Autour de l'auto - 21/10/2020

La France compte plus de 70.000 vélos, trottinettes et véhicules partagés

(AFP) - La France comptait en septembre plus de 70.000 vélos, trottinettes et autres véhicules partagés, selon un nouveau baromètre publié mardi par le cabinet Fluctuo.

Auteur : AFP

Partager cet article

Entre la multiplication de nouveaux services et l'arrêt de certains, le pays compte notamment 39.000 vélos sur des stations, 18.200 trottinettes et 4.000 scooters en libre-service, et 4.700 voitures sur des stations.
Quelque 10,5 millions de trajets ont été enregistrés en septembre, contre 9,3 millions au mois de juillet et 8,3 millions en juin selon Fluctuo, un cabinet de conseil sur les nouvelles mobilités qui a agrégé les données des différentes plateformes.

Les premiers effets du couvre-feu ont pu être mesurés à Paris et dans les autres villes dotées de trottinettes en libre-service: leur usage a chuté de 70% entre le samedi 10 octobre et le samedi 17, premier jour d'application de la mesure.

Plus largement, la crise sanitaire a eu un effet catalyseur sur les nouvelles mobilités mais "le télétravail pèse plus que la désaffection des transports en commun", a commenté le Président-directeur général de Cityscoot (scooters à Paris, Nice, Milan et Barcelone), Bertrand Fleurose, lors d'une conférence de presse en ligne. 
Avec trois mois d'activité limitée au printemps, Cityscoot prévoit une année 2020 "de consolidation", égale ou légèrement supérieure à 2019.

Fluctuo compte publier ce baromètre de façon mensuelle avant un bilan en janvier 2021, pour suivre l'évolution de ces usages pendant la crise sanitaire. 
Le cabinet a été choisi par la SNCF pour intégrer les offres de mobilité partagée dans son "Assistant SNCF", une fonction disponible dès les prochains jours à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Grenoble.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 21/10/2020

Ecran total

Aujourd’hui, je vous invite à regarder le futur en face, droit dans les pixels. En souhaitant néanmoins que le progrès nous fasse vraiment progresser, dans tous les sens du terme. J’ai loué une voiture, et ça s’est mal terminé.

Analyse

Renault cède Marcel à la holding de By My Car

Après Keolis, qui a cédé LeCab trois ans après l'avoir acquis, c'est au tour de Renault de jeter l'éponge et de revendre Marcel, l’opérateur de VTC en Ile-de-France, à un opérateur inattendu, Ascom Invest, holding familiale du groupe By My Car.

Services

Catégorie Autour de l'auto

Le Préfet de Lyon opte pour une circulation différenciée

(AFP) - Le préfet du Rhône a annoncé l'instauration à partir de mardi 05h00 de la circulation différenciée à Lyon et ses alentours en raison d'une alerte à la pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais-nord Isère.

24/11/2020

Le groupe Dubreuil cède 30% des parts de sa filiale de transport aérien

La filiale de transport aérien du groupe Dubreuil va bénéficier d'un apport en capital de 50 millions d'euros de la part du groupe CMA CGM, acteur majeur du transport de fret par bateau. Celui-ci va également acquérir 30% du capital de la filiale qui réalise un tiers du chiffre d'affaires du groupe Dubreuil.

23/11/2020

Reconfinement : le secteur automobile serre les dents

(AFP) - Le deuxième reconfinement, plus léger que le premier, porte néanmoins un nouveau coup à l'automobile française et ses 500.000 salariés alors que le secteur commençait à se redresser.

02/11/2020

Michelin avale 100% du Fooding

(AFP) - Le groupe Michelin a finalisé l'acquisition de 100% du guide Fooding, jeune concurrent de l'emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40%, a indiqué le groupe Michelin dans un communiqué.

26/10/2020

L'Ile-de-France veut se débarrasser de ses bus Diesel

(AFP) - Sus au Diesel! L'Ile-de-France s'est lancée dans un vaste programme de verdissement de sa flotte de bus, pour ne plus faire circuler dans dix ans que des véhicules fonctionnant au biogaz ou à l'électricité, un effort se montant à plus de quatre milliards d'euros.

22/10/2020