Equipementiers - 08/10/2020

Le Bélier : le Chinois Wencan lance son OPA sur le reste du capital

(AFP) - La société chinoise Wencan a déposé une offre publique d'achat sur le groupe Le Bélier, spécialiste français en fonderie d'aluminium pour l'industrie automobile, dont elle détient déjà 61,96% du capital, a indiqué mercredi l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Auteur : AFP

Partager cet article

Les principaux actionnaires du groupe Le Bélier avaient approuvé en janvier la cession de la majorité de son capital à Wencan.
Le Bélier, société cotée à la Bourse de Paris, emploie environ 3.400 personnes, dont 219 en France, à son siège girondin, et affiche un chiffre d'affaires de 359 millions d'euros dans la fabrication de composants moulés en aluminium pour les industries automobiles mais aussi aéronautiques. 
Coté à la Bourse de Shanghai, Wencan est spécialisé dans la fonderie sous pression pour l'automobile, et réalise un chiffre d'affaires annuel de 203 millions d'euros, avec 2.500 employés.

Wencan s'est engagé à acquérir la totalité des titres qu'il ne détient pas, pour un total de plus de 94 millions d'euros, au prix de 38,18 euros par action.
Lors de l'annonce du projet fin 2019, le groupe français avait expliqué que, grâce à ce rapprochement, il "bénéficierait des technologies de Wencan pour renforcer son développement, en particulier en Europe et en Amérique du Nord, tout en étant en mesure de s'appuyer sur la position de Wencan en Chine pour accroître son activité (...) dans la région".
La transaction doit permettre aux deux groupes de "renforcer leur développement sur les marchés du freinage, de l'admission, du châssis, des pièces de structure et de celles liées aux véhicules électriques grâce à leurs technologies et positionnements géographiques complémentaires", avait déclaré Philippe Dizier, directeur général de Le Bélier.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Fonderie d'aluminium … La messe est dite ?
N'y avait il pas un moyen de monter une alliance avec un autre opérateur plus européen à défaut d'être tricolore plutôt qu'un chinois ? … Apparemment pas !
Philippe Dizier fût désigné "entrepreneur de l'année 2019 de nouvelle Aquitaine" …
Evidemment 219 collaborateurs en France sur un effectif de 3 400 … C'est un peu juste …
Vous avez dit 'old school" … Pas faux !
;0)

Ade Airix, Le 08/10/2020 à 16:58

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 08/10/2020

Le service de location BMW Rent se déploie en France

BMW France déploie BMW Rent dans son réseau de distribution en s’appuyant sur le savoir-faire et l’expérience d’Ucar en marque blanche. Six concessions ont déjà lancé cette offre de location qui pourra se faire sans contact à partir du premier trimestre 2021.

Réseaux

Catégorie Equipementiers

Bridgestone : l'intersyndicale veut avancer sur le plan de sauvetage

(AFP) - L'intersyndicale de l'usine Bridgestone de Béthune a interpellé mardi le gouvernement, réclamant une réunion "sans délai" avec la direction européenne du groupe pour qu'elle "se positionne" sur le scénario de sauvetage proposé par Bercy et des informations sur les financements publics envisagés.

04/11/2020