France de Renault.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

19/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens décrochent un rendez-vous avec Tavares

(AFP) - Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe Stellantis, issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler, s'entretiendra mercredi avec les syndicats du secteur automobile italien, inquiets de l'impact de la fusion sur l'emploi, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

19/01/2021

Kia veut rafraîchir son image avec ses électriques

(AFP) - Kia veut rafraîchir son image pour mieux aborder le virage de l'industrie automobile vers les moteurs électriques et les solutions de mobilité, a annoncé vendredi le constructeur sud-coréen.

18/01/2021

Le plan stratégique du groupe Renault concilie rentabilité et économie verte

A partir de 2025, le groupe Renault aura basculé dans un nouveau modèle économique intégrant une nouvelle approche dans les technologies, l’énergie, les datas, la mobilité. Cette transformation se prépare en deux étapes, le redressement jusqu’en 2023 sera suivi de la rénovation jusqu’en 2025. Ce plan a été présenté par un Luca de Meo inspiré et inspirant, accompagné des dirigeants des marques Dacia/Lada, Alpine et Mobilize.

15/01/2021