Publicité
Publicité
Equipementiers - 29/08/2022

Taïwan promeut ses semi-conducteurs durant une visite du gouverneur américain de l'Indiana

Par Reuters

Taïwan promeut ses semi-conducteurs durant une visite du gouverneur américain de l'Indiana

(Reuters) - Taïwan veut s'assurer que ses partenaires disposent d'un approvisionnement fiable en semi-conducteurs, a déclaré lundi la présidente Tsai Ing-wen au gouverneur de l'État américain de l'Indiana, appelant les démocraties alliées à coopérer sur fond de tensions avec la Chine.

Il s'agit de la troisième visite d'une délégation américaine sur l'île en un mois, menée cette fois-ci par le gouverneur républicain Eric Holcomb, après la brève visite de la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, et celle du sénateur Ed Markey une semaine plus tard. 

La Chine n'a pour l'instant pas commenté la visite d'Eric Holcomb.

Le gouverneur américain doit notamment rencontrer des représentants d'entreprises taïwanaises de semi-conducteurs, dans le cadre d'une expansion des liens entre son État et l'île, où se trouve le plus grand fabricant de puces au monde, Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC).

"La sécurité économique est un pilier important de la sécurité nationale et régionale", a déclaré Tsai Ing-wen. "Taïwan a la volonté et la capacité de renforcer la coopération avec ses partenaires démocratiques pour mettre en place des chaînes d'approvisionnement durables pour les puces démocratiques."

Eric Holcomb a évoqué les efforts déployés par son État pour soutenir le secteur, citant l'annonce faite en juin par la société taïwanaise MediaTek, quatrième concepteur de puces au monde en termes de chiffre d'affaires, d'un nouveau centre de conception dans l'Indiana en partenariat avec l'université Purdue.

"Nous sommes confrontés et cherchons spécifiquement à transformer les difficultés de la chaîne d'approvisionnement en gains de la chaîne d'approvisionnement. Je pense que le moyen d'y parvenir plus rapidement, de manière plus résiliente, est de le faire ensemble", a-t-il déclaré aux journalistes. 

L'Indiana est appelé à devenir un centre technologique pour les semi-conducteurs après la promulgation d'une loi américaine visant à subventionner l'industrie nationale des puces électroniques, qui est en concurrence avec les fabricants chinois et étrangers, a dit la présidente taïwanaise. 

Réactions

Doit y avoir un code pour la position des mains !

Et celle à gauche n'en fait qu'à sa tête.

Ces stagiaires !!
;0))
PS : à Taiwan vaut mieux promouvoir les puces que la moquette !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

La dépréciation de l’euro menace le soutien public à la transition écologique et l’industrie automobile

La dépendance de l’automobile au politique et aux financement publics est traditionnelle. Elle est particulièrement prononcée en 2022 étant donnée la nécessité de partager la charge de la transition. Plus que par ses effets sur le coût des importations et/ou sur les capacités de l’automobile européenne à exporter, l’évolution de la parité dollar/euro qui a vu la devise européenne perdre plus de 15% importe pour ses effets sur la donne macroéconomique. En effet, la marche forcée vers le véhicule électrique déjà peu digeste pour l’automobile européenne le serait encore moins si la relative générosité des Etats constatée jusqu’alors venait à être remise en cause par la hausse des taux d’intérêt et les conséquences qui en seraient tirées en matière de finances publiques.

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.