Publicité
Publicité
Constructeurs - 28/10/2021

L'ex-collaborateur de Ghosn chez Nissan plaide son innocence au dernier jour de son procès à Tokyo

(AFP) - Greg Kelly, un Américain jugé à Tokyo depuis plus d'un an dans l'affaire des rémunérations que Nissan était censé verser ultérieurement à Carlos Ghosn, a de nouveau plaidé mercredi son innocence avec ses avocats, au dernier jour de son procès.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Je n'ai pas été impliqué dans une conspiration criminelle, et je ne suis coupable d'aucun crime", a insisté M. Kelly dans sa déclaration finale devant les juges.
Les actions qu'il a menées avec d'autres responsables de Nissan visaient à "trouver un moyen légal de conserver" M. Ghosn dans le giron du constructeur automobile nippon après sa retraite, et ce dans le "meilleur intérêt" du groupe qui craignait qu'il ne rejoigne une société concurrente, a encore affirmé M. Kelly.   

Fin septembre, les procureurs ont requis deux ans de prison ferme contre cet ancien responsable des affaires juridiques de Nissan âgé aujourd'hui de 65 ans. Ils l'avaient présenté comme le cerveau des efforts du constructeur automobile pour gonfler en secret les revenus de M. Ghosn.
Le parquet lui reproche d'avoir aidé M. Ghosn à cacher aux autorités boursières japonaises 9,1 milliards de yens (près de 70 millions d'euros) de revenus sur la période 2010-2018 que Nissan prévoyait de verser ultérieurement à son grand patron à l'époque.

"Greg Kelly n'est pas coupable", a aussi déclaré mercredi son principal avocat Yoichi Kitamura devant les juges.
Ni les montants, ni les moyens de paiement ni le calendrier de ces paiements n'étaient déterminés, et donc Nissan n'avait pas besoin de publier ces données, a plaidé M. Kitamura. 

Carlos Ghosn et Greg Kelly avaient été interpellés au Japon le même jour en novembre 2018, puis placés en liberté sous caution dans l'attente de leur procès. Tous deux clament leur innocence depuis le début de l'affaire.
L'ancien magnat de l'automobile franco-libano-brésilien a fui le Japon fin 2019 dans des circonstances rocambolesques, et vit depuis au Liban, qui n'extrade pas ses ressortissants. M. Kelly s'est ainsi retrouvé en première ligne face aux juges nippons.
Fin septembre, M. Kitamura s'était dit "plutôt confiant" sur les chances de M. Kelly d'être acquitté. "Nous ferons automatiquement appel" s'il est condamné, même à une peine avec sursis, avait-il assuré à l'AFP.
Le verdict sera rendu le 3 mars, a fait savoir la cour.   

Le nouvel ambassadeur désigné des Etats-Unis au Japon, Emanuel Rahm, a dit la semaine dernière devant le Sénat américain qu'il comptait suivre le dossier de près.
Egalement jugé dans ce procès, mais en tant qu'entité morale, Nissan a pour sa part plaidé coupable mercredi, tout en implorant la clémence des juges.
Les avocats du constructeur japonais allié au français Renault ont notamment fait valoir les amendes totalisant plusieurs dizaines de millions d'euros qu'il a déjà payées auprès des autorités boursières japonaises et américaines dans cette affaire, et les dommages pour son image de marque.
Le parquet a requis le mois dernier une amende symbolique de 200 millions de yens (1,5 million d'euros) contre Nissan.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Au moins lesAmericains soutiennent leurs citoyens eux!

Alain Boise, Le 28/10/2021 à 08:02

Sachant surtout qu'aucune somme n'a été versée, que tout était dans les comptes prévisionnels et que ces derniers ont été vérifiés et validés par les commissaires aux comptes...
Certes je ne cautionne pas l'idée, mais je ne vois toujours pas où est le problème.

Fred Et Rick, Le 28/10/2021 à 11:00

C'est vrai, punition préventive ? Et le PB pour Kelly est que Nissan a plaidé coupable, facile pour une personne morale...
|0)

Lucos , Le 28/10/2021 à 11:50

Les "malversations" de Ghosn ne sont pas du tout cette histoire de rémunération décalée, parfaitement légale, non versée et soi-disant cachée.
Non, il existe bien d'autres chefs d'accusation !
Kelly est parfaitement innocent.

Bruno Haas, Le 28/10/2021 à 20:28

Les américains ont extradé Kelly tout en sachant que la justice jap serait clémente avec un américain… sinon le nouvel embassadeur ne ce serait pas mouillé ! C’est politique maintenant !!

Durand Pierre, Le 28/10/2021 à 22:27

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/10/2021

Malles partout

Aujourd’hui, je vous parle d’un sujet dont je me fiche pas malle. Ce qui ne m’empêche pas d’en connaître un hayon sur le sujet, après avoir effectué quelques recherches.

Analyse

ALD et LeasePlan envisagent un rapprochement

Les deux acteurs de la location longue durée, ALD et LeasePlan, envisagent un "rapprochement" pour constituer un "leader du secteur de la mobilité" qui pèsera plus de 3,6 millions de véhicules en location. A ce stade, aucun détail n'a été fourni sur la forme que prendra la "combinaison" des deux groupes.

Services

Catégorie Constructeurs

Quelles leçons tirer des problèmes de qualité récurrents chez Tesla

Le verdict de l’organisme américain indépendant Consumer Reports vient de tomber, Toyota en tant que marque conserve la tête du classement des voitures les plus fiables aux côtés de Lexus et Mazda. nE revanche, Tesla recule encore dans la liste pour se trouver avant dernier. Le problème est-il limité à la marque, est-il plus généralement lié à la technologie embarquée, ou à l’électrification ?

03/12/2021

Toyota vise 230.000 ventes de plus en Europe en 2022

21% de croissance entre 2021 et 2022, c'est l'ambition de Toyota Motor Europe qui compte notamment vendre un demi-million de véhicules sur le segment A. La marque n'en oublie pas ses contraintes de CO2 et révolutionne sa gamme pour vendre plus d'un véhicule sur deux en 100% électrique en Europe de l'Ouest en 2030.

03/12/2021

Dieselgate : une enquête vise Stellantis en Allemagne

(AFP) - La justice allemande a ouvert une enquête visant le constructeur automobile PSA, devenu Stellantis depuis la fusion avec Fiat Chrysler, dans le cadre du "dieselgate" lié à des moteurs diesel utilisés par Mitsubishi, Peugeot et Citroën, a-t-on appris mercredi.

02/12/2021

La Factory VO de Flins, un projet exemplaire du "nouveau Renault" rondement mené

Le groupe Renault a ouvert à la presse ce mardi 30 novembre le centre de reconditionnement VO de Flins en présence de Jean-Dominique Senard (Président), Luca de Meo (DG) et Ivan Segal (DCF). Ce projet a été mené de A à Z par une équipe engagée et qui a bénéficié du soutien de l’ensemble du comité exécutif. Le site concentre les meilleures pratiques du genre. Les précisions de Gilles Mériadec, pilote de ce projet pour la direction commerciale France.

02/12/2021

Neutralité carbone : le groupe Volkswagen implique son réseau

Dans le cadre de son engagement écologique, le groupe Volkswagen travaille sur de nombreux fronts, notamment sur celui de l’infrastructure de charge. Il investit directement, notamment à travers Ionity, et s’appuie aussi sur son réseau de distribution qu’il souhaite aussi faire évoluer vers la neutralité carbone.

01/12/2021

Nissan accélère le tempo dans l'électrification de ses véhicules

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, allié du français Renault et ancien pionnier de l'électrique, a dit lundi viser une part de 50% pour ses véhicules électrifiés (électriques et hybrides) dans ses ventes mondiales à l'horizon 2030, contre environ 10% en 2020.

30/11/2021