Publicité
Publicité
Constructeurs - 28/10/2021 - #Tesla

Hertz va mettre à disposition d'Uber 50.000 voitures électriques Tesla

(AFP) - Hertz, qui a fait sensation lundi en dévoilant une méga-commande de 100.000 véhicules à Tesla, a annoncé mercredi qu'il allait mettre 50.000 voitures fabriquées par le groupe d'Elon Musk à disposition des chauffeurs Uber d'ici 2023.

Auteur : AFP

Partager cet article

Ces derniers pourront louer des Tesla pour transporter leurs passagers à Los Angeles, San Francisco, San Diego et Washington, à partir du 1er novembre, puis progressivement dans le reste du pays. 
Ce partenariat "combine le pouvoir de Tesla, Hertz et Uber pour aider à accélérer la transition vers une mobilité sans émissions polluantes", a commenté le directeur général d'Uber, Dara Khosrowshahi, dans un communiqué. 

Si le programme rencontre du succès, il pourrait être étendu à 150.000 Tesla d'ici 2026, au fur et à mesure que Hertz rajoute des voitures fabriquées par le groupe d'Elon Musk à sa flotte.
Hertz et Uber ont déjà un partenariat depuis 2016 permettant aux chauffeurs de louer des voitures à des tarifs préférentiels, ce qui leur permet d'éviter d'engager trop d'argent dans l'achat ou la location d'une voiture en leasing.
"Avec de plus en plus de consommateurs qui recherchent ou préfèrent des véhicules électriques quand ils louent une voiture (avec Hertz) ou appellent un chauffeur (avec Uber), (ce nouveau partenariat) continue d'étendre le marché pour Tesla et les véhicules électriques de façon générale", a souligné l'analyste Dan Ives de Wedbush. 

Les véhicules électriques ne représentent actuellement qu'environ 3% des achats automobiles aux Etats-Unis mais cette proportion pourrait rapidement augmenter, à 10% en 2025 par exemple, au vue du tournant vers l'électrique engagé par les constructeurs traditionnels comme GM et Ford et de ce genre de partenariats avec Hertz, ajoute l'analyste. 
Tesla étant en train de travailler sur le développement d'un système de conduite autonome, l'accord entre Hertz et Uber pose aussi selon lui "les fondations d'un réseau de robotaxis".    

Hertz a par ailleurs annoncé mercredi un partenariat avec le site de ventes de voitures en ligne Carvana pour y écouler une partie des nombreux véhicules d'occasion qu'il met sur le marché chaque année. 
Ces diverses initiatives marquent les ambitions renouvelées du groupe, qui avait dû se mettre sous la protection de la loi sur les faillite au début de la pandémie face à la chute des réservations de voitures de locations.
Le groupe en est sorti en juin.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Bon courage à eux pour les recharger. Aux US on est en 110V. Il faut des infrastructures adaptées pour recharger efficacement ces grosses batteries. Ceci dit, beau coup de com.

Olivier Berry, Le 28/10/2021 à 10:20

Oui beau coup de com … Voilà donc une bonne partie de l'explication concernant cette méga commande de Hertz à Tesla …

Sinon le robotaxi … çà m'évoque toujours "un peu" quelques fameuses productions cinématographiques, je pense notamment à Blade Runner 1 et 2, le Cinquième Elément et Minority Report …

Ensuite, l'Alliance de l'aveugle et le paralytique pour le bien des chauffeurs "Uber" ?
Un peu plus sérieusement (quoique) "on" peut rester "interdit" devant tant d'humanisme …
Que çà sent bon la fraternité "dégoulinante" cette phrase, je cite : "louer des voitures à des tarifs préférentiels, ce qui leur permet d'éviter d'engager trop d'argent dans l'achat ou la location d'une voiture en leasing." …
Rassurez moi ? … Uber, cette c'est bien toujours cette firme qui agrège des "travailleurs indépendants" en faisant fi de la protection sociale et des règlementations sociales ou fiscales diverses et variées … Et c'est vrai qu'en France, nous sommes assez riche de ce point de vue ….
Comme disait l'autre : "Let it be"
;0)

Ade Airix, Le 28/10/2021 à 12:08

C'est marrant comme les temps changent !
J'avais cru comprendre que Tesla voulait à l'origine flinguer le principe des Uber et autres G7 avec une bagnole qui rapporte 30 000 $/an sans grève, CSE et tickets resto ?
;0)

Lucos , Le 28/10/2021 à 15:41

Pour le coup, Tesla copie les constructeurs "traditionnels" qui s'occupent beaucoup de "mobilité". Et, de fait, c'est bon pour l'action!

Olivier Berry, Le 28/10/2021 à 17:18

Tout ce qui est dit ici… n’a rien d’idiot !! Tout le monde a compris le “gentil” pays que sont les States pour les “opportunités” de toute sorte !! Venir après la bataille cela rapporte toujours !
Le Business reste le business de “malins” de toute sorte !
D’un côté commander sa course avec le choix de mettre exclusivement son derrière dans une Tesla…et ne pas la posséder ni avoir la corvée de la recharge peut intéresser un large public urbain aux States.
Je connais des idiots en France qui ne voulaient que des taxis Merco !!
Pour les robots taxis … Musk ne compte pas dessus pour faire ses fins de mois !!
Tesla c’est désormais enregistré comme LE VE comme le Frigidaire fut pour la glacière !
C’est mort pour les concurrents !
Avant en Californie il fallait avoir une Prius… mais c’est foutu pour Toyota… il faut avoir une Tesla désormais… ou faire venir Le chauffeur Tesla Uber à sa porte !!
Mickey ne sera plus en coccinelle !!
Nous sommes en Europe… tout est permis !
Imaginez que je dis à ma famille américaine… vous ne connaissez pas encore le nom Stellantis qui va venir tout casser aux US … mais tenez-vous prêts !!
Ils vont faire des dégâts à la concurrence !!

Durand Pierre, Le 28/10/2021 à 22:14

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/10/2021

Malles partout

Aujourd’hui, je vous parle d’un sujet dont je me fiche pas malle. Ce qui ne m’empêche pas d’en connaître un hayon sur le sujet, après avoir effectué quelques recherches.

Analyse

ALD et LeasePlan envisagent un rapprochement

Les deux acteurs de la location longue durée, ALD et LeasePlan, envisagent un "rapprochement" pour constituer un "leader du secteur de la mobilité" qui pèsera plus de 3,6 millions de véhicules en location. A ce stade, aucun détail n'a été fourni sur la forme que prendra la "combinaison" des deux groupes.

Services

Catégorie Constructeurs

Nissan renoue avec un bénéfice net annuel, après deux exercices de disette

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, allié au français Renault, est redevenu rentable lors de son exercice 2021/22 achevé fin mars, une première depuis 2018/19, mais son nouvel exercice s'annonce semé d'embûches, entre flambée des coûts des matières premières et problèmes d'approvisionnement.

13/05/2022

Mobilize s’appuiera sur une gamme dédiée pour "extraire plus de valeur" par véhicule

Renault a présenté ce mardi 10 mai sa stratégie de développement sur le créneau convoité du "vehicle as a service". Ces offres vont combiner des services de RCI Bank, de plusieurs filiales de l’univers des offres de mobilité et surtout une gamme de véhicules spécifiquement conçus pour ces usages. C’est ce qui doit permettre de maximiser le chiffre d’affaires par véhicule tout en baissant le coût d’usage pour les clients.

11/05/2022

Mitsubishi Motors optimiste pour son nouvel exercice

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors, troisième membre de l'Alliance Renault-Nissan, s'est affiché confiant mardi pour son nouvel exercice 2022/23 démarré le 1er avril, en pariant notamment sur un fort rebond de ses ventes au Japon et en Asie du Sud-Est.

11/05/2022