Publicité
Publicité
Constructeurs - 30/11/2020

Sandouville : première usine Renault à désigner un référent LGBT

Rendues publiques récemment, les menaces de mort sur un salarié homosexuel de l’usine Renault de Cléon, témoignent de la nécessité de prendre en compte les discriminations sexuelles dans les sites de production. Fabien Gloaguen, délégué FO de Sandouville se félicite de la nomination d’un référent LGBT dans l’usine.

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Partager cet article

"Comme pour les discriminations raciales ou le harcèlement contre les femmes, les discriminations sexuelles il faut les prendre en charge. Aucun syndicat n’y est allé. Nous FO, nous n’avons pas de tabous, pas de préjugés. On assume et nous relayons la démarche de la direction de mettre en place une cellule LGBT avec un référent à Sandouville", nous a dit Fabien Gloaguen.

L’organisation de mise en place de ces référents LGBT dans les sites de production par la direction de Renault fait suite à des incidents qui se déroulés l’an dernier à Cléon et qui n’ont été rendus publics qu’il y a quelques jours. 

Un salarié de l’équipe de nuit a dû changer de secteur après que son casier à l'usine a été tagué avec des insultes, menaces de morts et vol de ses affaires. "Ce sont des faits graves qui se sont passés à Cléon. Il ne faut pas fermer les yeux et ne pas laisser passer les premières insultes. Nous disons : plus jamais ça", nous a dit Fabien Gloaguen.

Alors que l’on entend rarement les syndicats sur ces sujets, FO Renault a décidé d’appuyer la création de cette cellule d’écoute avec la nomination d’un référent LGBT, lui-même homosexuel dont les coordonnées ont été communiquées aux salariés. "Nous saluons l’engagement de cette personne qui est volontaire. Dans ces situations, les gens n’en parlent généralement pas et c’est important qu’elles puissent parler en confiance", souligne Fabien Gloaguen.

Selon les chiffres communiqués par la direction de Renault, 8% à 12% des salariés des usines se déclareraient LGBT. "Nous sommes le reflet de la société. Ce n’est pas la peine de faire des lois s’il n’y a pas dans l’entreprise le moyen de les faire respecter. Nous ne voulons pas que les gens se sentent isolés de part leur orientation sexuelle, on ne veut pas qu’elles soient harcelées", conclut Fabien Gloaguen.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Qui prône la peine de mort pour les homosexuels ?
Je ne me rappelle plus.

Bruno Haas, Le 30/11/2020 à 10:45

C'est une question provoc (mais pas dénoué de fondement) attention !!
En dehors de tout considération morale et de justice les américains ont compris largement avant tout le monde qu'un humain (qu'on doit respecter) est avant tout un consommateur !!
C'est pour cela que l’Amérique est le meilleur et...le moins pire (concernant cette question) à l’exception de tous les autres !! Ils sont sortis du Moyen-Age avant tout le monde !
Dommage...Sandouville aurait pu se distinguer d'une autre manière...mais ils avancent vers la lumière, c'est déjà cela !!

Durand Pierre, Le 30/11/2020 à 11:04

"avec la nomination d’un référent LGBT, lui-même homosexuel dont les coordonnées ont été communiquées aux salariés."
Attention à cette démarche car la personne s'expose dans ce cas et je ne pense pas qu'elle puisse gérer à elle toute seule cette problématique.
Il me paraitrait plus neutre d'avoir une cellule d'écoute qui n'implique pas directement un salarié de l'entreprise du point de vue neutralité (pas de mise en porte à faux vis-à-vis de collègues)...
La démarche est louable mais difficile à gérer.
Fondement des droits inhérents à la personne en France, on ne peut pas discriminer une personne selon ses orientations politiques, religieuses ou sexuelles, il faut le rappeler...

Clerion , Le 30/11/2020 à 11:42

Ainsi va la société... Regrettables agissements à Sandouville !
Si je puis me permettre la remarque de clerion me semble prudente et avisée...Pour tout dire totalement appropriée à ce contexte ...La fonction RH de Renault, notamment, ferait bien de s'en inspirer car concentrer la démarche "d'alerte ou d'écoute" sur un profil certes "volontaire" semble assez insuffisant !
() ... Les bagnoles (ou les chignoles) mènent à tout ...(?).
;0)

Ade Airix, Le 30/11/2020 à 13:11

Surtout que nommer un référent LGBT sans nommer de référent HHMU* constitue déjà en soi une discrimination !
;0))

* Hetero Hetero Monosexuel Unigenre

Lucos , Le 30/11/2020 à 13:28

Y a t’il des salles de prières à Sandouville comme à Aulnay ?

Alain Boise, Le 30/11/2020 à 13:50

@Alain Boise, Le 30/11/2020 à 13:50
Vous faites allusion à des petites chapelles ? ou à des synagogues ? à moins que ce soit à des petits temples ?

Bruno Haas, Le 30/11/2020 à 14:19

Je fais allusion surtout à l’intolérance de certains ,voire certaines religions.

Alain Boise, Le 30/11/2020 à 14:24

Des noms !

Bruno Haas, Le 30/11/2020 à 14:28

Toujours les premiers à foutre le Boudha...
;0))

Lucos , Le 30/11/2020 à 14:47

... Alain çà n'est pas impossible qu'il y ait une salle de prière à Sandouville ...Et l'ont peut regretter l'incursion de la vie religieuse dans le cadre professionnel dans un état d'inspiration laïc, en tous cas depuis la Loi de 1905 ...De même on peut déplorer la chasse à "l'homme blanc hétéro de plus ou moins cinquante ans" qui fait recette ces derniers temps ...Mais quel rapport avec la mise en place d'un réfèrent LGBT à l'usine Renault de Sandouville... ?
Au demeurant ... si certains "olibrius" n'avaient pas "déconné, ce serait un non sujet dans autoactu (màtin quel journal !).
;0)

Ade Airix, Le 30/11/2020 à 15:15

Juste envie de partager avec vous cette citation de Monsieur Albert Einstein :
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire".... A méditer !...
Mariette RIH - Déléguée Syndicale Central FO Renault

Mariettte Rih, Le 30/11/2020 à 16:54

Marre de s’écraser.......et je me refuse à rentrer dans le détail,courage et aidons les!

Alain Boise, Le 30/11/2020 à 18:58

Menaces de Mort !!!!!parce qu’il est Homosexuel ,Honte,ou sont les plaintes ?
Bravo FO,debout!!!

Alain Boise, Le 30/11/2020 à 19:01

Boisé est un rouge ?
Pas possible
;0))

Lucos , Le 30/11/2020 à 21:49

Il s’agit de rose ici pas de rouge ,c’était la couleur des étoiles que l’on collait aux homos entre 38 et 42!!!
Menaces de mort comme pour le prof Samuel Paty!!!!!

Alain Boise, Le 30/11/2020 à 21:55

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/11/2020

La vraie fausse acquisition de FCA par PSA

Suite à un article dans Automotive News Europe, on a pu lire que la fusion entre égaux entre PSA et FCA était en fait une acquisition du second par le premier. A y regarder de plus près, cette thèse est bien fragile et, si la révision du deal qui s’est négociée en août a bien été une manière de faire prévaloir le point de vue de PSA, la fiction de la fusion entre égaux est pour l’instant sauve.

Analyse

Décès de Patrick Berchot

Patrick Berchot continuait à 67 ans de prodiguer ses conseils après une carrière bien remplie à la tête d’établissements financiers partenaires des réseaux de distribution. Il est mort d’un arrêt cardiaque le 21 novembre.

Hommage

Catégorie Constructeurs

Hyundai : hausse de 78% du bénéfice net au 4e trimestre

(AFP) - Hyundai a affiché un bénéfice net en hausse de 78% au quatrième trimestre, le premier constructeur automobile sud-coréen a ainsi résisté aux conséquences de la pandémie grâce de solides ventes intérieures qui ont compensé la faible demande étrangère.

27/01/2021

Sous-marins: la France met en demeure Volkswagen au sujet de ses engagements

(AFP) - Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a mis en demeure Volkswagen au sujet de ses engagements industriels en France concernant sa filiale Man Energy Solutions, qui produit notamment des moteurs pour les sous-marins de la Marine française, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, confirmant une information des Echos.

25/01/2021

Stellantis, un bouclier de protection pour l’emploi, selon Carlos Tavares

A ceux qui s’inquiètent des risques pour l’emploi de la mise en œuvre des synergies entre les actifs de PSA et ceux de FCA, Carlos Tavares inverse la proposition et assure que c’est l’absence de rapprochement qui aurait représenté un risque. Le risque pour l’emploi, a dit Tavares, vient des décisions des gouvernements, et notamment de l’interdiction de vente des véhicules thermiques. C'est ce qui menace l'usine que le groupe possède au Royaume-Uni.

25/01/2021

Le "pool CO2" du groupe Volkswagen manque de peu son objectif CO2

Le groupe Volkswagen a annoncé ce jeudi que le "pool CO2" qu’il a constitué pour 2020 avec treize structures juridiques dont les filiales européennes de SAIC et Geely et une petite structure allemande n'a pas atteint son objectif. Ce sont notamment les marques Seat, Skoda et Porsche qui en sont responsables. A l'échelle du groupe l'amende sera cependant "modique".

22/01/2021