Publicité
Equipementiers - 13/06/2022

L'Italie pourrait nationaliser la raffinerie de Lukoil en Sicile

(Reuters) - Le ministre italien de la Transition écologique a déclaré samedi qu'une nationalisation faisait partie des options possibles pour la raffinerie de Lukoil basée en Sicile.

L'Italie pourrait nationaliser la raffinerie de Lukoil en Sicile

Le ministre italien de la Transition écologique, Roberto Cingolani (photo), a déclaré samedi qu'une nationalisation faisait partie des options possibles pour la raffinerie de Lukoil basée en Sicile. /Photo d'archives/REUTERS/Flavio Lo Scalzo

Auteur : Reuters

Partager cet article

Alors que les dirigeants de l'Union européenne ont convenu fin mai d'un embargo progressif sur le brut russe, avec quelques exemptions, l'interdiction des importations par voie maritime pourrait avoir de sérieuses répercussions sur la raffinerie.

"Il y a plusieurs options à l'étude, l'une est quelque chose comme la nationalisation (...), une autre est qu'un acheteur externe intervienne, par exemple", a déclaré Roberto Cingolani lors d'un événement organisé par le journal Il Foglio, sans préciser qui pourrait être cet acheteur.

La raffinerie ISAB représente environ 20% de la capacité de raffinage italienne. Elle emploie environ 1.000 personnes et achetait 30 à 40% de ses matières premières à la Russie, le reste provenant des marchés internationaux.

Depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie, elle a cependant dû s'approvisionner en brut auprès de Lukoil, les banques internationales ne lui accordant plus de crédit.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Slava Ukraini

Alain Boise, Le 13/06/2022 à 00:04

Au vu des marges...il ne faut pas hésiter une seconde !!

Durand Pierre, Le 13/06/2022 à 01:13

Quel article bâclé par Reuters...
;0)

Lucos , Le 13/06/2022 à 11:09

… En Italie … "on" joue à Lucky Lukoil … ils ne sont pas les seuls, par les temps qui courent …

Tiens, pour les amateurs de BD, mais pas seulement, un ouvrage assez réjouissant paru il y a quelques temps .. "Olrik, la biographie non autorisée" çà s'appelle … C'est écrit par Hubert Védrine (il doit avoir un avis autorisé sur Lukoil ..) et par son fils …
Les occasions de sourire ne sont pas si immenses, ces temps ci … Et c'est un "âne alfa bête" qui vous le dit en +... C'est dire !
;0))

Ade Airix, Le 13/06/2022 à 17:45

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/06/2022

Après le vote au Parlement européen, le temps de poser les vraies questions est venu

Le débat sur le véhicule électrique est, la semaine passée l’a montré, plus une guerre de religion qu’une vraie bagarre politique sur l’industrie et les services automobiles que nous voulons développer et les véhicules que nous souhaitons que les consommateurs utilisent. Puisque la stratégie conduite par le politique et la Commission est de mettre la filière au pied du mur et de l’obliger à tenir un pari qu’ils ont fait pour elle, le temps est venu de se poser les questions opérationnelles qui ne sont pas moins politiques : comment souhaitons nous remplir ce cahier des charges et/ou comment pouvons vous tenir ce pari au mieux de nos intérêts ?

Analyse

Catégorie Equipementiers

Biden promulgue la loi de soutien aux semi-conducteurs

(Reuters) - Un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux Etats-Unis, visant à rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine, va être promulgué mardi par le président Joe Biden.

10/08/2022

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

(Reuters) - Infineon a annoncé mercredi une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année, le principal fournisseur de puces électroniques de l'industrie automobile continuant de bénéficier de la forte demande de semi-conducteurs dans un contexte de pénurie.

04/08/2022

Forvia cède ses dernières parts dans HBPO à Plastic Omnium

(AFP) - L'équipementier automobile Forvia, fruit du rachat par le français Faurecia et de l'allemand Hella, a signé jeudi un accord pour céder ses dernières parts dans HBPO à son coactionnaire Plastic Omnium, première étape de son vaste programme de désinvestissement.

01/08/2022

Panasonic : bénéfice en chute mais prévisions inchangées

(AFP) - Le groupe technologique japonais Panasonic a vu ses bénéfices chuter sur son premier trimestre 2022/23 à cause des perturbations des chaînes d'approvisionnement et de la flambée des coûts des matières premières, mais a laissé inchangées ses prévisions annuelles.

29/07/2022