Publicité
Constructeurs - 28/01/2021

Stellantis et Engie ESP finalisent leur projet de coentreprise pour le marché italien

Le projet de création d’une coentreprise entre FCA Italy SpA et Engie ESP annoncé en novembre dernier a été finalisé cette semaine. Ce projet de création de solutions innovantes pour faciliter la mobilité électrique concerne uniquement les marques de FCA Italy.

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 28/01/2021

Kermit et les Cargailles

C’est d’une bestiole verte et d’une voiture de la même couleur dont je vous entretiens aujourd’hui. Et de drôles de gens qui aiment l’automobile.

Analyse

Nissan vise une neutralité carbone à horizon 2050

(AFP) - Le japonais Nissan, allié du français Renault, s'est fixé mercredi un objectif de neutralité de son empreinte carbone d'ici 2050 au niveau mondial, embrayant ainsi sur des engagements similaires du Japon et d'autres grands constructeurs automobiles.

Marchés

E85 : Bilan 2020 et perspectives 2021

La conférence de presse annuelle de la Collective du bioéthanol a annoncé hier un bilan 2020 plus que positif malgré la crise sanitaire, laissant supposer des perspectives 2021 toutes aussi prometteuses, notamment avec la sortie de six nouveaux modèles Flexifuel Ford.

Marchés

Catégorie Constructeurs

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

12/05/2021

Nissan voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan a dit mardi s'attendre à un résultat net de nouveau négatif lors de son nouvel exercice 2021/22 entamé le 1er avril, en citant notamment la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

12/05/2021

Renault : les syndicats dénoncent des "départs contraints" déguisés

(AFP) - Les syndicats CGT, CFDT, CFE-CGC et SUD du centre technique de Renault à Lardy (Essonne) ont dénoncé lundi la "pression de plus en plus importante mise sur les salariés pour les pousser au départ" alors que la direction s'était engagée sur un plan de départs volontaires.

11/05/2021