Publicité
Publicité
Constructeurs - 15/11/2021

Le fabricant de véhicules électriques Rivian arrive en trombe à Wall Street, où il vaut 100 milliards de dollars

(AFP) - Rivian, constructeur américain de pick-up, SUV et camionnettes électriques, a démarré mercredi son aventure boursière sur les chapeaux de roues à Wall Street, où il vaut désormais 100 milliards de dollars.

Auteur : AFP

Partager cet article

C'est davantage que les mythiques constructeurs Ford (77 milliards) ou General Motors (86) alors même que la société vient à peine de sortir ses premiers véhicules de la chaîne de production, suscitant au passage des comparaisons avec Tesla. 
Rivian avait fixé mardi soir son prix d'introduction à 78 dollars, bien au-dessus de la fourchette de 57 à 62 dollars envisagée il y a moins de dix jours. Au vu de la forte demande, elle avait aussi augmenté mardi le nombre d'actions émises.
Mais cela n'a pas suffi à étancher la soif du marché, qui l'a propulsé brièvement en hausse de plus de 50% au début de sa cotation, aux environ de 16H00 GMT. A la clôture, l'action a terminé à 100,73 dollars, soit une capitalisation de 99,9 milliards de dollars en prenant en compte les stock-options et actions convertibles. 

L'introduction en Bourse lui permet de récupérer au moins 11,9 milliards de dollars d'argent frais. C'est la plus importante levée de fonds par ce biais depuis 2014 et l'arrivée à Wall Street du géant chinois Alibaba.
L'entreprise a été fondée en 2009 par Robert Scaringe, un passionné de voitures qui a voulu dès la fin de ses études se concentrer sur un moyen de transport peu polluant.
Il pensait initialement développer une voiture de sport, mais s'est réorienté en 2012, estimant qu'il aurait plus d'impact sur l'environnement avec les gros véhicules. 
L'entrepreneur, âgé de 38 ans, a su convaincre de grandes entreprises de l'accompagner dans son aventure, dont Ford qui devrait posséder 13% des parts de Rivian après son entrée en Bourse. 

La société a aussi noué un partenariat avec Amazon, qui lui a commandé 100.000 camionnettes à livrer d'ici 2030 et devrait détenir environ 19% des parts à l'issue de l'opération. 
   
Encore largement déficitaire
La société a livré ses premiers pick-up, baptisés R1T, en septembre. Aux contours arrondis, pouvant tirer jusqu'à 5 tonnes et rouler environ 500 kilomètres avec une recharge, le R1T est vendu au prix de base à 67.500 dollars. 
Rivian prévoit d'écouler ses premiers SUV, véhicules au croisement du 4x4 et du monospace, en décembre. Appelés R1S, ils sont écoulés à 70.000 dollars. 
Fin octobre, la société avait un carnet de commandes pour 55.4000 R1T et R1S qu'elle comptait livrer d'ici fin 2023. 
Tous ses véhicules sont pour l'instant produits dans une usine à Normal, dans l'Illinois, rachetée à Mitsubishi en 2017.   

Rivian est encore largement déficitaire. Mais la société profitait mercredi de l'engouement des investisseurs pour les véhicules électriques, qui a valu à Tesla d'entrer dans le petit club des entreprises valant plus de 1.000 milliards de dollars à Wall Street. 
"Il y actuellement une énorme demande pour tous les investissements ESG (respectant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, NDLR)", explique Gregori Volokhine, gérant de portefeuilles pour Meeschaert Financial Services. 
Or "il n'y a pas tellement de grosses compagnies" qui répondent purement à ces critères, ajoute-t-il : General Electric par exemple fabrique des éoliennes, mais aussi des turbines à gaz tandis que Ford ou GM continuent pour l'instant à produire en grande majorité des véhicules à pots d'échappement.    

Rivian est parfois présenté comme le "nouveau Tesla" sur le créneau des camions. D'autant que l'entreprise a choisi, comme le groupe d'Elon Musk, de vendre ses voitures directement aux clients et non via des concessionnaires.
Cette comparaison n'est pas forcément justifiée, selon Jessica Caldwell du cabinet spécialisé Edmunds. 
Tesla a sorti son premier modèle quand personne ne se souciait vraiment des voitures électriques, explique-t-elle à l'AFP.
Rivian "arrive sur un marché qui semble déjà un peu saturé" avec d'autres start-up de véhicules propres comme Lucid, Faraday ou Fisker, et surtout les constructeurs traditionnels ayant récemment pris le tournant de l'électrique. 
"Le plus gros constructeur de pick-up au monde, Ford, s'apprête à lancer un véhicule plus abordable, plus gros, sous une marque plus connue, dans les mois à venir", rappelle la spécialiste.   

Rivian pourrait peut-être tirer son épingle du jeu sur le marché des véhicules utilitaires même s'il y fera face aux ambitions de GM et de sa nouvelle filiale BrightDrop.
Mais, concède aussi Mme Caldwell, "tous les investisseurs sont à la recherche de l'entreprise qui pourrait connaître le même essor que Tesla en Bourse et certains pensent que c'est Rivian".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Et Lucid?

Alain Boise, Le 15/11/2021 à 00:08

Un pick-up fatigué dès sa sortie d'usine au point de s'appeler R1T.
La berline s'appellera Cre V

Le créateur de la compagne n'est pas encore un fantasque milliardaire mais ça ne devrait pas tarder.

Bruno Haas, Le 15/11/2021 à 10:16

Je ne sais pas si Bob Scaringe a une compagne ou un compagnon mais il a bien créé une compagniiiie.

Bruno Haas, Le 15/11/2021 à 10:18

Bruno,
MDR !
la Dream team est partout et ce n'est pas de la fiction !
;0)

Lucos , Le 15/11/2021 à 10:57

Eh oui...je prévient déjà les idiots qui vont nous dire ici qu'il va se casser la gueule...
Le nouveau fantasque Rivian ...il a UNE VRAI usine...qui PRODUIT des caisses finis et qui roulent !!
On ne peut pas prendre les vrais investisseurs aux US pour des billes longtemps...même s'ils ont les moyens de perdre de l'argent un certain temps !!
Nous allons regarder ce nouveau cirque...qui entend ne pas dépenser un centime en pub et fonctionner sans concessionnaires ! Va-t-il avoir des syndicats chez Rivian ?
C'est un sujet que je vous donne pour rigoler...mais je peux vous faire un dessin ?
Regardez la tête de notre start-up nation et les cousin teutons encore avec des casques à pointe du temps du Kaiser !!
On sera toujours les Poulidor de l'industrie auto...mais rassurez-vous les chinois sont loin...et leurs poubelles (qui sont grandes) vont rester chez eux !
Énorme chance pour nous, les chinois sont des parfait cons (en plus idéologiques ce qui va les occuper longtemps) et leur quincaillerie à roulettes est chère et merdique !! Ouf !!
Daimler a un nouveau copain de beuverie dans les batteries et c'est Stellantis, nous allons nous bidonner !! Bière avec mousse ou sans mousse ??

Durand Pierre, Le 15/11/2021 à 13:56

Question existentielle de la plus haute importance :
Est ce Amazon qui livrera les 100 000 camionnettes Rivian à... Amazon ?
;-)

Clerion , Le 15/11/2021 à 16:35

SUV comme Servir Urgemment ses Ventes ?
;-)

Clerion , Le 15/11/2021 à 16:36

VUL et pick-ups sont les nouvelles mamelles de l'automobile !!
Par contre chez nous on aime se disperser en fabricant des rogatons moches !!

Durand Pierre, Le 15/11/2021 à 20:00

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/11/2021

Pièces de rechange : des alliances entre constructeurs et rechange indépendante face à l’arrivée des "barbares"

Dans une étude prospective sur le marché de la pièce de rechange automobile, le cabinet Roland Berger montre que la perte de parts de marché des constructeurs n’est pas irrémédiable et que l’arrivée de ce qu’il appelle les "barbares", des acteurs comme Amazon ou Alibaba, pourrait pousser les constructeurs à davantage se rapprocher de la rechange indépendante.

Réseaux

Jean-Dominique Senard, Président de Renault : "On a loupé de façon collective, sous forme de naïveté, la montée de la géopolitique"

Le patron de Renault a clôturé les deuxièmes Assises nationales de l’automobile, organisées par Ouest France avec l’Automobile-club de l’Ouest les 2 et 3 novembre derniers, en revenant sur les très nombreux défis pesant sur la totalité de la filière. Jean-Dominique Senard a profité de la présence d’un auditoire averti pour passer quelques messages et rappeler la lourde responsabilité qui pèse sur la stratégie de l’électrique… tout en montrant qu’il s’y attèle à bras le corps.

Constructeurs

Changement de fonction pour deux directeurs de la région AMIEO de Nissan

La direction de la région AMIEO de Nissan annonce des nominations à des postes clés : Friederike Kienitz devient senior vice-présidente du développement durable, de la gouvernance entreprise, des affaires juridiques, externes et de la communication, Anish Baijal est nommé vice-président monde des ressources humaines, des affaires générales & transformation, du développement de l'organisation et culture d'entreprise.

Nominations

Daimler vend sa participation dans Renault

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler a annoncé jeudi avoir cédé ses parts au capital de Renault, où il était présent à hauteur de 3,1% depuis la conclusion d'un partenariat entre les deux entreprises en 2010.

Constructeurs

Le besoin croissant d’automobile des Français génère de moins en moins de business pour la filière

Le suivi des budgets automobiles des familles françaises sur des bases statistiques solides permet de vérifier que des phénomènes sur lesquels on n’a que des indications partielles sont – ou non – avérés. Le traitement de l’enquête "Budget des Familles" de 2017 que nous comparons à celui que nous avions fait de celle de 2011 est, de ce point de vue, une confirmation : sauf en Région parisienne, les ménages ne se détournent pas de l’automobile mais continuent de s’équiper et de se "multi-équiper". Ils le font toutefois en recourant de plus en plus à l’occasion et en faisant vieillir leurs parcs. Il en résulte que l’achat de voitures neuves est réduit à la portion congrue.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Neutralité carbone : le groupe Volkswagen implique son réseau

Dans le cadre de son engagement écologique, le groupe Volkswagen travaille sur de nombreux fronts, notamment sur celui de l’infrastructure de charge. Il investit directement, notamment à travers Ionity, et s’appuie aussi sur son réseau de distribution qu’il souhaite aussi faire évoluer vers la neutralité carbone.

01/12/2021

Nissan accélère le tempo dans l'électrification de ses véhicules

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, allié du français Renault et ancien pionnier de l'électrique, a dit lundi viser une part de 50% pour ses véhicules électrifiés (électriques et hybrides) dans ses ventes mondiales à l'horizon 2030, contre environ 10% en 2020.

30/11/2021

Suzuki renouvelle son S-Cross

Suzuki a révélé la troisième génération de son SUV compact, le S-Cross. Son design évolue ainsi que sa dotation technologique mais il faudra attendre le second semestre pour voir arriver un nouveau moteur hybride.

30/11/2021

La Cupra Born, parmi les 7 finalistes de "The Car of Year "

La Cupra Born, basée sur la plateforme électrique du groupe Volkswagen, parvient par son design et son caractère sportif à se différencier positivement de l’ID3. Elle a été choisie par le Jury de "The Car of the Year" parmi les 7 modèles finalistes.

29/11/2021

Audi jugé responsable des moteurs truqués livrés par Volkswagen

(AFP) - Dans le scandale des moteurs Diesel truqués, Audi a été reconnu jeudi responsable au titre des moteurs fournis par le groupe Volkswagen, a décidé jeudi la plus haute juridiction allemande, confortant la position de clients trompés par le géant de l'automobile.

26/11/2021

Kia dévoile le nouveau Niro

Kia a dévoilé le tout nouveau Niro au Salon de la mobilité de Séoul. Une seconde génération, toujours électrique ou hybrides, qui met l’accent sur les matériaux durables.

26/11/2021

Fisker révèle ses tarifs en France

La Fisker Ocean sera commercialisée à partir de 41.900 euros mais l’édition de lancement, la One sera bien plus chère, à 69.950 euros, bonus non déduit et hors frais de livraison.

26/11/2021

Covid : une usine Audi fermée pour la semaine en Belgique

(AFP) - L'usine Audi de Bruxelles, un des plus gros sites de fabrication automobile de Belgique, a décidé mardi de suspendre sa production pour toute la semaine en raison de la multiplication de cas de Covid parmi les ouvriers, a annoncé un porte-parole.

24/11/2021