Publicité
Publicité
Equipementiers - 29/10/2021

Dassault Systèmes relève à nouveau ses prévisions pour l'année

(AFP) - Le champion français du logiciel Dassault Systèmes a de nouveau relevé ses prévisions pour l'année en termes de rentabilité, porté par d'excellents résultats commerciaux et opérationnels au troisième trimestre.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le groupe Dassault Systèmes prévoit notamment une croissance de son bénéfice net par action de 25 à 27%, contre 23 à 25% dans ses prévisions il y a trois mois, déjà relevées par rapport à celles du début de l'année.

Au troisième trimestre, Dassault Systèmes a enregistré un chiffre d'affaires en croissance de 12% à 1,158 milliard d'euros, et un bénéfice net en progression de 41% à 296,5 millions d'euros.

La croissance des ventes de Dassault Systèmes est "globale, par géographie, ligne de produit et par industrie", a indiqué lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes Pascal Daloz, le directeur général adjoint Opérations et finances de Dassault Systèmes.

"La croissance est de retour y compris dans des secteurs particulièrement touchés par la crise du coronavirus comme l'industrie automobile, l'industrie aéronautique ou les équipements industriels, même si certains de ces secteurs restent encore sous pression globalement", a expliqué Pascal Daloz. La croissance est forte également dans le domaine du cloud, les clients de Dassault Systèmes basculant de plus en plus sur ce type de solutions qui permettent de mutualiser les capacités informatiques et qui représentent aujourd'hui 21% du chiffre d'affaires du groupe.

"Un certain nombre de grands clients font le choix d'aller sur le cloud, ce qui n'était pas le cas auparavant", a expliqué Pascal Daloz.

"Toutes industries orientées par projet, la construction par exemple aime bien les modèles de cloud pour la flexibilité" qu'ils apportent, a-t-il poursuivi.

Dassault Systèmes et Renault notamment vont bientôt annoncer un accord pour basculer les outils logiciels fournis par le premier sur le cloud.

"Il ne s'agira pas uniquement de faire des jumeaux numériques des voitures, mais aussi le jumeau numérique de l'entreprise", a indiqué M. Daloz. Dassault Systèmes va "accompagner Renault" vers "des services à valeur ajoutée, fondés sur l'exploitation de la donnée", a-t-il indiqué.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 29/10/2021

Toyota révèle son premier SUV électrique

Le bZ4X, le premier SUV électrique de Toyota, s’avère très proche esthétiquement du concept-car dévoilé au printemps. En revanche, il n’adopte pas la direction steer-by-wire, ni le volant futuriste du concept. Mais cela viendra, promet le constructeur.

Constructeurs

Hertz se place dans la campagne générale pour les véhicules électriques

Les marques tentent de trouver un moyen de faire du véhicule électrique un achat abordable à défaut d’être polyvalent. Hertz passe commande à Tesla pour ensuite annoncer que l’objectif est de louer ces véhicules à des chauffeurs Uber. La réalité est qu’il est difficile de comprendre si c’est le marché ou le marketing qui s’agite. La seule certitude, c’est que plus on parle d’électrique, plus les marchés financiers s’excitent.

Analyse

Catégorie Equipementiers

L'ancien patron de SAM envisage la reprise de la fonderie aveyronnaise

(AFP) - Un ancien patron de l'usine SAM, qui fabrique des pièces pour Renault, a adressé jeudi une lettre d'intention en vue de la reprise de l'usine basée dans l'Aveyron, placée en liquidation judiciaire avec prolongation d'activité jusqu'au 10 décembre, a-t-il dit à l'AFP.

19/11/2021

Faurecia détiendra 79,5% de l'Allemand Hella à l'issue de son OPA

(AFP) - L'équipementier automobile français Faurecia a annoncé mardi qu'il détiendra 79,5% de son homologue allemand Hella, spécialisé dans l'éclairage, et qu'il sera en mesure de réaliser l'intégration prévue dès la réalisation de l'opération.

18/11/2021