Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 12/04/2024

Début de l'enquête publique sur la zone à trafic limité du centre de Paris

Par AFP

Début de l'enquête publique sur la zone à trafic limité du centre de Paris

L'enquête publique sur la zone à trafic limité (ZTL) du centre de Paris, qui doit être mise en place à l'automne, après les Jeux olympiques, a débuté jeudi, même si le périmètre final est toujours en négociation.

Les Parisiens ont jusqu'au 13 mai pour donner leur avis sur les modalités de cette ZTL, engagement de campagne de 2020 de la maire Anne Hidalgo, dont la réalisation a été repoussée plusieurs fois.

Comme dans d'autres villes françaises et européennes, la ZTL doit empêcher dans le coeur de la capitale (les quatre premiers arrondissements) le trafic de transit, c'est-à-dire les véhicules qui ne font que le traverser sans s'y arrêter.

Cela représente la moitié du trafic dans cette zone, selon la mairie, qui veut ainsi diminuer la pollution et libérer un peu plus d'espace public occupé par les voitures, comme elle l'a déjà fait rue de Rivoli.

La mairie estime dans sa présentation de l'enquête publique que "seulement 30% des « transiteurs» ont absolument besoin à date de la voiture pour effectuer leur trajet".

Mais depuis l'annonce du projet en mai 2021, sa mise en place et son périmètre font l'objet de difficiles tractations avec la préfecture de police.

Initialement inclus, les quartiers situés rive gauche, c'est-à-dire les parties nord des Ve, VIe et VIIe arrondissements, dirigés par une opposition en désaccord avec le projet, ont été retirés "à la suite des échanges avec la préfecture", indique la mairie.

Selon une source à l'Hôtel de Ville, les échanges se poursuivent concernant l'île de la Cité et l'île Saint-Louis, les quais hauts rive droite voire même le boulevard de Sébastopol, axe nord-sud central.

 Résultat : la ZTL se dirige vers une version "riquiqui", craint cette même source.

Au dernier Conseil de Paris en février, la préfecture de police, dont le siège est situé sur l'île de la Cité, avait indiqué qu'elle n'était "toujours pas d'accord" pour inclure les quais hauts de la rive droite de la Seine et les îles.

Elle avait mis en garde contre un "manque de lisibilité" pour les conducteurs qui risque "d'entraîner des comportements peu maîtrisables, avec un congestionnement de certaines voies".

Les entrées de la ZTL seront matérialisées par des panneaux et un marquage au sol, indique la mairie, qui prévoit des contrôles.

Transports en commun, véhicules d'intérêt général, taxis et VTC pourront notamment continuer de traverser la ZTL, précise la mairie.

Les résidents, clients des commerces et commerçants qui entrent ou sortent de Paris Centre seront aussi autorisés à circuler.

Réactions

C'est déjà le cas dans quasi toutes les villes (et même certains villages) en Italie depuis de très nombreuse années...

Mais comment ils veulent le contrôler ?
Si on doit aller dans une boutique au centre de Paris, ce n'est pas vérifiable.
Si on va au restaurant, ils vont l'appeler pour vérifier qu'il y a bien une réservation ?
Si c'est chez amis, là aussi rien de possible à vérifier, que ce soit en entrant ou sortant de la zone.

VAPSTB : Va A Pied Sans Ta Bagnole...
ou
RATP : Restriction Automobile Toute Parisienne...

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Après-Vente

Accords constructeurs et réparation des batteries des véhicules électriques, les nouvelles ambitions de Point S

Fort de la réussite de la stratégie de diversification menée ces dernières années, Point S souhaite aller toujours plus loin et se positionner comme un partenaire des constructeurs notamment dans le cadre du développement des ventes de véhicules électriques. Christophe Rollet, directeur général de Point S veut également positionner le réseau sur la réparation des batteries des véhicules électriques.

Analyse

Comme un boulet de canon

Les Etats-Unis sont un pays jeune. Les aventuriers y sont encore nombreux et la liberté en matière d’automobile et de circulation laisse encore la place à certains excès au-delà de toute légalité. Entre 2006 et 2020, une poignée de conducteurs ont relevé le défi de la traversée des Etats-Unis le plus rapidement possible. Ainsi, vais-je vous parler aujourd’hui du mythique Cannonball qui consiste à chercher à traverser le continent américain de New-York City à Los Angeles le plus rapidement possible.

Publi-rédactionnel Ressources Humaines

Inscrivez-vous pour assister à la présentation du rapport sur la mixité dans la filière automobile WAVE - Roland Berger

Le cabinet Roland Berger et l’association WAVE présenteront leur étude sur la mixité dans la filière automobile, le lundi 29 avril de 18h à 21h, au sein des locaux de la PFA (2 rue de Presbourg 75008 Paris). Cette étude établit un état des lieux de la mixité dans l’industrie automobile et propose des pistes concrètes pour la renforcer.