Services - 21/10/2020

Renault cède Marcel à la holding de By My Car

Après Keolis, qui a cédé LeCab trois ans après l'avoir acquis, c'est au tour de Renault de jeter l'éponge et de revendre Marcel, l’opérateur de VTC en Ile-de-France, à un opérateur inattendu, Ascom Invest, holding familiale du groupe By My Car.

Renault cède Marcel à la holding de By My Car

Marcel se distingue depuis 2018 par une offre de VTC écologiques avec des chauffeurs roulant en Zoé.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

En août 2017, Renault, via sa filiale RCI Bank, faisait l’acquisition de Marcel, l’opérateur de VTC en Ile-de-France, pour finalement céder l’entreprise en septembre dernier à la société Ascom Invest. Présidé par Jean-Louis Mosca, cette "holding familiale" détient environ 500 millions d’actifs dans différents domaines dont le principal, la distribution automobile, à travers sa filiale By My Car, troisième opérateur privé en France avec plus de 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires et 2.300 salariés. Ses autres activités sont l’immobilier, l’informatique (solutions pour les opérateurs de mobilité), et les services de mobilité, avec et sans chauffeurs, dans lequel va s’inscrire Marcel. 
Même si les deux opérations n'ont en apparence aucun lien, il faut rappeler que Renault va également céder, le 1er décembre dernier, sa filiale RRG de Nancy (pesant 120 millions de CA) au groupe By My Car.

Renault cherchait à céder Marcel depuis plusieurs mois, jugeant ce secteur des VTC "trop concurrentiel et en difficulté avec la crise sanitaire", selon une source interne.
Une autre grande entreprise, Keolis, a fait le même aller-retour, investissant dans la plateforme de VTC LeCab en mars 2016 pour la céder trois ans plus tard à l’un de ses concurrents, Snapcar, pour, "au mieux, un euro symbolique", selon un observateur bien informé du secteur. Le montant de la transaction entre Renault et Ascom Invest n’a pas été communiqué.

La cession de Marcel ne remet pas en cause la stratégie de Renault de devenir un acteur majeur dans le domaine des nouvelles mobilités, précise le constructeur. Le nouveau patron de Renault, Luca de Meo, a même récemment évoqué le lancement d’une nouvelle marque "Mobilize" qui réunira l’ensemble de ses services. Ils sont actuellement rassemblés au sein d’une filiale unique, Renault M.A.I. (Mobility As an Industry), dont la direction est confiée à Gilles Normand, directeur du véhicule électrique et des services de mobilités. Y sont rassemblées ses offres d’autopartage grand public (Zity à Paris, Clichy, Boulogne et Madrid) ou professionnel (Glide), et ses solutions de gestion de flotte de VTC et taxis (Karhoo, Yuso, Icabbi). “Nous sommes en discussion avec 12 villes européennes pour déployer Zity mais aussi avec des aéroports, comme Roissy ou Orly, pour disposer de places de parking dédiées à notre offre d’autopartage”, nous a dit un porte-parole du constructeur.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 21/10/2020

Ecran total

Aujourd’hui, je vous invite à regarder le futur en face, droit dans les pixels. En souhaitant néanmoins que le progrès nous fasse vraiment progresser, dans tous les sens du terme. J’ai loué une voiture, et ça s’est mal terminé.

Analyse

Catégorie Services

Les écoles de conduite sont administrativement fermées

La FNA a obtenu la confirmation formelle de la part d'Alain Griset, Ministre délégué en charge des TPE/PME, que les écoles de conduite étaient fermées administrativement et qu'elles pouvaient à ce titre bénéficier de toutes les aides mises en place.

12/11/2020

Location de voitures : Arval s'allie à Sixt

(AFP) - Les loueurs de véhicules français Arval et allemand Sixt ont annoncé lundi un "partenariat stratégique" qui permettra dans un premier temps au premier de compléter son offre de location de courte durée.

10/11/2020

ALD  : bénéfice net en léger recul au 3e trimestre

(AFP) - Le loueur ALD a publié jeudi un bénéfice net en baisse de 3,8% au troisième trimestre, à 140,6 millions d'euros, estimant bien résister à la crise sanitaire grâce à ses ventes de voitures d'occasion.

06/11/2020

Europcar limite la casse au troisième trimestre

Malgré un effondrement de son chiffre d'affaires (-50%) au troisième trimestre, Europcar est parvenu à dégager une marge opérationnelle positive, grâce à une réduction drastique de ses coûts (363 millions d'euros d'économie). Il prévoit d'encore intensifier ses économies pour traverser un 4e trimestre qui promet d'être en berne.

27/10/2020

ALD s'attend à un bénéfice net d'environ 140 millions d'euros au 3e trimestre

(AFP) - ALD, spécialiste de la gestion de flotte et de la location longue durée de véhicules, s'attend à dégager un résultat net d'environ 140 millions d'euros au troisième trimestre, profitant d'une reprise plus rapide que prévu des ventes de voitures d'occasion, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

21/10/2020

DMS : Imaweb se développe par acquisition en Europe

Après avoir fusionné en 2019, les deux fournisseurs de DMS, l’espagnol Imaweb et le français Datafirst-I’Car Systems, sont désormais réunis sous une unique marque, Imaweb, qui pèse plus de 40% des marchés français et portugais et environ 30% du Benelux, grâce à de récentes acquisitions qui ont encore augmenté son potentiel.

15/10/2020