Publicité
Publicité
Constructeurs - 08/11/2021 - #Volkswagen

L'île grecque de Chalki se met au vert : objectif zéro émission carbone

(AFP) - La petite île grecque de Chalki dans l'archipel du Dodécanèse se met à l'énergie verte, après ses voisines de Tilos et d'Astypaléa, et passe à une circulation automobile électrique en partenariat avec le français Citroën, s'est félicité vendredi le Premier ministre grec.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Dès aujourd'hui, Chalki et les îles du Dodécanèse ne seront pas seulement des destinations attirantes mais aussi des lieux d'investissements dynamiques dans le secteur de l'énergie propre", a déclaré Kyriakos Mitsotakis, vendredi pour l'inauguration du projet sur cette île de 26 km2.

Le projet s'inscrit dans l'initiative gouvernementale qui vise à transformer les îles grecques en modèle d'économie verte, d'autonomie énergétique et d'éco-mobilité. Dans la première phase, priorité est donnée aux îles les plus petites, non connectées et éloignées, comme Chalki.

"La transition énergétique de nos îles a pour but de se désengager du lignite en respectant l'objectif européen de réduire les émissions de gaz à effet de serre à 55% d'ici 2030", a rappelé le Premier ministre grec.

Une centrale photovoltaïque, en cours d'installation sur l'île touristique bordée de maisons aux couleurs de l'arc-en-ciel, "couvrira les besoins électriques" de ses 470 habitants, selon M. Mitsotakis, et permettra de réduire les factures d'électricité.

A l'instar d'Astypalea avec Volkswagen il y a quelques mois, Citroën a livré vendredi une flotte de six véhicules électriques à la police, aux garde-côtes et à la municipalité de Chalki. A terme, l'objectif est de remplacer tous les véhicules thermiques de l'île par des véhicules électriques, selon un communiqué de Citroën.

Le directeur général du constructeur français, Vincent Cobée, s'est engagé "à rendre l'électrification accessible à tous" et à "contribuer à la transformation de Chalki en une île qui sera autonome, connectée et durable", selon ce communiqué.

Volkswagen comme Citroën cherchent à tourner la page du scandale des moteurs diesel truqués.

Outre Citroën, le gouvernement grec avait signé en juillet ce partenariat avec le français Vinci Energie, et les Grecs Syngelidis et Akuo Energy.

Il a récemment élaboré un projet de loi sur "la transition" énergétique dans le cadre des engagements de la Grèce pour la réduction de la production de lignite et la fermeture de la majorité des usines le produisant d'ici à 2023.

WWF et Greenpeace ont toutefois critiqué l'absence de date butoir pour mettre fin à l'exploitation minière de la société d'électricité (PPC), permettant de prolonger le fonctionnement des usines de lignite au-delà de 2023, au regard de la crise énergétique.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... A défaut de climatisation .... une version "plein air" (désolé Rino pour "l'emprunt") de la Citroën Ami (couleur Ouzo bien sûr) pour les déplacements sur l'île de Chalki serait assez appropriée (?) ... Voilà un "geste" qui ne devrait pas coûter tant d'apéros - Souvlakis que cela ... En plus, sans les portières, plus de problèmes de fermetures ... attention aux dénivelés quand même ! ...Surtout pour les remonter ...

... Sinon que fait donc l'excellent Arnaud Belloni ... ? ... Que Renault se dépêche un peu de "trouver" son île grecque ... !
A titre de consolation, "y" pourra toujours se "rabattre" sur Belle Ile (en mer Marie Gante, Saint Vincent) .... en concoctant une série spéciale de la Zoé "Belle Île" (pour la e R5 c'est encore trop tôt) pour commémorer le 20ème anniversaire de la R5 du même nom (1989-1991) ...
Le patrimoine d'une marque, çà se cultive ? ... Adieu Monde cruel !
;0))

Ade Airix, Le 08/11/2021 à 11:34

Que deviendra la civilisation grecque si on remplace les vrais ânes par des ânes électriques ? Crotte alors et déjà que beaucoup ânonnent le grec !!

Durand Pierre, Le 08/11/2021 à 12:12

Nous savons déjà de quelle lignite ils se chauffent les grecques, les allemands et les polonais !! Vite un Covid 27 !! Nous verrons un jour Greta aller se faire voir chez les.... Hi, hi...

Durand Pierre, Le 08/11/2021 à 12:19

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 08/11/2021

Renault décline son concept de Refactory en Espagne

Renault a présenté vendredi le projet de "Refactory" qui va être déployé au sein de l’usine de Séville, projet qui regroupera pour l’Espagne ses activités d’économie circulaire (reconditionnement VO, réparation et seconde vie des batteries, recyclage, R&D et formation).

Constructeurs

Vérités et convictions : le débat sur le véhicule électrique peut-il gagner en qualité ?

Les débats qui concernent l’électrification continuent d’être extrêmement passionnés et font trop souvent plus de place aux croyances qu’aux faits. Les arguments qui consistent à dire que l’on ne sait rien ou que les incertitudes sont extrêmement lourdes comme ceux plus "complotistes" qui prétendraient que l’on nous cache tout ou, dans une version plus soft, que "l’on se garde bien d’évoquer la question de …. " sont de moins en moins entendables : on se trouve en effet plutôt face à une surabondance d’informations et d’études qui devrait permettre d’avoir sur cette question clé un débat de qualité.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Encore 100.000 Tesla rappelées en Chine

(AFP) - Le géant américain de la voiture électrique Tesla doit procéder, pour la troisième fois depuis avril, à un rappel de plus de 100.000 véhicules en raison cette fois d'un problème de rechargement, a annoncé lundi le régulateur chinois.

17/05/2022

Les usines russes de Renault passent aux mains de Moscou

(AFP) - Acculé par les sanctions frappant la Russie, le constructeur français Renault, leader dans le pays avec la marque Lada qu'il avait redressé, a cédé ses actifs à l'État russe, première nationalisation d'ampleur depuis l'offensive contre l'Ukraine.

17/05/2022

Les parlementaires européens sourds aux incohérences de la réglementation CO2

Le bannissement des véhicules thermiques en 2035 a toutes les chances (ou les risques) d’être adopté prochainement. Cette décision radicale pourrait paradoxalement augmenter les émissions globales de CO2, estime la PFA. Les dirigeants de l'Europe par volonté d’être "les mieux disant" pourraient mettre à mal leur industrie automobile et ne pas gagner la bataille du CO2.

17/05/2022