Publicité
Publicité
Marchés - 09/11/2021

Russie : les ventes de voitures poursuivent leur dégringolade en octobre

(AFP) - Les ventes de voitures neuves en Russie ont encore chuté de 18,1% en octobre sur un an, alors que la pénurie de composants électroniques qui touche l'industrie mondiale se poursuit, selon les constructeurs.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les ventes de véhicules neufs se sont établies à 126.204 en octobre 2021, selon un communiqué publié mercredi par l'Association of European Businesses (AEB), qui regroupe les industriels du secteur.

"Octobre est le quatrième mois consécutif de baisse du marché", a constaté le directeur du comité des constructeurs de l'AEB, Thomas Staertzel. "Le chemin est encore long pour surmonter la pénurie mondiale de production et les nouveaux problèmes de logistique dus aux ruptures des chaînes d'approvisionnement", a-t-il ajouté.

Face à la détérioration du marché, l'AEB avait indiqué en octobre son intention de revoir ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2021.

En octobre, la branche russe de Volkswagen avait annoncé la réduction de sa production "dans les prochains mois" en Russie en raison de la pénurie de semi-conducteurs.

La pandémie a bouleversé les chaînes mondiales d'approvisionnement, conduisant à des goulots d'étranglement, notamment sur les marchés des composants électroniques, des plastiques et de l'acier.

Le secteur automobile est particulièrement plombé par les pénuries de semi-conducteurs, essentiels dans la production.

Le marché automobile russe, dans lequel les grands constructeurs mondiaux avaient massivement investi en période de croissance, a diminué de plus de moitié entre 2012 et 2016, ne renouant avec la croissance qu'en 2017. Mais la tendance s'est essoufflée en 2019, et les ventes sont repassées dans le rouge.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque en Italie octobre et au cumul 10 mois 2021

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est clair...et c'est écrit: "les grands constructeurs mondiaux avaient massivement investi en période de croissance.." et la modernisations des outils industriels permis par eux...vont faire baisser les coûts de l'industrie russe d'armements !
Pétrole, gaz, et armements, l'ours russe s'engraisse en vu de de rudes hivers futurs.
L’Allemagne va pouvoir vendre du charbon aux chinois, sauf et si c'est trop voyant à se faire taper sur les doigts par l'Europe, mais c'est une excellente alternative à une industrie auto en fort déclin chez eux !!

Durand Pierre, Le 09/11/2021 à 13:14

Est-ce que c'est mieux chez nous ??
Voici un truc piqué dans le magazine à usines :
"Les chiffres de la Plateforme automobile (PFA), publiés lundi 1er novembre, sont accablants : 118 521 voitures neuves particulières ont été vendues en France en octobre 2021, ce qui représente une chute de 30,7% par rapport à octobre 2020, et de 37,3% par rapport à octobre 2019, avant l'épidémie de Covid-19. Il s'agit ainsi du cinquième mois de baisse consécutive pour le marché automobile français."

Durand Pierre, Le 09/11/2021 à 14:28

Cool Jo, cool, ya que vous ici...
;0)

Lucos , Le 09/11/2021 à 22:36

Et pourquoi me direz-vous !
OK... Il y a pas péril en la demeure...les gros constructeurs européens ne vont pas faire faillite.
La pénurie permets de vendre tous les stocks au prix fort et donc, vendre moins en volume ne signifie pas forcément perdre de l'argent !
Donc ceux qui pigent cela, qu'ils restent cool aussi !
Quand FIAT est parti aux States, l'Italie ne s'est pas écroulé, la France n'ont plus ne le sera pas avec le départ de Stellantis aux States (et financièrement en Hollande) aussi.
Ici même que certains pleurnichent sur la désindustrialisation de la France.... ce n'est que la résultante d'une logique capitaliste identique à FCA !!
Que les naïfs arrêtent de faire du folklore larmoyant !!
C'est un site pro ici !!

Durand Pierre, Le 10/11/2021 à 00:06

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 09/11/2021

La Mégane E-Tech, une candidate pour le prix de la Voiture de l’année

Mi-octobre, Renault organisait en avant-première des essais de la nouvelle Mégane, 100% électrique, pour les membres du jury de la Voiture de l’année. Nous avons pu juger sur des modèles de présérie des qualités de ce véhicule qui concentre le savoir-faire de Renault en matière de propulsion électrique. Luca de Meo a souligné que ce modèle l’avait convaincu que "Renault avait une chance d’être de retour".

Constructeurs

Catégorie Marchés

Bornes électriques : 500 millions d'euros pour renforcer la couverture

(AFP) - L'Etat va consacrer 500 millions d'euros supplémentaires au déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques, dont 200 millions d'euros pour prolonger le programme "Advenir", a annoncé lundi le ministre des Transports à l'occasion d'un déplacement à Limoges.

30/11/2021

Bornes de recharge : un rythme d’ouverture encore loin du compte

Sur les 6 derniers mois, le rythme d’ouverture de bornes de recharge ouvertes au public s’est accéléré avec une moyenne de 1.870 ouvertures par mois, selon le baromètre Avere-France. Cela restera insuffisant pour atteindre l’objectif de 100.000 bornes en fin d’année.

25/11/2021

Le Congo veut accueillir des producteurs de batteries

(AFP) - La République démocratique du Congo s'est positionnée mercredi comme la destination la plus compétitive du monde pour produire des batteries pour véhicules électriques, mettant en exergue le faible coût d'investissement sur son territoire.

25/11/2021

Marché moto : Honda poursuit sa percée en octobre

Toujours impacté par des problèmes de livraisons, le marché de la moto a maintenu son volume de 2020 au mois d’octobre. Honda en a profité pour réaliser le plus gros volume de ventes et s’installe très largement en tête du marché de la moto sur les 10 premiers mois de l’année.

26/11/2021