Publicité
Publicité
Marchés - 15/05/2020

Les véhicules électriques à 7% des immatriculations européennes au premier trimestre : effet de base ou décollage ?

Selon les données publiées par l’association des constructeurs européens, les ventes de véhicules électriques (y compris hybrides rechargeables) ont atteint un niveau assez exceptionnel en Europe au premier trimestre avec presque 7% du total des immatriculations. On peut voir ce résultat comme une conséquence de l’effondrement du marché (ACEA), comme un décollage des ventes (T&E et ICCT), ou un mélange des deux (Eric Champarnaud, C-Ways).

Les véhicules électriques à 7% des immatriculations européennes au premier trimestre : effet de base ou décollage ?

Source T&E. Inclus les modèles disponibles dans au moins un marché d'ici la fin de 2020. Le prix d'achat est une moyenne entre le prix aux Pays-Bas et le prix au Royaume-Uni.

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 15/05/2020

Groupe Lempereur : du commerce, oui, de la braderie, non !

Habitué à organiser de nombreux événements pour ses clients, sans toujours viser des retombées commerciales immédiates, le groupe Lempereur passe en mode "communication tactique" sans pour autant entrer dans une démarche de "grande braderie", ce qui serait un mauvais message à envoyer, selon Xavier Saison, directeur commercial du groupe.

Réseaux

PSA et FCA renoncent au versement de dividende ordinaire

(AFP) - Les constructeurs automobiles PSA et Fiat Chrysler, en cours de fusion, ont annoncé mercredi soir qu'ils renonçaient au versement d'un dividende ordinaire de 1,1 milliard d'euros chacun prévu dans le cadre de cette opération en raison de la crise du coronavirus.

Constructeurs

Il faut toujours faire des concessions, y compris à la technologie

Faire évoluer le modèle du point de vente, l’idée n’est pas nouvelle mais la technologie permet de porter un nouveau regard sur la question. Maintenant il s’agit de savoir si la distribution automobile a une réelle volonté d’opérer les changements attendus et si les clients sont prêts à accepter ces changements.

Analyse

Catégorie Marchés

RATP et Ile-de-France Mobilités commandent 451 bus électriques

(AFP) - La RATP et Ile-de-France Mobilités (IDFM) ont annoncé mercredi avoir signé cinq accords-cadres d'un montant maximum de 825 millions d'euros avec les constructeurs français Bluebus/Bolloré, espagnol Irizar, italien Iveco, allemand MAN et polonais Solaris pour la fourniture d'autobus électriques.

29/07/2021

De nouvelles aides à l'achat pour les utilitaires électrifiés et les vélos

Un décret publié ce weekend définit de nouvelles aides pour l'achat de véhicules utilitaires électrifiés et pour l'achat de vélos à assistance électrique ou cargos. Il confirme en outre la date du 31 décembre 2021 pour la livraison des véhicules bénéficiant du bonus d'avant le 30 juin et commandés avant cette date.

27/07/2021

Véhicule électrique : l'apanage des pays riches en Europe

L’année dernière, près des trois quarts des immatriculations d’électriques et de PHEV en Europe ont été réalisées dans seulement quatre pays, dont trois d'entre eux rassemblent 70% des bornes de recharge en Europe. L'ACEA souligne cette fracture entre pays riches de l'Europe et ceux de l'Est et du Sud dans une étude qu'elle vient de publier.

26/07/2021

ZFE : le calendrier de mise en place définitivement adopté

Députés et sénateurs se sont entendus sur la rédaction de l’Assemblée nationale pour le calendrier des zones à faibles émissions (ZFE) dans le cadre de la loi Climat et résilience. Elles devront être mises en place avant le 31 décembre 2024 dans toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants.

20/07/2021

Les sénateurs imposent un PTZ à titre expérimental pour les ZFE

Les sénateurs ont longuement bataillé pour obtenir la mise en place d’un PTZ (prêt à taux zéro) pour les particuliers et entreprises "domiciliés dans ou à proximité" d’une ZFE (zone à faibles émissions) lors de la discussion en commission mixte partitaire de la loi Climat et résilience. Le compromis trouvé avec les députés a consisté à instituer cette disposition sur 2 ans "à titre expérimental".

20/07/2021