Publicité
Publicité
Equipementiers - 24/11/2021

Renault refuse de soutenir la reprise de son sous-traitant aveyronnais SAM

(AFP) - Renault refuse de soutenir le projet de reprise de son sous-traitant aveyronnais SAM (350 salariés) par un de ses ex-patrons, estimant qu'il "ne présente pas les conditions de pérennité et de sécurité nécessaires", a indiqué mardi le groupe automobile.

Auteur : AFP

Partager cet article

Renault, auquel le tribunal de commerce de Toulouse avait donné jusqu'à mercredi pour se prononcer, "regrette cette situation, mesure les conséquences de sa décision et poursuivra le dialogue avec les salariés de SAM afin de leur proposer des solutions alternatives d'emploi au sein du Renault Group", a ajouté l'entreprise dans un communiqué.

Reprise en 2017 par le groupe chinois Jinjiang, la Société aveyronnaise de métallurgie, installée à Viviez sur les hauteurs de Decazeville, avait été placée en redressement judiciaire le 10 décembre 2019, puis, le 16 septembre dernier, en liquidation judiciaire avec prolongation d'activité jusqu'au 10 décembre.

Après avoir déposé une première offre en juillet, le chef d'entreprise Patrick Bellity avait adressé jeudi dernier une lettre d'intention en vue de la reprise de cette fonderie, un courrier accompagné de lettres de soutien de l'État et de la région Occitanie.

Mais il fallait également que Renault, dernier client, s'engage sur "un plan de charge défini" avant mercredi, selon la région, faute de quoi le tribunal pourrait déclarer dès vendredi une "liquidation sèche" de l'entreprise, avait prévenu la CGT.

Or, "Renault Group ne peut s'engager sur le projet de reprise d'Alty-Sifa", la société de M. Bellity. "Une analyse approfondie du dossier ne confirme pas les hypothèses de chiffre d'affaires présentées dans cette offre. Une nouvelle fois, comme cela avait été constaté en juillet 2021, cette offre ne présente pas les conditions de pérennité et de sécurité nécessaires pour l'entreprise et ses salariés", a jugé le groupe au Losange.

En outre, "il existe de forts doutes sur la solidité financière, malgré les supports financiers externes envisagés, et les réelles capacités d'investissement et de redressement de Jinjiang SAM par Alty-Sifa", selon la même source.

Renault a remarqué qu'il avait été "le seul acteur industriel à apporter depuis de nombreuses années un soutien financier direct important à l'entreprise avec 42 millions d'euros (...) pour pallier une situation rendue difficile par l'absence structurelle de compétitivité".

Dans un dossier séparé d'un autre sous-traitant en difficulté, Renault a en revanche dit mardi soutenir le plan de reprise de la société de quelque 280 employés Alvance Aluminium Wheels, basée à Diors dans l'Indre, par le Groupe Saint-Jean Industries.

"Cet accompagnement se traduira par l'intégration de la nouvelle société dans son panel fournisseurs de roues aluminium destinées aux usines d'assemblage européennes de Renault Group", selon l'entreprise.

Prévenant que "ce projet de reprise est, certainement, la dernière chance de redressement de la société", Renault a dit "s'engage(r) à consulter la nouvelle société pour le développement et la production de roues aluminium relevant de son savoir-faire technique, lui permettant ainsi d'accéder à un volume de production pouvant atteindre 500.000 roues annuelles au bénéfice de Renault".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

HEU-REUX pour mes anciens collègues de Diors !
Je croise les doigts pour que la dernière production française de roues en aluminium vive encore pendant de nombreuses années !!!
:D

Klit ., Le 24/11/2021 à 09:39

Oui ! ...Heureuse issue pour les salariés de A.A.W. ... Même les VE ont besoin de roues alu (plus légères qu'en acier) pour quitter la prise murale (ou pas).

Concernant SAM, plutôt que de constater piteusement un échec, le Ministre de l'économie (avec ses équipes) aurait pu bosser un peu mieux le dossier ...Un jour, peut être pas si éloigné, la France regrettera d'avoir laissé filer la filière des "fondeurs" ... D'ici là les frondeurs risquent de se faire entendre suivant les modalités habituelles ..

Enfin ... Constatons le silence "assourdissant" du patron de la filière ...un "gentil" fossoyeur de plus ?
C'est que la "paye" est bonne mon général ...ce serait trop bête de faire un ulcère avec des "cadences infernales"...
Question :
A quoi cela servait il de désigner un ex politique pour de "telles performances" ... A part "caser un ami dans le besoin", nan je ne vois pas ...
;0)

Ade Airix, Le 24/11/2021 à 10:34

@Ade Airix, pour info, elles ne sont pas + légères que leurs homologues en acier... mais plutôt meilleures en terme de style et de comportement.
On peut les faires + légères, mais avec le même "style", la même tête qu'une roue en tôle ! ;)

Klit ., Le 24/11/2021 à 11:42

Merci Kilt … (c'est Lucos qui va être content ( … ) avec un pareil pseudo …)

C''est vrai que le terme "jante en alliage léger" (alu ou magnésium) a peu à peu été dénaturé, alors qu'à la base le but était de réduire à l'origine, en tous cas me semble t il (...), les masses non suspendues sur les ouatures de course …
Que celui qui n'a pas usé une jante Borrani "ne me jette PAS la 1ère pierre" …

Le caractère esthétique a pris le dessus et le cahier des charges constructeur fait le reste niveau "poids" ...

A propos de rappel, n'hésitez pas à préciser ce que entendez par "meilleures en comportement" … C'est très large (si j'ose dire, pour des jantes) …
Comportement de vieillissement de la jante ? … comportement au sens mécanique ? … comportement au sens contribution à la tenue de route du véhicule équipé … "Alesi", soyez précis jusqu'au bout … !
;0))

Ade Airix, Le 24/11/2021 à 14:15

...Désolé pour la confusion
Klit et Kilt, çà rend pas pareil...
;0)

Ade Airix, Le 24/11/2021 à 14:22

Ne pas oublier...les jantes "alu" cela embelli aussi les déplaçoirs !!
Ah ....au fait il y a encore des "déplaçoirs" PHEV neufs qui arrivent de chez les coréens et avec des basses consommations...du genre gros rouleurs diesel...sans la merde qui pue, n'en déplaise aux ploucs qui en plus auraient voulu encore et encore des boites manuelles, embrayages et rapports de boite pourris !
Allez les papys boomers, encore un effort les paluches dans l'huile crasseux et la clé de 12 ou 14 !! Marre du thermique, ils vont trépasser avec !!
Dans un PHEV les moulins vont marcher de moins en moins...et c'est la seule planche de salut qui reste pour, au besoin, aller loin !
Foutue d'époque et foutue d'industrie auto qui a tirée trop sur la corde, et une autre commence avec les mêmes vices et arnaques sans avoir tiré aucune leçon du passé !!
Ah comme c'est rigolo et tragique d'entendre le patron de VW dire: "...et pourtant nous savons faire la même chose que Tesla."
Et il se dépêche de sortir une autre bouse d'ID3 (qui se traine lamentablement) avec une batterie riquiqui de 45 KWh, comme la bouse chinoise Dacia Spring...mais à prix plus que surfait !! Lamentable.
L'industrie auto à cassé le jouet et est en train de le casse encore et les enfants n'ont plus envie ! Allons nous respirer mieux dans l'avenir ? Pas sur !!
Chez les chinois et chez les ricains les poubelle ne sont pas encore pleines...sauf chez nous !

Durand Pierre, Le 24/11/2021 à 14:59

Y avait longtemps, aussi …
...Un "p'tit gars bien sympathique" qui a trainé (parait il, en tous cas) ses fonds de culotte sur le cuir grainé des canapés de la DS 23 familiale dans les seventies … C'est quoi à votre avis un Millénial ? … Perdu ! …
En revanche, côté vrai "papy boomer" … Y a moyen !
Et côté "pollution" celui là est en quelque sorte un"spécialiste de la spécialité".
;0))

Ade Airix, Le 24/11/2021 à 15:29

Pas de panique...we will survive...à la "pollution" chez les autres ...comprise...et beaucoup de papys ne seront plus là pour le voir...et enfin les "djeunes" par ignorance de l'histoire et mémoire courte vont payer les pots cassés !
L'opulence chez les riches va être discrète... (ils continueront de faire la fête), et les autres pauvres seront trop occupés à chercher (avec beaucoup de pénuries) tous les jours à bouffer (comme au Liban aujourd'hui), s'entretuer et se haïr en se trompant souvent de bouc émissaire.
Tout ceci sera des boulots à plein temps !!
Allez une blague de Fred sur "Fluide Glaciale":
L'action se passe dans le bar, le barman sers un canon de rouge, et le client devant le comptoir voit rentrer un autre avec deux pneus sous les bras, et dit:
"Abruti, les pneus hiver, c'est obligatoire seulement en voiture!
L'autre répond: "T'es sur?"

Durand Pierre, Le 24/11/2021 à 15:52

@Klit ., Le 24/11/2021 à 11:42
Désolé de vous contredire Klit, elles sont plus légères que les jantes acier (à dimensions et dessin identiques évidemment).
C'était bien là leur principal avantage car plus difficile à fabriquer, plus cher, plus fragile que les jantes tôles qui continuent d'ailleurs à être choisies sur les voitures entrée-de-gamme sur lesquelles sont fixés un "chapeau de roue" imitant l'alliage léger.

Bruno Haas, Le 24/11/2021 à 16:41

@Bruno Haas, relisez-moi, nous ne nous contredisons pas !
Effectivement plus légères à style identique, c'est à dire... jamais !

Un contre-exemple peut-être : regardez l'audi A3 de première génération qui avait une roue alu avec un dessin "roue tôle", dessinée pour être le + légère possible.

Klit ., Le 24/11/2021 à 16:53

@Klit
J'ai bien relu votre premier post : "elles ne sont pas + légères que leurs homologues en acier"
Définition homologue :
adjectif et nom
1. Équivalent
Mais puisque vous affirmez qu'une jante alliage léger n'a jamais le même dessin qu'une jante acier, et vice-versa (j'imagine), c'est imparable...

Bruno Haas, Le 24/11/2021 à 17:10

@ Klit
...Et sinon côté "comportement" en lien avec les jantes en alliage léger ... Hein ...c'est lourd ...oui je sais !
;0)

Ade Airix, Le 24/11/2021 à 18:24

@Ade Airix
meilleure rigidité, meilleure résistance aux chocs, impacts et déformation... meilleure tenue de route !
Pour ceux que ça intéresse, de nombreuses technologies intéressantes pour l'allègement : undercutting, fluotournage,...
Bonne journée !

Klit ., Le 25/11/2021 à 08:30

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/11/2021

Pas de leasing derrière l’offre d’abonnement Lynk & Co

Lynk & Co vient d’ouvrir ses bureaux à Paris dans le 11e arrondissement dans un lieu qui sera également un point de livraison. La marque organisait la semaine dernière les premiers essais en France de la 01. Plus que le produit, l’originalité de Lynk & Co réside dans son modèle commercial qui est à ce jour la seule vraie proposition d’abonnement qui ne soit pas adossée sur un leasing, explique Alain Visser, CEO Lynk & Co.

Constructeurs

Changement de Président à l’OICA

Lors de son Assemblée générale annuelle qui s’est tenue à Naples en Italie le 19 novembre 2021, l’OICA a élu John Bozzella en tant que nouveau Président pour un mandat de deux ans, succédant à Fu Binfeng.

Nominations

Le groupe Vikings ouvre une boutique Volkswagen au cœur de Rouen

Le premier "City Store" Volkswagen de France vient d’ouvrir à Rouen, à l’initiative du groupe Vikings qui couvre le territoire. Il s’est associé à la marque éco-responsable Terres de Café pour offrir une autre expérience au client que la seule découverte des modèles de la marque.

Réseaux

Catégorie Equipementiers

Des mines de lithium en France ? "Ne s'interdire rien", dit Pompili

(AFP) - Face au boom de la demande en métaux rares comme le lithium utilisé dans les batteries, la France ne doit "s'interdire rien" en matière d'extraction, à condition d'avoir les autorisations environnementales nécessaires, a jugé vendredi la ministre de la Transition ecologique Barbara Pompili.

06/12/2021