Publicité
Publicité
Equipementiers - 15/11/2021

Bridgestone maintient ses prévisions 2021 dans un contexte délicat

(AFP) - Le géant japonais du pneu Bridgestone a laissé jeudi inchangées ses prévisions de résultats annuels, alors qu'il fait face à divers vents contraires, notamment la hausse des coûts de matières premières comme le pétrole et le caoutchouc.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Au quatrième trimestre nous prévoyons d'être fortement affectés par la hausse des coûts non seulement des matières premières mais aussi du fret maritime et de l'énergie, tandis qu'aux Etats-Unis la rentabilité devrait être compressée par la hausse des coûts de la main-d'oeuvre", a prévenu Bridgestone lors d'une présentation.   

Son activité est par ailleurs ralentie dans certains segments (pneus de première monte, pour les véhicules neufs) par la pénurie de semi-conducteurs, qui perturbe la production automobile mondiale. Son activité en Asie est également toujours pénalisée par la pandémie.
D'un autre côté, Bridgestone profite notamment de la baisse du yen par rapport au dollar et à l'euro. Il compte aussi poursuivre ses efforts pour améliorer ses prix de vente et optimiser ses coûts afin de "minimiser" les facteurs défavorables et ainsi atteindre ses objectifs annuels. 

Bridgestone, qui avait relevé en août ses prévisions 2021, vise un bénéfice net annuel de 325 milliards de yens (2,5 milliards d'euros), contre une petite perte nette en 2020.
Il anticipe un bénéfice opérationnel annuel de 360 milliards de yens, pour un chiffre d'affaires de 3.320 milliards de yens (25,4 milliards d'euros au cours actuel).
Il a aussi maintenu jeudi son projet de verser un dividende total de 170 yens par action au titre de l'exercice en cours (contre 110 yens pour 2020).   

Au troisième trimestre, Bridgestone a réalisé un bénéfice net de 70,5 milliards de yens (près de 540 millions d'euros), contre une mini-perte de 2,1 milliards de yens un an plus tôt.
Son bénéfice opérationnel ajusté sur la période s'est établi à 101,7 milliards de yens (+53,6% sur un an) et son chiffre d'affaires a atteint 833 milliards de yens (6,4 milliards d'euros), en hausse de 12,4% sur un an.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/11/2021

Pièces de rechange : des alliances entre constructeurs et rechange indépendante face à l’arrivée des "barbares"

Dans une étude prospective sur le marché de la pièce de rechange automobile, le cabinet Roland Berger montre que la perte de parts de marché des constructeurs n’est pas irrémédiable et que l’arrivée de ce qu’il appelle les "barbares", des acteurs comme Amazon ou Alibaba, pourrait pousser les constructeurs à davantage se rapprocher de la rechange indépendante.

Réseaux

Jean-Dominique Senard, Président de Renault : "On a loupé de façon collective, sous forme de naïveté, la montée de la géopolitique"

Le patron de Renault a clôturé les deuxièmes Assises nationales de l’automobile, organisées par Ouest France avec l’Automobile-club de l’Ouest les 2 et 3 novembre derniers, en revenant sur les très nombreux défis pesant sur la totalité de la filière. Jean-Dominique Senard a profité de la présence d’un auditoire averti pour passer quelques messages et rappeler la lourde responsabilité qui pèse sur la stratégie de l’électrique… tout en montrant qu’il s’y attèle à bras le corps.

Constructeurs

Changement de fonction pour deux directeurs de la région AMIEO de Nissan

La direction de la région AMIEO de Nissan annonce des nominations à des postes clés : Friederike Kienitz devient senior vice-présidente du développement durable, de la gouvernance entreprise, des affaires juridiques, externes et de la communication, Anish Baijal est nommé vice-président monde des ressources humaines, des affaires générales & transformation, du développement de l'organisation et culture d'entreprise.

Nominations

Daimler vend sa participation dans Renault

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler a annoncé jeudi avoir cédé ses parts au capital de Renault, où il était présent à hauteur de 3,1% depuis la conclusion d'un partenariat entre les deux entreprises en 2010.

Constructeurs

Le besoin croissant d’automobile des Français génère de moins en moins de business pour la filière

Le suivi des budgets automobiles des familles françaises sur des bases statistiques solides permet de vérifier que des phénomènes sur lesquels on n’a que des indications partielles sont – ou non – avérés. Le traitement de l’enquête "Budget des Familles" de 2017 que nous comparons à celui que nous avions fait de celle de 2011 est, de ce point de vue, une confirmation : sauf en Région parisienne, les ménages ne se détournent pas de l’automobile mais continuent de s’équiper et de se "multi-équiper". Ils le font toutefois en recourant de plus en plus à l’occasion et en faisant vieillir leurs parcs. Il en résulte que l’achat de voitures neuves est réduit à la portion congrue.

Analyse

Catégorie Equipementiers

L'ancien patron de SAM envisage la reprise de la fonderie aveyronnaise

(AFP) - Un ancien patron de l'usine SAM, qui fabrique des pièces pour Renault, a adressé jeudi une lettre d'intention en vue de la reprise de l'usine basée dans l'Aveyron, placée en liquidation judiciaire avec prolongation d'activité jusqu'au 10 décembre, a-t-il dit à l'AFP.

19/11/2021

Faurecia détiendra 79,5% de l'Allemand Hella à l'issue de son OPA

(AFP) - L'équipementier automobile français Faurecia a annoncé mardi qu'il détiendra 79,5% de son homologue allemand Hella, spécialisé dans l'éclairage, et qu'il sera en mesure de réaliser l'intégration prévue dès la réalisation de l'opération.

18/11/2021