Publicité
Publicité
Equipementiers - 29/10/2021

Pénuries : Valeo révise ses prévisions de revenus annuels à la baisse

Par AFP

(AFP) - Plombé par la pénurie de composants électroniques, l'équipementier automobile Valeo a annoncé jeudi un chiffre d'affaires en baisse de 10% au troisième trimestre par rapport à 2020 et révisé à la baisse ses objectifs annuels.

Valeo a enregistré au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 3,96 milliards d'euros.
Le groupe, qui produit des systèmes d'aide à la conduite (ADAS), de propulsion, de refroidissement ou encore d'éclairage, limite la casse sur les neuf premiers mois de 2021, avec un chiffre d'affaires de près de 13 milliards d'euros, en hausse de 15% par rapport à 2020, année noire en raison du Covid-19.

L'activité du troisième trimestre a été "particulièrement affectée par la pénurie de composants électroniques pénalisant la chaîne d'approvisionnement et les plannings de production de nos clients", indique l'équipementier français dans un communiqué. Sur la période, "la production automobile affiche une baisse de 18%", précise Valeo.   

Si le groupe maintient son objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) entre 13 et 13,4% du chiffre d'affaires, il a toutefois abaissé ses prévisions de revenus annuels pour 2021 dans une fourchette de 16,9 à 17,2 milliards d'euros, contre 17,6-18,2 milliards d'euros précédemment.
En 2020, Valeo avait accusé une perte nette de 1,1 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires de 16,4 milliards d'euros.
Cité dans le communiqué, le PDG Jacques Aschenbroich a confirmé les objectifs de réduction des émissions de CO2 du groupe et félicité ses équipes pour avoir permis la livraison des clients "sans engendrer la moindre interruption, malgré la pénurie de semi-conducteurs" et adapté la production "à l'extrême volatilité des programmes des constructeurs automobiles".

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Toyota révèle son premier SUV électrique

Le bZ4X, le premier SUV électrique de Toyota, s’avère très proche esthétiquement du concept-car dévoilé au printemps. En revanche, il n’adopte pas la direction steer-by-wire, ni le volant futuriste du concept. Mais cela viendra, promet le constructeur.

Analyse

Hertz se place dans la campagne générale pour les véhicules électriques

Les marques tentent de trouver un moyen de faire du véhicule électrique un achat abordable à défaut d’être polyvalent. Hertz passe commande à Tesla pour ensuite annoncer que l’objectif est de louer ces véhicules à des chauffeurs Uber. La réalité est qu’il est difficile de comprendre si c’est le marché ou le marketing qui s’agite. La seule certitude, c’est que plus on parle d’électrique, plus les marchés financiers s’excitent.

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.